Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Scénarisation




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    72e Festival de Cannes : Une première réussie pour « La femme de mon frère »

    72e Festival de Cannes : Une première réussie pour « La femme de mon frère »

    Cela fait déjà neuf ans que Monia Chokri a frôlé la Croisette au Festival de Cannes pour la première fois. En 2010, elle accompagnait Xavier Dolan pour présenter « Les amours imaginaires ». Ce n’est donc pas un hasard si le jeune réalisateur se trouvait à ses côtés pour la première de « La femme de mon frère », premier long métrage de la comédienne sélectionné pour ouvrir la section Un Certain Regard au 72e Festival de Cannes.

    16 mai 2019, 06h55

    72e Festival de Cannes : Santiago Menghini, entre suspense et humour pour « Red Wine »

    72e Festival de Cannes : Santiago Menghini, entre suspense et humour pour « Red Wine »

    C’est en peaufinant les effets visuels de son court métrage « Voyagers » que Santiago Menghini s’est mis à réfléchir au concept d’une collecte de fonds où un individu empoisonne un verre de vin qui se perd parmi les convives. Quatre ans plus tard, cette prémisse prend forme sous « Red Wine », un court métrage ambitieux sélectionné à Talent tout court au Festival de Cannes. Pour l’occasion, Qui fait Quoi a discuté avec le jeune réalisateur friand de cinéma de genre dont le précédent film « Milk » se retrouve retenu dans la catégorie du meilleur court métrage au prochain Gala Québec Cinéma.

    15 mai 2019, 03h12

    Lagardère Studios et Wattpad forment un partenariat exclusif pour des contenus français

    Lagardère Studios et Wattpad forment un partenariat exclusif pour des contenus français

    Lagardère Studios et Wattpad, la plateforme internationale d’histoires originales, ont annoncé un partenariat inédit en français, pour adapter les histoires de Wattpad à l’écran. Lagardère Studios bénéficiera d’un premier droit de regard exclusif sur l’intégralité des contenus français proposés sur la plateforme afin de produire des projets d’adaptation pour la télévision, le cinéma et le numérique.

    8 mai 2019, 07h15

    Un duo créatif complémentaire naît avec « Ses seins sucrés »

    Un duo créatif complémentaire naît avec « Ses seins sucrés »

    Se frottant au genre de la comédie romantique, « Ses seins sucrés » relate la rencontre de Béatrice et de Benjamin en plein été alors que ce dernier révèle les signes d’une manie qui contrarie énormément la première, celle de constamment manger des bonbons. Réalisé par Vincent Paquette et mettant en vedette Myriam Lenfesty, d’après un scénario qu’ils signent conjointement, le court métrage était présenté en première montréalaise au festival Longue vue sur le court. Pour l’occasion, Qui fait Quoi a discuté avec les deux créateurs.

    6 mai 2019, 11h00

    Yousra Benziane favorise l’universalité des récits

    Yousra Benziane favorise l’universalité des récits

    Lauréate de la plus récente résidence Regard sur Montréal offerte par le Conseil des arts de Montréal, Yousra Benziane fait son chemin en réalisation depuis quelques années. Après un parcours marqué par des études en médias numériques à l’UQÀM et en cinéma à l’Université de Montréal et à l’Université Concordia, elle passe également par L’inis en plus de travailler comme productrice associée chez Vice et en tant que monteuse et conseillère à la scénarisation à l’Office national du film de Canada.

    30 avril 2019, 07h10


    Le regard distancié de Guillaume Harvey

    Le regard distancié de Guillaume Harvey

    « À mon père et nos badlucks ». Voilà la dédicace que Guillaume Harvey fait à son père à la fin de « Les sentiers battus », un court métrage inspiré de sa relation avec son paternel. Pour ce projet cinématographique qu’il a tourné à Saint-David-de-Falardeau, au nord de Chicoutimi, le cinéaste originaire du Saguenay a oeuvré seul, lui qui apprécie la collaboration créative. C’était notamment le cas pour « En attendant Pascal » réalisé et scénarisé en tandem avec Marc-André Carpentier. Qui fait Quoi a rencontré le réalisateur au Festival REGARD pour en apprendre davantage sur sa démarche artistique.

    26 avril 2019, 07h15

    Marie-Pier Dupuis se découvre une affection pour le pouvoir narratif du cinéma

    Marie-Pier Dupuis se découvre une affection pour le pouvoir narratif du cinéma

    Diplômée en 2016 du baccalauréat en communication, profil cinéma de l’UQÀM, Marie-Pier Dupuis a démarré ses études universitaires à 20 ans, alors que la plupart de ses collègues avaient l’âge qu’elle a aujourd’hui. La jeune femme s’est ainsi heurtée à des individus à la personnalité plus affirmée, mais qui avaient aussi développé une véritable vision du cinéma, ce qu’elle ne possédait pas du tout à l’époque. Encore aujourd’hui convaincue qu’elle a poursuivi son parcours académique de manière trop précoce, l’étudiante savait néanmoins qu’elle voulait oeuvrer dans le domaine du cinéma.

    26 avril 2019, 07h15

    Hélène Ha met de l’avant le point de vue féminin

    Hélène Ha met de l’avant le point de vue féminin

    Au cours de ses études en cinéma à l’Université Concordia, Hélène Ha a su tout de suite qu’elle voulait raconter des histoires. Si la réalisation s’est précisée progressivement au fil de son parcours, son besoin d’écrire, lui, était bien présent. D’ailleurs, ses parties favorites de la conception d’un film sont la scénarisation et le montage, des étapes où elle sent qu’elle possède le plein contrôle sur son film. La cinéaste, qui évolue parallèlement dans l’univers de la publicité pour gagner sa vie, s’est entretenue avec Qui fait Quoi à l’occasion de la première québécoise de son film « Merveilleuse » au festival Longue vue sur le court.

    26 avril 2019, 06h22

    David Findlay développe un cinéma qui privilégie la retenue

    David Findlay développe un cinéma qui privilégie la retenue

    C’est alors qu’il s’apprêtait à graduer de l’Université de la Colombie-Britannique en cinéma que David Findlay a eu les premières brides d’idées pour son premier long métrage « Everything Outside ». Celui-ci raconte l’histoire d’Ahmed et Louise, deux êtres qui se rencontrent de manière complètement improbable dans une demeure du Lac-Saint-Joseph, et qui ont été imaginés en ayant en tête les visages d’Ahmed Mouslimani et de Louise Portal, les deux comédiens qui prêtent leurs traits aux personnages.

    26 avril 2019, 06h15

    « La maison des folles », des personnages forts, indépendants et résilients

    « La maison des folles », des personnages forts, indépendants et résilients

    Avec « La maison des folles », Mara Joly désirait concocter une websérie offrant un regard plus lumineux sur un univers généralement dépeint de manière misérabiliste, soit celui des familles d’accueil. À travers le récit de Sahara, une jeune adolescente tout juste arrivée d’Afrique qui se retrouve dans le logis de « Matante » avec quatre autres adolescentes aux personnalités enflammées, la réalisatrice et scénariste s’est inspirée, en partie, de son propre passage en maison d’accueil durant son adolescence.

    24 avril 2019, 07h10

    Des comités de sélection variés au CALQ pour assurer une diversité culturelle dans les projets

    Des comités de sélection variés au CALQ pour assurer une diversité culturelle dans les projets

    Invité aux côtés de ses collègues du Conseil des arts de Montréal et du Conseil des arts du Canada, Laurent Rozencwajg oeuvre pour un programme qui s’adresse exclusivement aux réalisateurs et aux scénaristes. Le Conseil des arts et des lettres du Québec, en plus de consacrer un de ses programmes à la pratique cinématographique, en offre deux autres, l’un dédié aux artistes issus de la diversité culturelle et l’autre aux créateurs autochtones. Qui fait Quoi était présent à cette « Rencontre Images de femmes et diversité prise 2 » organisée dans le cadre de la 35e édition de Vues d’Afrique où le chargé de programmes arts numériques, cinéma et vidéo a explicité les initiatives mises en place par le CALQ sur l’enjeu de la diversité.

    18 avril 2019, 07h25

    Marie Brassard pratique l’écriture sous toutes ses formes

    Marie Brassard pratique l’écriture sous toutes ses formes

    Marie Brassard et Catherine Chagnon se connaissent depuis une vingtaine d’années. Il n’est donc pas étonnant que l’auteure, metteure en scène et actrice ait choisi Microclimat Films pour développer son tout premier long métrage de fiction, « Le train ». Oeuvre de science-fiction pour laquelle elle travaille actuellement le scénario, le film, sélectionné au Banff World Media Festival, est un des nombreux projets qui occupent la créatrice aux multiples talents.

    16 avril 2019, 07h30

    Dana Gingras, en « Chute libre » pour son premier film immersif

    Dana Gingras, en « Chute libre » pour son premier film immersif

    Chorégraphe, vidéaste et interprète, Dana Gingras tente une nouvelle expérience avec « Chute libre », un film immersif projeté du 2 au 27 avril à la Satosphère. Avec un groupe de collaborateurs, dont Olivier Lemieux, artiste de trampoline, la danseuse Esther Rousseau-Morin et le performeur chorégraphe Sovann Rochon-Prom Tep, elle imagine une expérience en 360 degrés à travers laquelle se greffe une musique percussive signée Roger Tellier-Craig, et les mots de Marie Brassard. Nous avons interrogé la créatrice à propos de cette oeuvre qui cherche à créer une expérience chez le spectateur.

    10 avril 2019, 07h30