Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Réalisation




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    RIDM : Maxime Faure pénètre le quotidien d’un groupe de religieuses féministes avec « Ainsi soient-elles »

    RIDM : Maxime Faure pénètre le quotidien d’un groupe de religieuses féministes avec « Ainsi soient-elles »

    Maxime Faure fait la rencontre de Nicole Jetté en 2013. Rapidement, il apprend que cette femme de 75 ans est une religieuse faisant partie des Auxiliatrices, un regroupement de soeurs féministes défendant le droit à l’avortement, la justice sociale et la solidarité internationale. Fasciné devant le paradoxe que ces militantes représentent au sein d’une organisation hiérarchique et patriarcale, le cinéaste décide de leur dédier « Ainsi soient-elles », un long métrage documentaire, son premier, qui est présenté en première mondiale aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal.

    19 novembre 2019, 06h42

    RIDM : Will Prosper dans l’intimité d’Alain Philoctète

    RIDM : Will Prosper dans l’intimité d’Alain Philoctète

    Avec son plus récent long métrage documentaire, « Kenbe La – Jusqu’à la victoire », présenté en première mondiale lors des 22es Rencontres internationales du documentaire de Montréal, Will Prosper dresse le portrait d’un homme qu’il a longtemps côtoyé, le guide Alain Philoctète. Le suivant d’Haïti, où il espère implanter un projet de permaculture, jusqu’à Montréal, alors qu’il affronte sa lutte contre le cancer, le réalisateur plonge au coeur du quotidien de ce personnage qui l’inspire visiblement.

    19 novembre 2019, 06h42

    Ian Lagarde filme « La contemplation du mystère » dans la verticalité

    Ian Lagarde filme « La contemplation du mystère » dans la verticalité

    Plus de dix ans après leur rencontre sur le court métrage « L’appel du vide », Ian Lagarde et Albéric Aurtenèche se retrouvent sur le plateau de « La contemplation du mystère », premier long métrage du réalisateur montréalais d’origine française. Le directeur photo, habitué aux univers visuels éclatés, plonge ici dans un suspense aux accents fantastiques dans lequel le souci esthétique est très précis. Sur le plateau de tournage, alors que l’équipe et lui arrivaient dans les derniers droits d’un tournage principalement passé en forêt, il s’est entretenu avec Qui fait Quoi.

    19 novembre 2019, 05h20

    Guillaume Couture fait évoluer les lieux dans le temps pour « Gallant : Confessions d’un tueur à gages »

    Guillaume Couture fait évoluer les lieux dans le temps pour « Gallant : Confessions d’un tueur à gages »

    Retrouvant Luc Picard après « Les rois mongols », Guillaume Couture s’est joint à l’équipe du réalisateur pour son plus récent long métrage « Gallant : Confessions d’un tueur à gages » dont le tournage au Québec vient tout juste de se conclure. Profitant d’un privilège et d’un luxe dans le cinéma québécois, le directeur artistique a pu bénéficier d’une période de six semaines pour la préparation du tournage. Il a ainsi pu dénicher la cinquantaine de lieux de tournage qui a amené ses collègues et lui de Montréal jusqu’à la Côte-de-Beaupré en passant par la ville de Québec. C’est à Saint-Constant, devant un des principaux décors, que Qui fait Quoi a discuté avec lui.

    18 novembre 2019, 10h24

    RIDM : « Le fond de l’air », l’expérience sensorielle et réflexive de Simon Beaulieu

    RIDM : « Le fond de l’air », l’expérience sensorielle et réflexive de Simon Beaulieu

    Donnant suite à « Godin » (2011) et « Miron : un homme revenu d’en dehors du monde » (2014), Simon Beaulieu propose une nouvelle expérience cinématographique avec « Le fond de l’air », une oeuvre sensorielle et immersive intégrant archives, caméra thermique et plans subjectifs. Avec comme point de départ le désir d’entamer une réflexion sur les changements climatiques, le processus pour arriver à ce long métrage documentaire atypique a mené le cinéaste vers des lectures plus poussées, notamment en philosophie, puis, vers ses idées formelles. Présenté en première mondiale lors des 22es Rencontres internationales du documentaire de Montréal, le film, produit par l’Office national du film du Canada, risque de ne laisser personne indifférent.

    15 novembre 2019, 06h30

    « Xalko », entre documentaire intime et poétique

    « Xalko », entre documentaire intime et poétique

    C’est alors qu’ils travaillaient sur « Callshop Istanbul », leur précédent long métrage paru en 2016, que l’idée derrière « Xalko », leur plus récent projet documentaire, s’est précisée pour les cinéastes Sami Mermer et Hind Benchekroun. Tous les deux allaient se rendre dans le village natal de Sami Mermer, une terre kurde située dans l’Anatolie centrale en Turquie, pour immortaliser le quotidien des femmes qui y vivent toujours suite à l’exode des pères et maris qui sont partis vers l’Amérique ou l’Europe. Qui fait Quoi a discuté avec le duo de réalisateurs.

    14 novembre 2019, 07h00

    CINEMANIA : Le souci de justesse de Guillaume de Fontenay

    CINEMANIA : Le souci de justesse de Guillaume de Fontenay

    En remontant il y a quatorze ans, au moment où Guillaume de Fontenay a commencé à développer son projet de long métrage, c’était un film sur la Guerre de Bosnie-Herzégovine, plus particulièrement sur le siège de Sarajavo, un événement qui l’a profondément choqué, que le réalisateur souhaitait mettre en images. Lorsqu’il a lu « Sympathie pour le diable », le récit du journaliste de guerre Paul Marchand, il y a eu le déclic. « Je me suis rendu compte que derrière sa grande-gueule et ses masques, il y avait un écorché vif, d’une intelligence exceptionnelle et d’une plume extraordinaire », déclare le cinéaste en entrevue avec Qui fait Quoi à propos du film présenté au festival CINEMANIA.

    14 novembre 2019, 07h00

    REPORTAGE PHOTOS : Derniers coups de claquette pour « La contemplation du mystère »

    REPORTAGE PHOTOS : Derniers coups de claquette pour « La contemplation du mystère »

    C’est à quelques jours du dernier coup de claquette du tournage de « La contemplation du mystère » que l’équipe de ce premier long métrage d’Albéric Aurtenèche s’est rendue à l’Église de la Visitation-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie à Montréal afin d’y capter des images. Racontant le récit d’Éloi, un jeune homme tourmenté retournant sur les terres dont il a hérité, ce récit initiatique produit par Metafilms a majoritairement été filmé dans la forêt québécoise. Qui fait Quoi était présent sur le plateau.

    14 novembre 2019, 06h22

    Un premier long métrage entre onirisme et réalisme pour Albéric Aurtenèche

    Un premier long métrage entre onirisme et réalisme pour Albéric Aurtenèche

    « La contemplation du mystère » est un projet de film qu’Albéric Aurtenèche porte depuis cinq ans. Né à Paris, mais ayant grandi à Montréal, le cinéaste a été initié très jeune à l’univers de la chasse, et plus particulièrement à son aspect plus mythique inspiré de l’Ordre de St-Hubert et de la mise à mort de l’animal. C’est donc à travers la forme du récit initiatique que le réalisateur a entrepris d’immortaliser des images en forêt pour son premier long métrage dont le tournage s’achève ces jours-ci à Montréal après plusieurs jours à l’extérieur de la métropole.

    13 novembre 2019, 05h40

    Luc Picard veut désarçonner le spectateur avec « Gallant : Confessions d’un tueur à gages »

    Luc Picard veut désarçonner le spectateur avec « Gallant : Confessions d’un tueur à gages »

    Deux ans après « Les rois mongols », Luc Picard est de retour derrière la caméra avec « Gallant : Confessions d’un tueur à gages ». Avec ce cinquième long métrage scénarisé par Sylvain Guy et produit par Christian Larouche, il se glisse également dans la peau de Gérald Gallant, l’un des tueurs à gages les plus tristement prolifiques de notre temps. C’est sur le plateau d’un tournage à Saint-Constant qui s’achevait le 31 octobre dernier que Qui fait Quoi a discuté avec le réalisateur.

    8 novembre 2019, 07h01

    Catherine Veaux-Logeat réfléchit le rapport à l’Histoire dans « Entre mer et Mur »

    Catherine Veaux-Logeat réfléchit le rapport à l’Histoire dans « Entre mer et Mur »

    Le point de départ de Catherine Veaux-Logeat pour « Entre mer et Mur » était l’histoire de Frank Klauck, un cousin allemand dont elle avait toujours entendu parler depuis son arrivée à Montréal en 1978 aux côtés de sa mère. Frank, lui, vivait du côté est du Mur de Berlin, qui célèbre le 30e anniversaire de sa chute le 9 novembre prochain, alors que sa femme s’est retrouvée de l’autre côté. Il y a cinq ans, la réalisatrice rend alors visite à cet homme qui habite aujourd’hui Hambourg et découvre qu’il ne sait toujours pas pourquoi son épouse n’est jamais venue le rejoindre. Dès lors, avec lui, la documentariste part à la recherche de cette femme.

    8 novembre 2019, 07h00

    « Antigone », le long métrage vivant, inclusif et coloré de Sophie Deraspe

    « Antigone », le long métrage vivant, inclusif et coloré de Sophie Deraspe

    Sophie Deraspe a toujours admiré l’« Antigone » de Sophocle. C’est en revisitant l’affaire Villanueva, qui a causé la mort de Fredy Villanueva, 18 ans, lors d’une intervention policière en août 2008 que la cinéaste s’est retrouvée devant un désir d’aborder le rapport à l’autorité à travers le récit d’un jeune homme, victime de l’État, et de son frère, lui, menacé de déportation. « Je voyais là un contexte où une Antigone pouvait exister, où une soeur interroge cette autorité qui régit nos lois et notre système judiciaire », raconte la réalisatrice en entrevue avec Qui fait Quoi.

    8 novembre 2019, 06h52

    Une nouvelle adaptation cinématographique pour Sophie Deraspe

    Une nouvelle adaptation cinématographique pour Sophie Deraspe

    L’emploi du temps de Sophie Deraspe sera particulièrement chargé au cours des prochaines semaines. En plus de poursuivre la course aux Oscars, avec « Antigone », son plus récent long métrage sélectionné pour représenter le Canada dans la catégorie du meilleur film international, la cinéaste entre dans la période de préproduction de son prochain film, une adaptation du roman « D’où viens-tu, berger » de Mathyas Lefebure.

    8 novembre 2019, 05h48

    Avec « Chef.fe.s de brousse », le documentariste Nicolas Paquet plonge dans le terroir gastronomique

    Avec « Chef.fe.s de brousse », le documentariste Nicolas Paquet plonge dans le terroir gastronomique

    Qu’ont en commun les chefs Kim Côté, Colombe St-Pierre et Pierre-Olivier Ferry ? Tous trois travaillent en région, avec des produits du terroir. Le premier dirige les cuisines du Bistro Côté Est, à Kamouraska, la seconde Chez St-Pierre, au Bic, et le troisième est anciennement des Jardins des Métis. Dans « Chef.fe.s de brousse », le réalisateur et producteur Nicolas Paquet les a suivis du printemps à l’automne, leur donnant toute la place pour les laisser parler de leur passion pour les produits locaux et des façons dont ils les valorisent.

    7 novembre 2019, 07h00