Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Réalisation

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Doc Circuit Montréal : Appel à projets / Pitch Cuban Hat

    Doc Circuit Montréal : Appel à projets / Pitch Cuban Hat

    Doc Circuit Montréal (DCM) ouvre l’appel à projets de son Pitch Cuban Hat dans le cadre de la 14e édition du forum professionnel des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM). Les producteurs et réalisateurs établis, ainsi que les cinéastes émergents canadiens, sont invités à envoyer leurs projets documentaires d’ici le 3 septembre prochain.

    19 juillet 2018, 07h05


    « Le nid », mise en abime du processus créatif de David Paradis

    « Le nid », mise en abime du processus créatif de David Paradis

    Alors que sa relation de couple est de plus en plus houleuse, un comédien se rend dans un endroit inquiétant afin de participer à une mystérieuse expérience mijotée par sa conjointe dans l’esprit de raviver leur amour. Voilà la prémisse de « Le nid » premier long métrage de David Paradis (la websérie « Les Roux »). Réunissant Pierre-Luc Brillant et Isabelle Blais dans les deux rôles principaux, le réalisateur a développé son projet pendant de nombreuses années pour finalement façonner un film à l’image de son propre processus créatif.

    6 juillet 2018, 07h25

    Donat Chabot illumine les décors de « Discussions avec mes parents »

    Donat Chabot illumine les décors de « Discussions avec mes parents »

    Depuis une dizaine d’années, Donat Chabot cumule les expériences à la fois en documentaire et en fiction à titre de directeur photo. Ayant oeuvré plus récemment sur des émissions jeunesse dont « Like-moi ! » et « Jérémie », il arrive donc sur le plateau de « Discussions avec mes parents », série télévisée écrite par François Morency et réalisée par Pascal L’Heureux, où les principaux décors sont reconstruits en studio, avec une grande polyvalence. Alors que l’équipe entamait sa neuvième journée de tournage, le directeur de la photographie a discuté avec Qui fait Quoi.

    6 juillet 2018, 07h20


    Les réalisatrices contemporaines : L’état des choses de Guylaine Dionne et Rosanna Maule à la Cinémathèque québécoise

    Les réalisatrices contemporaines : L’état des choses de Guylaine Dionne et Rosanna Maule à la Cinémathèque québécoise

    La Cinémathèque québécoise présente en première exclusivité le documentaire « Les réalisatrices contemporaine : L’état des choses » dans le cadre de sa programmation estivale consacrée au cinéma des femmes. Ce film de 164 minutes sera projeté six fois du 8 juillet au 17 août. Résultat de huit années de recherches et de travail, ce film s’inscrit tout à fait dans le cadre des récentes interventions qui interrogent la situation des femmes dans l’ensemble des cinématographies mondiales.

    4 juillet 2018, 05h46

    Un première collaboration à un long métrage de fiction pour Van Royko

    Un première collaboration à un long métrage de fiction pour Van Royko

    Né en Colombie-Britannique, Van Royko oeuvre comme directeur photo à Montréal. Depuis une dizaine d’années, il évolue en documentaire, tant à travers la série télévisée que le long métrage. En plus d’avoir présenté « Let There Be Light », un film coréalisé aux côtés de Mila-Aung-Thwin, il s’est joint l’an dernier au plus récent projet cinématographique de Denys Arcand, « La chute de l’empire américain » pour y assurer la direction de la photographie, ce qui représente sa première collaboration à un long métrage de fiction.

    3 juillet 2018, 07h20


    « La chute de l’empire américain », drame policier à la galerie de personnages foisonnante

    « La chute de l’empire américain », drame policier à la galerie de personnages foisonnante

    Très attendu, le nouveau film de Denys Arcand sera un drame policier. S’éloignant de la campagne charlevoisienne du film « Le règne de la beauté », il situe l’action de son long métrage à Montréal, métropole culturelle, mais aussi financière. En mars dernier, il avait été annoncé que le titre original « Le triomphe de l’argent » allait devenir « La chute de l’empire américain ». Plus de doute, le cinéaste annonce clairement ses intentions et son point de vue incisif sur le rapport à l’argent dans notre société.

    1er juillet 2018, 07h22

    « Montréal Dead End », raconter la métropole grâce au cinéma d’épouvante

    « Montréal Dead End », raconter la métropole grâce au cinéma d’épouvante

    Constitué de quatorze segments où il nous amène dans quatorze quartiers différents de la métropole, « Montréal Dead End » est un projet initié par Rémi Fréchette dans un désir de réaliser un long métrage de fiction dans un contexte où il devient de plus en plus difficile de se démarquer dans le paysage cinématographique québécois et à travers le circuit festivalier simplement à partir du court métrage. Cette anthologie d’épouvante a été produite par le réalisateur de la websérie « L’étrange province », mais aussi par Marcel Giroux, Marc Bertrand et Emilie Goatier. Qui fait Quoi a discuté avec l’idéateur à propos de ce film qui sera présenté au prochain Festival Fantasia.

    29 juin 2018, 07h42

    Patrice Bengle, un directeur artistique loyal

    Patrice Bengle, un directeur artistique loyal

    C’est en tant que chef accessoiriste que Patrice Bengle a amorcé sa carrière derrière la caméra. Après avoir enchaîné les projets, il passe chef décorateur sur « Joyeux Calvaire » de Denys Arcand et, au début des années 2000, devient directeur artistique. Depuis, il travaille sur des projets aussi ambitieux que variés alternant entre les oeuvres d’André Forcier, Léa Pool, Benoît Pilon et François Bouvier. Il se révèle un collaborateur très fidèle en renouant avec le réalisateur de « Réjeanne Padovani » pour « Les invasions barbares » en tant que décorateur et comme directeur artistique pour « Le règne de la beauté ». C’est donc selon toute logique et avec cohérence qu’il occupe la même fonction pour « La chute de l’empire américain », plus récent long métrage du cinéaste québécois.

    29 juin 2018, 07h20

    « Dans nos villes », une démarche créative, libre et collective

    « Dans nos villes », une démarche créative, libre et collective

    Un conte inspiré de légendes vietnamiennes, une voix, celle de Macha Limonchik, qui en fait la lecture, sept artistes visuels qui le mettent en image. Puis, chaque soir, du 23 au 28 juin, sept musiciens et compositeurs différents imaginent, en direct, l’univers sonore et musical de l’oeuvre. Voilà la proposition qu’offre Khoa Lê avec « Dans nos villes », un happening mêlant les disciplines et qui se laisse bercer par un nouvel espace soir après soir. Qui fait Quoi s’est entretenu avec le cinéaste, l’actrice québécoise et l’artiste musicale Marie-Hélène L. Delorme alias Foxtrott lors d’une représentation donnée au Parc Molson.

    28 juin 2018, 07h30

    Pascal L’Heureux détruit toute impression d’un tournage en studio sur « Discussions avec mes parents »

    Pascal L’Heureux détruit toute impression d’un tournage en studio sur « Discussions avec mes parents »

    Comment neutraliser l’impression d’être dans un studio lorsque l’on filme dans un décor ? Voilà la première considération qui a préoccupé le réalisateur Pascal L’Heureux lorsqu’il a pénétré la maison familiale de François Morency reconstruite pour tourner les treize épisodes d’une demi-heure de « Discussions avec mes parents », comédie adaptée du roman éponyme du célèbre humoriste. Rencontré sur le plateau alors que l’équipe en était au neuvième d’une série de trente-six jours de tournage, le réalisateur qui était aussi aux commandes de la quatrième saison de « Les pêcheurs » a discuté avec Qui fait Quoi de son approche.

    28 juin 2018, 07h15