Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Réalisation

    • FCVQ : « Kuessipan », une démarche qui s’inscrit dans le temps

      Pour se préparer à effectuer la transposition libre de l’ouvrage « Kuessipan » de Naomi Fontaine au grand écran, Myriam Verreault a mené un vaste travail de recherche. De la littérature historique jusqu’à la poésie en passant par quelques périples sur la Côte-Nord, rien (...)

      Suite
    • FCVQ : Louis Bélanger, plus ludique avec « Vivre à 100 milles à l’heure »

      Avec « Vivre à 100 milles à l’heure », c’est la seconde fois que Louis Bélanger retrouve les mêmes mécanismes scénaristiques que « Gaz Bar Blues », c’est-à-dire ceux du récit autobiographique. Mais bien sûr, alors qu’il pige dans ses propres souvenirs, campés dans (...)

      Suite
    • FCVQ : « Alexandre le fou », faire jaillir la vérité de la schizophrénie par la fiction

      Ayant grandi et évolué dans un environnement où il a souvent côtoyé la maladie mentale, Pedro Pires avait envie de revenir vers ces gens qui l’ont particulièrement touché durant son parcours. C’est de là qu’est né le projet cinématographique « Alexandre le fou », un film (...)

      Suite
    • « À table avec mon ex » promet de passer des rires aux larmes

      Le 16 septembre une toute nouvelle émission arrive sur les ondes de V. Format britannique, « À table avec mon ex », une production Zone3, sera diffusée du lundi au jeudi à 19 h. Comme le titre l’indique, d’anciens couples se retrouveront, le temps d’un repas pour se poser (...)

      Suite
    • Ariane Louis-Seize tourne « Comme une comète »

      À peine venait-elle de présenter « Les profondeurs » en première mondiale au 34e TIFF qu’Ariane Louis-Seize reprenait la route vers le Québec afin d’y tourner « Comme une comète », un nouveau court métrage produit par Colonelle Films. Dans cette adaptation d’une nouvelle (...)

      Suite
    • FCVQ : un premier court métrage pour Fanny Perreault

      Durant sa scolarité en études littéraires à l’Université Laval où elle a pu suivre quelques cours de scénarisation, Fanny Perreault a vu l’idée derrière « Canicule », son premier court métrage, germer tranquillement dans son esprit. Inspirée par une expérience très personnelle (...)

      Suite
    • TIFF : la démarche instinctive de Miryam Charles

      Tout comme ses précédents courts métrages, Miryam Charles propose une oeuvre 100 % expérimentale avec « Second Generation », un film de cinq minutes où elle retrace les correspondances entre une jeune femme apprenant la veille de son mariage que son fiancé est accusé d’agression (...)

      Suite



    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    TIFF : « Je finirai en prison », le néo-western d’Alexandre Dostie

    TIFF : « Je finirai en prison », le néo-western d’Alexandre Dostie

    Trois ans après son premier court métrage, « Mutants », et deux ans après avoir été sélectionné pour le TIFF Talent Lab, Alexandre Dostie présente « Je finirai en prison », le récit de Maureen, mère de famille qui, alors qu’elle fuit de manière définitive son foyer, se retrouve mêlée à un accident meurtrier impliquant l’étrange, mais attachant Jelly. Tourné en Beauce en plein hiver, le film était présenté en première mondiale lors de la plus récente édition du Toronto International Film Festival (TIFF). Pour l’occasion, Qui fait Quoi a discuté avec le cinéaste et directeur de la distribution chez Travelling.

    14 septembre 2019, 12h24

    TIFF : Theodore Ushev apprivoise la technique de l’encaustique pour « Physique de la tristesse »

    TIFF : Theodore Ushev apprivoise la technique de l’encaustique pour « Physique de la tristesse »

    Theodore Ushev s’est intéressé au texte « Physique de la mélancolie » en 2010, avant même que « Vaysha, l’aveugle » ne se concrétise dans son esprit. Profondément ému par le récit de l’écrivain bulgare Guéorgui Gospodinov, il a voulu transposer dans un court métrage d’animation le style poétique et réaliste du roman qui racontait, en quelque sorte, sa propre enfance, sa génération.

    13 septembre 2019, 07h00

    TIFF : « It’s Nothing », la maladie mentale vue de l’intérieur

    TIFF : « It’s Nothing », la maladie mentale vue de l’intérieur

    Quelques mois après avoir présenté « Constellations » au Festival REGARD, Anna Maguire se retrouve au TIFF pour la première mondiale de « It’s Nothing », un court métrage évoquant le thème délicat du trouble alimentaire, plus particulièrement de l’anorexie. Basé sur l’expérience personnelle de Julia Lederer qui a écrit le scénario, le film propose de jeter un oeil sur ce phénomène d’une manière plus intime et intérieure. La réalisatrice britanico-canadienne s’est entretenue avec Qui fait Quoi en marge du TIFF à propos de ce projet qui était originalement écrit comme une pièce de théâtre destinée aux jeunes adultes.

    13 septembre 2019, 06h39

    TIFF : Au coeur des dynamiques familiales de « Jarvik »

    TIFF : Au coeur des dynamiques familiales de « Jarvik »

    Sélectionnée au Talent Lab du Festival international du film de Toronto en 2017, Emilie Mannering est de retour dans la Ville Reine afin de présenter son plus récent court métrage « Jarvik », produit par SPORT et scénarisé par Caroline Becker, dans le programme Short Cuts 01. La jeune réalisatrice se retrouve à mettre en images un nouveau récit sur la famille, son thème de prédilection.

    12 septembre 2019, 09h32

    Joëlle Péloquin déploie une signalétique olympique fictive pour les besoins de « Nadia, Butterfly »

    Joëlle Péloquin déploie une signalétique olympique fictive pour les besoins de « Nadia, Butterfly »

    Ayant collaboré à des projets cinématographiques aussi variés que le court métrage « Nous sommes le freak show » de Philippe Lupien et Marie-Hélène Viens, et les longs métrages « All You Can Eat Buddha » de Ian Lagarde et « Kuessipan » de Myriam Verreault, Joëlle Péloquin se retrouve présentement à réfléchir les décors de « Nadia, Butterfly », le second long métrage de Pascal Plante qui se déroule dans le milieu de la compétition olympique avec comme discipline mise à l’avant-plan, la natation. Qui fait Quoi a discuté avec la directrice artistique sur le plateau de tournage.

    12 septembre 2019, 06h51

    David Pelletier évite les clichés reliés à l’univers du cirque

    David Pelletier évite les clichés reliés à l’univers du cirque

    Collaborant pour la première fois avec Miryam Bouchard, David Pelletier se retrouve engagé sur le premier long métrage de la réalisatrice, « Mon cirque à moi », une incursion dans un univers bohème vue à travers les yeux de Laura, une fillette qui aspire à s’émanciper du mode de vie imposé par le métier de son père. « L’idée était de placer l’action du film dans un non-lieu, c’est-à-dire de ne pas définir de ville précise et de ne pas installer Montréal », explique le directeur artistique en entrevue avec Qui fait Quoi sur le plateau de tournage.

    12 septembre 2019, 06h42

    TIFF : Matthew Rankin représente un Canada artificiel dans « The Twentieth Century »

    TIFF : Matthew Rankin représente un Canada artificiel dans « The Twentieth Century »

    Après « Tesla : lumière mondiale », Matthew Rankin s’intéresse à une nouvelle figure historique, William Lyon Mackenzie King. Dans son premier long métrage, « The Twentieth Century », le cinéaste originaire de Winnipeg jette un regard sur la jeunesse de celui qui deviendra en 1921 premier ministre du Canada en campant son récit dans le Toronto de 1899. « J’ai tendance à dire que ce sont nos intérêts qui nous choisissent plutôt que l’inverse. J’avais une connexion très personnelle avec lui. Ce n’est pas l’Histoire en tant que telle qui m’intéressait. Mais, je me retrouvais dans son parcours », raconte le réalisateur rencontré par Qui fait Quoi en marge du TIFF où l’oeuvre était projetée en première mondiale.

    11 septembre 2019, 07h15

    Une immersion intense dans l’univers adolescent pour Jean-Philippe Duval

    Une immersion intense dans l’univers adolescent pour Jean-Philippe Duval

    Avec « Toute la vie », Jean-Philippe Duval retrouve un thème qui le fascine depuis ses premiers films, l’adolescence. Plus que jamais, il souhaite transposer au petit écran la vision de Danielle Trottier qui signe les textes des 22 épisodes de cette nouvelle série dramatique annuelle. C’est un regard d’égal à égal qu’il pose sur ces jeunes filles âgées de 12 à 17 ans, enceintes ou nouvellement mères, se retrouvant à l’école Marie-Labrecque. « Je vis quelque chose de très humain, de très vrai, de très proche de nous et de très intime », révèle le réalisateur interviewé au 46e jour de tournage et qui lançait tout de même les premiers épisodes produits par Aetios Productions à l’antenne d’ICI Radio-Canada Télé dès le 10 septembre.

    11 septembre 2019, 07h13

    Des costumes olympiques à confectionner pour Renée Sawtelle

    Des costumes olympiques à confectionner pour Renée Sawtelle

    Après avoir travaillé sur des courts métrages comme « Fauve » de Jeremy Comte et « Pre-drink » de Marc-Antoine Lemire, Renée Sawtelle passe au long métrage avec « Nadia, Butterfly » de Pascal Plante. Pour le deuxième long métrage du réalisateur qui a offert « Les faux tatouages », la conceptrice de costumes devait contribuer à recréer un univers bien précis, celui des Jeux olympiques de Tokyo dans un 2020 fictif. Qui fait Quoi a rencontré cette dernière sur le plateau de tournage.

    11 septembre 2019, 07h06

    TIFF : Colonelle Films développe « Fleur bleue » en coproduction

    TIFF : Colonelle Films développe « Fleur bleue » en coproduction

    À la suite du rayonnement d’« Une colonie », Geneviève Dulude-De Celles poursuit sa lancée en développant un prochain long métrage, « Fleur bleue », qui a déjà obtenu l’aide à la scénarisation de la part de la SODEC en décembre dernier. Neuf mois plus tard, la réalisatrice et ses partenaires de Colonelle Films, ont été sélectionnées parmi les finalistes de « Pitch This », un événement où elles doivent présenter leur projet en six minutes à un jury composé de membres de l’industrie. Tout cela pendant la 34e édition du TIFF. À la veille de leur présentation, Qui fait Quoi a discuté avec la réalisatrice et la productrice Fanny Drew.

    10 septembre 2019, 07h05

    TIFF : Le court métrage documentaire cathartique de Carol Nguyen

    TIFF : Le court métrage documentaire cathartique de Carol Nguyen

    C’est dans le cadre de sa troisième année à l’Université Corcordia, où elle étudie la production cinématographique, que l’idée de « No Crying at the Dinner Table » est venue à Carol Nguyen. Alors qu’elle devait à l’origine concevoir un film de fiction sur l’intimité, la jeune réalisatrice s’est mise à effectuer de la recherche sur le sujet jusqu’à ce qu’elle interroge les membres de sa propre famille à ce propos.

    10 septembre 2019, 03h32

    TIFF : Louise Archambault se montre bienveillante face au roman de Jocelyne Saucier

    TIFF : Louise Archambault se montre bienveillante face au roman de Jocelyne Saucier

    C’est d’abord et avant tout le sujet humain très fort où l’ouverture sur l’Autre est mise à l’avant-plan qui a donné envie à Louise Archambault d’adapter au grand écran le roman éponyme auréolé de succès de Jocelyne Saucier, « Il pleuvait des oiseaux ». Pour sa troisième présence au TIFF où elle présente cette fois-ci un long métrage en première mondiale, la réalisatrice met en scène la rencontre entre une bande d’ermites vivant reclus dans les bois et une octogénaire injustement internée pendant toute sa vie. Pour l’occasion, Qui fait Quoi a discuté avec la cinéaste, à Toronto.

    9 septembre 2019, 14h02

    Kalina Bertin s’apprête à tourner son deuxième long métrage documentaire

    Kalina Bertin s’apprête à tourner son deuxième long métrage documentaire

    Après « Manic » et « Manic VR », Kalina Bertin se lance dans un tout nouveau projet de long métrage documentaire, « Hawai à la recherche d’indépendance » pour lequel elle a obtenu le soutien de la SODEC dans le cadre de l’ancien Programme d’aide aux jeunes créateurs. Sélectionnée parmi les cinq finalistes du nouveau Prix spécial de la relève qui sera remis pour la première fois lors de la soirée des artisans et du documentaire des 34es prix Gémeaux le 12 septembre prochain, la réalisatrice et productrice s’est entretenue avec Qui fait Quoi à propos de ce prochain film.

    9 septembre 2019, 10h15

    TIFF : « Les profondeurs », l’expérience sensorielle et immersive d’Ariane Louis-Seize

    TIFF : « Les profondeurs », l’expérience sensorielle et immersive d’Ariane Louis-Seize

    Pour son plus récent court métrage « Les profondeurs », Ariane Louis-Seize s’est lancée dans toute une aventure. Caractérisé par de nombreux défis techniques, le tournage de ce film s’est fait en partie sous l’eau. C’est la comédienne Geneviève Boivin-Roussy qui s’est prêtée au jeu en interprétant Justine, une jeune femme qui se rend au chalet de sa mère après le décès de cette dernière et visites les bas fonds du lac après avoir trouvé une vieille combinaison de plongée. À la suite de « La peau sauvage » et de « Les petites vagues », la cinéaste originaire de Gatineau est de retour au Festival international du film de Toronto avec ce nouveau court métrage dans le « Short Cuts Programme 02 ». Pour l’occasion, Qui fait Quoi s’est entrevue avec elle.

    7 septembre 2019, 16h59