Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Sociofinancement

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Jardin Mécanique défonce son objectif de sociofinancement pour leur projet de BD

    Jardin Mécanique défonce son objectif de sociofinancement pour leur projet de BD

    Alors que l’objectif d’amasser 20 000$ en 30 jours pouvait sembler trop ambitieux, Jardin Mécanique, François De Grandpré et Jeik Dion en ont surpris plus d’un en récoltant une somme de 24 683$, permettant à leur projet de bande dessinée de passer de 60 à 100 pages en couleurs. Il s’agit d’un moment important pour la carrière de tous ceux impliqués.

    25 avril 2017, 00h13

    En direct du WAQ : la leçon d’investissement de Julien Brault

    En direct du WAQ : la leçon d’investissement de Julien Brault

    Chroniqueur spécialisé en technologie, start-ups et capital de risque au journal Les Affaires, Julien Brault a pris tout le monde de court en annonçant, en avril 2016, qu’il quittait le journalisme pour se lancer en affaires. Même s’il connaissait bien le milieu, il ne se rendait pas compte que se lancer en affaire se basait sur quelque chose de fou. Pendant le Web à Québec (WAQ), le « jeune » homme d’affaires a expliqué qu’il avait lâché son boulot stable sans se rendre compte qu’il n’avait pas mis assez d’argent de côté pour préparer son projet. Il s’est donc joint à Ferst Capital Partners comme directeur de la croissance. Quelque mois plus tard, ne s’entendant pas avec l’équipe, il a décidé de voler de ses propres ailes.

    6 avril 2017, 08h17



    Cinéma du Parc : derniers jours de la campagne de participation

    Cinéma du Parc : derniers jours de la campagne de participation

    Pour soutenir la deuxième phase de sa modernisation, laquelle nécessite un investissement de l’ordre de 460 000 $, le Cinéma du Parc a déployé une campagne de participation : les obligations communautaires du Cinéma du Parc, offrant aux cinéphiles une occasion d’investir dans un cinéma de quartier indépendant. Lancée en novembre dernier, la campagne se termine le 31 janvier.

    25 janvier 2017, 07h23

    La laborieuse campagne de sociofinancement d’Ann Marie Fleming

    La laborieuse campagne de sociofinancement d’Ann Marie Fleming

    Le long métrage d’animation « La vie en Rosie : L’épopée persane de Rosie Ming », de la cinéaste canadienne d’origine asiatique Ann Marie Fleming, a pris plusieurs années à financer. Ayant obtenu l’appui de Téléfilm Canada au développement en 2008, la réalisatrice s’est heurtée aux refus du Conseil des arts du Canada et de l’ONF à l’époque. En 2014, la créatrice ambitieuse se lançait dans une laborieuse campagne de sociofinancement Indiegogo qui a fait changer le vent de direction. De passage aux Sommets du cinéma d’animation à Montréal, l’animatrice participait à l’atelier intitulé « Du fric et du public » animé par Michael Fukushima, producteur exécutif du programme anglais de l’ONF.

    9 décembre 2016, 07h30

    StakXchange, un jeu familial pour apprendre les dures lois de l’économie

    StakXchange, un jeu familial pour apprendre les dures lois de l’économie

    Publicitaire repenti, Michel Leclerc a longtemps travaillé pour Cossette, Young & Rubicam, et pour Publicis BCP. En 1995, il imagine un jeu de plateau, dont il sort une première version en 2004. Il y a presque deux ans, le créateur entend parler des campagnes de sociofinancement, une occasion en or pour relancer son jeu et démarrer, par la même occasion, sa propre entreprise.

    22 octobre 2016, 08h30

    « Z’Isle » : Montréal, 7 ans après une apocalypse zombie

    « Z’Isle » : Montréal, 7 ans après une apocalypse zombie

    Depuis sept ans, Montréal est à feu et à sang. Tant que les survivants, vite arrivés à court de balles, ont recyclé tous les vélos de l’île en armes redoutables. Bienvenue dans « Z’Isle », un jeu de rôle tactique au tour par tour, inspiré par la fameuse série de bandes dessinées. Dans ce chaos général, le joueur devra reconquérir la Ville de Montréal, un quartier à la fois. Et pour ce, il devra jouer de ses relations et faire attention à sa réputation, un système complexe aussi riche en jeu que difficile à développer. Le Lien MULTIMÉDIA a rencontré Lateef Martin, l’un des cyclepunks du jeu, également directeur créatif et fondateur de Miscellaneum Studios pour en savoir plus.

    23 septembre 2016, 08h05

    VIDÉO : Startl.us, l’allié des campagnes de sociofinancement

    VIDÉO : Startl.us, l’allié des campagnes de sociofinancement

    Alternative de financement souvent adoptée par les entrepreneurs, le sociofinancement n’est ni une partie de plaisir, ni un garant de succès. En technologie, Kickstarter dévoile que seuls 19,53% des projets réussissent leur campagne, ce qui en fait d’ailleurs la catégorie avec le plus faible taux de réussite. Indiegogo, de son côté, tournerait autour de 8-9% de réussite, toutes catégories confondues. C’est pour enrayer cette tendance que Startl.us, une agence de marketing de sociofinancement montréalaise, est née.

    23 août 2016, 09h02

    Le Grand Costumier atteint son objectif de 30 000 $ en sociofinancement

    Le Grand Costumier atteint son objectif de 30 000 $ en sociofinancement

    La campagne de sociofinancement du Grand Costumier atteint son objectif. Lancée le 1er juin dernier sur la plateforme La Ruche, la campagne de socio-financement visait à amasser 30 000$ afin d’aider Le Grand Costumier à s’installer dans ses nouveaux locaux en lui permettant de se doter des conditions optimales de conservation de ses 90 000 costumes et accessoires.

    3 août 2016, 08h54

    Sociofinancement : une nouvelle ressource d’information et de formation pour les entreprises québécoises

    Sociofinancement : une nouvelle ressource d’information et de formation pour les entreprises québécoises

    2,5M$ pour les écouteurs de Revols sur Kickstarter, 125 000$ pour l’Hekoskin Smart sur Indiegogo, 10 000$ pour Shareapass.com sur La Ruche… Les exemples de projets et de plateformes de sociofinancement ne cessent de se multiplier. Et pour cause, depuis son émergence, cette forme de financement a la cote auprès des entreprises québécoises. Plus récemment, un nouvel outil a émergé, le financement participatif. Pour soutenir et informer les entreprises sur ces deux formes de financement, le SAJE accompagnateur d’entrepreneurs, mandaté par le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, lance une initiative : InfoSocioFinancement.

    23 juin 2016, 00h40

    VIDÉO : Maude Rhéaume parle de la force du modèle de La Ruche

    VIDÉO : Maude Rhéaume parle de la force du modèle de La Ruche

    Maude Rhéaume, responsable à La Ruche, une plateforme de financement participatif, se définit comme une jeune professionnelle qui est une passionnée de marketing. D’abord employée par l’Université Laval, elle a ensuite oeuvré dans le marketing numérique chez Crack Media. Depuis maintenant un an et demi, elle s’assure de faire vivre la plateforme de La Ruche Québec, tant au point de vue du développement que de la commercialisation.

    8 juin 2016, 00h39


    La conteuse Arleen Thibault remporte le prix du CALQ - Oeuvre de l’année en Chaudière-Appalaches

    La conteuse Arleen Thibault remporte le prix du CALQ - Oeuvre de l’année en Chaudière-Appalaches

    Dans le cadre du Grand rendez-vous des arts en Chaudière-Appalaches, la conteuse Arleen Thibault s’est vue remettre le 6 mai le prix du CALQ Oeuvre de l’année en Chaudière-Appalaches pour son spectacle de contes « Le Voeu ». Porté par le Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches et le Conseil des arts et lettres du Québec, le prix, assorti d’une bourse de 5000 $, récompense à chaque année un(e) artiste qui a su se démarquer par la qualité et le rayonnement de son oeuvre.

    9 mai 2016, 07h45