Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Scénarisation

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Sophie Deschênes et Joanne Arseneau se retrouvent sur « Faits divers »

    Sophie Deschênes et Joanne Arseneau se retrouvent sur « Faits divers »

    La productrice Sophie Deschênes et la scénariste Joanne Arseneau n’ont travaillé qu’une fois ensemble, pour la saison 2011 de « 19-2 », produite par Écho Média. « Faits divers » qui, comme son nom l’indique, traite de crimes, propose un ton que l’on voit très peu à la télévision québécoise : une série policière avec des accents d’humour noir. La productrice confiait récemment à Qui fait Quoi beaucoup aimer les faits divers, estimant qu’ils reflètent la société et l’époque. La scénariste, de son côté, a déjà tâté du genre, entre autres pour « Le clan », diffusé sur les ondes d’Ici Radio-Canada Télé.

    6 septembre 2017, 06h40

    Sophie Bienvenu découvre l’écriture cinématographique avec « Et au pire, on se mariera »

    Sophie Bienvenu découvre l’écriture cinématographique avec « Et au pire, on se mariera »

    Originaire de la Belgique, Sophie Bienvenu s’installe au Québec en 2001. Ses billets de blogues sont publiés sous le recueil « Lucie le chien » en 2006 et la jeune auteure est rapidement remarquée. C’est en 2011 que la consécration se produit avec « Et au pire, on se mariera », roman coup de poing où elle raconte le récit d’Aïcha, une adolescente de treize ans qui tombe éperdument amoureuse d’un garçon qui a le double de son âge. Six ans plus tard, la romancière assiste au fruit de sa collaboration scénaristique avec la cinéaste Léa Pool où elles portent à l’écran le monologue déchirant de son héroïne. Qui fait Quoi l’a rencontrée pour en discuter davantage.

    28 août 2017, 10h10

    Léa Pool, fascinée par les possibilités narratives de « Et au pire, on se mariera »

    Léa Pool, fascinée par les possibilités narratives de « Et au pire, on se mariera »

    C’est après avoir eu un véritable coup de foudre pour le roman de Sophie Bienvenu « Et au pire, on se mariera » que Léa Pool a décidé de transposer à l’écran le récit de le jeune Aïcha, interprétée par Sophie Nélisse, une adolescente qui s’amourache de Baz, un jeune homme beaucoup plus âgé qu’elle. En plus du thème de l’enfance brisée, présent également dans « Emporte-moi » et « Maman est chez le coiffeur », la réalisatrice a été touchée par la structure du livre. « Je trouvais qu’il y avait une possibilité narrative extraordinaire qui était déjà dans le roman, mais que je pouvais vraiment travailler au niveau de l’écriture du scénario, de la mise en scène et de la caméra », explique-t-elle en entrevue.

    25 août 2017, 05h43

    Avec « 514 », Mariana Tayler et Michel Duchesne célèbrent un Montréal multiculturel

    Avec « 514 », Mariana Tayler et Michel Duchesne célèbrent un Montréal multiculturel

    « 514 » est ce prochain projet pilote produit par Nadine Dufour dans le cadre de la nouvelle plateforme de création imaginée par Pixcom, le Studio SAM. Cette série moderne est l’idée de la jeune auteure Mariana Tayler et a été écrite en collaboration avec l’écrivain mentor Michel Duchesne (« L’écrivain public »). « 514 » relatera les activités de cinq jeunes Montréalaises, amies depuis toujours, d’origines diverses. « Une est d’origine colombienne, une autre est Haïtienne et Cubaine, la troisième est Marocaine, la quatrième, Québécoise, et la dernière, on ne sait pas trop d’où elle vient. C’est d’ailleurs un peu la "weird" du groupe », précise Mariana Tayler en riant.

    24 août 2017, 10h25


    « Slaxxx », le slasher engagé d’Elza Kephart et de Patricia Gomez Zlatar

    « Slaxxx », le slasher engagé d’Elza Kephart et de Patricia Gomez Zlatar

    Une paire de jeans possédée qui se met à assassiner l’un après l’autre les employés d’une boutique de vêtements branchés ? C’est bien la proposition culottée que font Elza Kephart et Patricia Gomez Zlatar avec « Slaxxx », un slasher avec une portée sociale bien précise. Même si elles prévoient assurer toutes les deux la scénarisation et la coproduction du long métrage en développement, Elza Kephart est celle qui retournera derrière la caméra après deux longs métrages bien ancrés dans le cinéma de genre, « Graveyard Alive : A Zombie Nurse in Love » et « Go in the Wilderness ». Nous avons discuté avec les deux créatrices à propos de leur projet.

    16 août 2017, 06h30

    Après cinq saisons de « Les pêcheurs », Martin Petit préserve sa liberté créative

    Après cinq saisons de « Les pêcheurs », Martin Petit préserve sa liberté créative

    Dès septembre, Martin Petit retrouve le chalet et la campagne avec la cinquième saison de « Les pêcheurs », dont le tournage se termine actuellement à Eastman. Plus ambitieux que jamais, les treize nouveaux épisodes qui prendront l’antenne d’ICI Radio-Canada Télé promettent d’explorer une facette plus dramatique du héros campé par l’humoriste. Outre un épisode hommage à Dominique Lévesque, l’auteur explore la thématique du deuil sans jamais oublier la marque humoristique de la série. Sur le plateau de tournage, Qui fait Quoi a discuté avec lui.

    11 août 2017, 06h48

    Sebastian McKinnon développe « KIN Fables : The Stolen Child », long métrage fantastique

    Sebastian McKinnon développe « KIN Fables : The Stolen Child », long métrage fantastique

    Illustrateur et directeur photo, Sebastian McKinnon prépare son premier long métrage « KIN Fables : The Stolen Child ». En plus de coscénariser le projet aux côtés de son frère Liam McKinnon, le réalisateur coproduit cette incursion dans le monde fantastique avec Victoria Sanchez-Mandryk et Sandy Martinez de la boîte Just Believe Productions Inc. Qui fait Quoi s’est entretenu avec l’artiste établi à Montréal à propos de cette oeuvre en développement qui promet d’offrir une vision originale aux amateurs du genre.

    10 août 2017, 04h57

    Melanie Jones prépare un thriller sauvage avec « Switchback »

    Melanie Jones prépare un thriller sauvage avec « Switchback »

    Après « FSM », un premier long métrage qui se concentrait sur la vie amoureuse d’une DJ, Melanie Jones plonge dans un tout autre genre pour son nouveau projet en développement : le surnaturel. « Switchback » raconte l’histoire d’une femme qui se retrouve seule en forêt avec le corps de son petit ami après un accident. « C’est un thriller en nature sauvage. Ça se passe sur la côte ouest en Colombie-Britannique où la forêt rencontre l’océan, ce qui représente un décor idéal pour plusieurs aventures », annonce la réalisatrice en entrevue.

    10 août 2017, 04h46

    Avec « L’amour », Marc Bisaillon achève sa trilogie sur le silence coupable

    Avec « L’amour », Marc Bisaillon achève sa trilogie sur le silence coupable

    Troisième volet d’une trilogie thématique sur le silence coupable, « L’amour » (titre de travail) de Marc Bisaillon est présentement en tournage. De Rimouski à la Rive-Sud de Montréal, le réalisateur filme les images de son suspense psychologique où Alex, début vingtaine, se rend dans le Maine pour visiter son père. Explorant trente-deux différents lieux de tournage et quelques effets techniques, dont un effet Vertigo « invisible », le cinéaste s’est entretenu avec Qui fait Quoi à propos de cette aventure.

    4 août 2017, 07h10

    « The Lot », Mariel Scammell conjuge les relations amoureuses avec le cinéma de genre

    « The Lot », Mariel Scammell conjuge les relations amoureuses avec le cinéma de genre

    Diplômée de l’école de cinéma Mel Hoppenheim de l’Université Concordia, Mariel Scammell est une jeune productrice indépendante qui a déjà six courts métrages inscrits sur son curriculum vitae. Endossant également les rôles de scénariste et de réalisatrice, elle travaille actuellement sur son premier long métrage, « The Lot » qui suit deux acteurs qui deviennent prisonniers de rôles alors qu’ils rejouent les scènes d’une série télévisée policière inspirée de faits réels. Qui fait Quoi a rencontré la cinéaste pour discuter de ce thriller surnaturel en développement.

    4 août 2017, 05h30

    « L’arène », une websérie signée Marjorie Beauchesne Armstrong qui va rapper

    « L’arène », une websérie signée Marjorie Beauchesne Armstrong qui va rapper

    Parmi les projets soutenus récemment par le Fonds indépendant de production, on compte « L’arène », une idée de l’auteure, scénariste et comédienne Marjorie Beauchesne Armstrong, qui avait déjà signé le scénario de la websérie « 2 filles 1 balle ». Sa nouvelle websérie est produite par Pierre-Mathieu Fortin, pour NITROFilms. Nous avons discuté avec la scénariste et le producteur de ce nouveau projet.

    1er août 2017, 07h08


    « De père en flic 2 », plus qu’une simple suite pour Émile Gaudreault

    « De père en flic 2 », plus qu’une simple suite pour Émile Gaudreault

    Après avoir revisité son populaire long métrage réalisé en 2009 pour le public français avec « Père fils thérapie ! », Émile Gaudreault délaisse le remake et propose de poursuivre les aventures du commandant Jacques Laroche et de son fils Marc avec « De père en flic 2 ». Pour cette nouvelle comédie, le réalisateur de « Le sens de l’humour » et de « Le vrai du faux » transporte les deux héros au coeur d’un bootcamp pour couples où ils tentent d’attraper le lieutenant du chef de la mafia. Conscient qu’il se retrouve devant le défi de répondre au souvenir magnifié que les spectateurs gardent du volet original, le coproducteur et coscénariste ne s’est pas contenté d’une simple suite. « On visait vraiment que le film soit meilleur que le premier », déclare-t-il en entrevue.

    14 juillet 2017, 07h30