Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    Tous les événements

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Séries télé

    LES 10 DERNIERS ARTICLES


    VIDÉO : Marta Gebhardt et Anima Art Foundation favorisent la pédagogie à la commercialisation

    VIDÉO : Marta Gebhardt et Anima Art Foundation favorisent la pédagogie à la commercialisation

    « Hee Hee Hatty », une série destinée aux enfants du préscolaire est produite par Anima Art Foundation, un studio de production polonais. Chargée de projets pour la modeste entreprise, Marta Gebhardt se démarque par un parcours inhabituel. Parallèlement à une carrière d’enseignante en animation où elle partageait son savoir avec des étudiants postsecondaires aux côtés d’une équipe qu’elle dirigeait, la coordonnatrice s’est mise à réfléchir avec ses collègues à une forme de production professionnelle. « Parce que je suis celle qui organise tout, j’ai commencé à amasser des fonds pour la production », confie-t-elle en entrevue.

    6 mars 2017, 10h16

    Leçon de cinéma aux RVCQ, les confidences d’Anne Dorval

    Leçon de cinéma aux RVCQ, les confidences d’Anne Dorval

    Dès le primaire, Anne Dorval ressentait le désir de jouer. À l’adolescence, nulle autre option n’était envisageable. Aujourd’hui, elle est l’une des plus grandes comédiennes de sa génération, adulée du public et aimée de ses proches. Anne Dorval a cumulé des rôles clés dans des dizaines de pièces au théâtre et a participé à des séries cultes du petit écran et des films marquants de notre paysage cinématographique. Au doublage, on attribue instinctivement sa voix à la crème de la crème hollywoodienne. Elle se prête depuis toujours à des voix importantes du doublage. Ses nombreuses et célèbres collaborations avec Marc Labrèche et le cinéaste Xavier Dolan n’ont fait que contribuer à sa renommée.

    3 mars 2017, 16h03

    Noémie Yelle souligne l’importance de sensibiliser les jeunes enfants à la diversité

    Noémie Yelle souligne l’importance de sensibiliser les jeunes enfants à la diversité

    Reconnue pour ses rôles au cinéma dans « Ma vie en cinémascope » et « Elles étaient cinq », la comédienne Noémie Yelle a été nommée marraine d’honneur dans le cadre de la 20e édition du Festival International du Film pour Enfants de Montréal (FIFEM). Choix évident pour tous puisque l’actrice s’est imposée il y a plusieurs années comme une figure de la télévision jeunesse en incarnant Stéphanie dans « Les aventures de la Courte échelle », et plus tard en donnant ses traits à Annabelle Courval dans la série « Ramdam ». Mais c’est d’abord par amour pour le cinéma que cette jeune maman de trois enfants a accepté la proposition du festival. Pour l’occasion, elle a échangé quelques mots avec Qui fait Quoi.

    3 mars 2017, 07h19


    Sur le plateau de Sophie Lorain, une jeunesse en noir et blanc

    Sur le plateau de Sophie Lorain, une jeunesse en noir et blanc

    Le premier bloc de tournage du deuxième long métrage à la réalisation de Sophie Lorain, huit ans après « Les grandes chaleurs », tire à sa fin. « De l’amour pour Noël » (titre de travail) est une histoire d’adolescence, d’éveil et d’émancipation sexuelle au féminin. « C’est un film sur la différence entre le désir, les pulsions sexuelles et l’amour qui sont des choses plus compartimentées qu’on le pense, mais qui ne le sont pas tout à fait chez la jeune adolescente », précise la réalisatrice en entrevue lors de notre passage sur le plateau. Aperçu du tournage de Sophie Lorain en quelques points.

    2 mars 2017, 07h05

    Claudine Sauvé traduit en images le drame familial « The Disappearance »

    Claudine Sauvé traduit en images le drame familial « The Disappearance »

    En plus d’avoir remporté deux prix Gémeaux pour son travail sur la série « 19-2 », la directrice à la photographie Claudine Sauvé a récemment collaboré sur les plateaux de « Stealing Alice » (Marc Séguin) et de « 1:54 » (Yan England). Également photographe, elle participe actuellement au tournage de « The Disappearance », une série télévisée qui suit les répercussions d’un drame sur une famille : la disparition d’un enfant. Produit par Productions Casablanca, ce thriller psychologique est tourné en anglais à Montréal sous les consignes du réalisateur Peter Stebbings. À l’occasion de cette première expérience avec le réalisateur vancouvérois, la directrice photo s’est entretenue avec Qui fait Quoi.

    28 février 2017, 07h20

    Jouets Dépôt, le terrain du jeu d’Alexandre Carrier

    Jouets Dépôt, le terrain du jeu d’Alexandre Carrier

    L’atmosphère d’un film dépend d’un amalgame d’éléments, c’est-à-dire de la lumière, du cadrage, de la musique et des décors dont il ne faut pas oublier l’importance. Dans le cas du deuxième long métrage réalisé par Sophie Lorain, en tournage sur la Rive-Sud de Montréal, la majorité des scènes prennent place dans un Jouets Dépôts. Magasin de type grande surface fictif, le lieu est un juste milieu entre un Ikea, un Costco et un Toys’R Us. Nous découvrons l’envers du décor avec un travailleur de l’ombre, le chef décorateur Alexandre Carrier, dans une ancienne épicerie longueuilloise métamorphosée pour les besoins du cinéma.

    28 février 2017, 07h00

    « The Disappearance » : Normand Daneau et Geneviève Simard contournent les pièges du drame policier

    « The Disappearance » : Normand Daneau et Geneviève Simard contournent les pièges du drame policier

    Pendant sept ans, Normand Daneau et Geneviève Simard ont développé « The Disappearance », un thriller psychologique racontant la disparition mystérieuse du jeune Anthony Sullivan le jour de son dixième anniversaire. La série composée de six épisodes de soixante minutes s’intéresse aux conséquences de ce drame sur la famille du jeune enfant. Produit par Productions Casablanca, le projet qui devait être à l’origine tourné en français sera diffusé en version originale anglaise sur les ondes de CTV et en version française à l’antenne de Super Écran. Rencontre avec les deux auteurs qui ont voulu se démarquer de la structure prévisible du drame policier.

    28 février 2017, 06h57

    La chaîne francophone Seasons à la conquête du Canada

    La chaîne francophone Seasons à la conquête du Canada

    Créée en France en 1996, la chaîne Seasons a fait son entrée au Québec et au Canada francophone le 21 septembre dernier. Dédiée entièrement aux secteurs de la chasse et de la pêche, Seasons était d’abord offerte en débrouillage via les câblodistributeurs Cogeco et Bell Télé Fibe et est aujourd’hui aussi disponible sur CCAP, Sogetel et Cablevision. Bien qu’il soit trop tôt pour annoncer des statistiques précises, Rémi Castaing, directeur des programmes chez Seasons, estime que le canal télévisuel comble une demande d’ici et compte augmenter considérablement son contenu canadien. Qui fait Quoi a discuté avec lui, en visite à Montréal dans le cadre du Salon Expert Chasse, Pêche et Camping.

    28 février 2017, 06h54

    Peter Stebbings propose une approche cinématographique pour raconter « The Disappearance »

    Peter Stebbings propose une approche cinématographique pour raconter « The Disappearance »

    Acteur et réalisateur, Peter Stebbings s’est retrouvé attaché à la télésérie « The Disappearance » qui s’attarde au drame frappant la famille Sullivan alors que le jeune Anthony, 10 ans, disparaît dans de mystérieuses circonstances. Produit par Joanne Forgues et Sophie Parizeau de Productions Casablanca, le thriller psychologique promet de se distinguer des autres histoires du genre. Lorsqu’il a été contacté pour réaliser les six épisodes de soixante minutes, le réalisateur a transposé à l’écrit sa vision du récit qu’il a présenté aux deux productrices. Le Vancouvérois a rencontré Qui fait Quoi sur le plateau et a partagé ses impressions sur ce tournage qui s’achève.

    28 février 2017, 06h45

    « Riverdale » : l’univers revisité d’« Archie » à VRAK, dès l’automne

    « Riverdale » : l’univers revisité d’« Archie » à VRAK, dès l’automne

    À l’automne 2017, VRAK diffusera la série de l’heure : « Riverdale ». Mélange parfait de « Gossip Girl » et « Pretty Little Liars », cette nouvelle série dramatique s’inspire des comics « Archie », et dresse un portrait mystérieux et sexy d’Archie Andrews et de sa bande.

    28 février 2017, 06h19