Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tournage

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    « Les Pays d’en haut » : Yan Lanouette Turgeon tournera la 4e saison à compter du mois d’août

    « Les Pays d’en haut » : Yan Lanouette Turgeon tournera la 4e saison à compter du mois d’août

    Le tournage de la quatrième saison de la série « Les pays d’en haut » débutera au mois d’août 2018. La réalisation de ces dix nouveaux épisodes a été confiée à Yan Lanouette Turgeon dont le travail derrière la caméra a été plusieurs fois récompensé. Le réalisateur a notamment récolté un prix Gémeaux de la « Meilleure réalisation » pour la série dramatique « L’imposteur » en 2017.

    16 février 2018, 04h08

    REPORTAGE PHOTOS : « Kanata », deuxième long métrage intimiste de Ky Nam Le Duc

    REPORTAGE PHOTOS : « Kanata », deuxième long métrage intimiste de Ky Nam Le Duc

    Donnant suite à « Oscillations », un premier long métrage qui devrait prendre l’affiche au printemps 2018, Ky Nam Le Duc poursuit sa lancée en mettant à nouveau à l’avant-scène la diversité culturelle au grand écran avec « Kanata », un récit axé autour de trois personnages masculins et imaginé dans une nation gouvernée par des autorités d’extrême droite. Qui fait Quoi a visité le plateau de cette production dont le tournage en est présentement à mi-parcours.

    30 janvier 2018, 07h17

    L’approche cinématographique de « Kanata » rejoint les préoccupations esthétiques d’Isabelle Stachtchenko

    L’approche cinématographique de « Kanata » rejoint les préoccupations esthétiques d’Isabelle Stachtchenko

    Ayant collaboré à plus d’une dizaine de courts métrages dont ceux de Guillaume Colin et de Sandrine Brodeur-Desrosiers, Isabelle Stachtchenko est passée au long métrage avec son travail sur « Claire l’hiver » de Sophie Bédard Marcotte et « Oscillations » de Ky Nam Le Duc, deux films présentés lors de la dernière édition du Festival du nouveau cinéma. Elle renoue son partenariat avec le cinéaste d’origine vietnamienne sur « Kanata », un récit axé autour de trois personnages masculins dans un contexte sociopolitique d’extrême droite. Qui fait Quoi a rencontré la directrice photo sur le plateau de tournage pour discuter de son approche sur ce projet.

    30 janvier 2018, 07h15

    « Kanata », un tournage bénéfique en deux blocs

    « Kanata », un tournage bénéfique en deux blocs

    Pour « Kanata » le nouveau long métrage de Ky Nam Le Duc, Étienne Hansez est venu prêter main-forte au réalisateur qui produit lui-même ce projet sous Les Films de l’Autre. Le producteur et cofondateur de Bravo Charlie agit donc en tant que producteur délégué sur cette production dont le tournage se poursuit actuellement après une courte pause durant la période des Fêtes. Qui fait Quoi était présent sur le plateau et a discuté avec le producteur.

    29 janvier 2018, 10h00

    « Kuessipan », une démarche déployée autour de l’idée de vérité

    « Kuessipan », une démarche déployée autour de l’idée de vérité

    Alors qu’il venait tout juste de terminer sa deuxième collaboration avec Philippe Lesage sur « Genèse », Nicolas Cannicionni s’est rendu à Sept-Îles en novembre dernier pour filmer les premières images de « Kuessipan », le plus récent long métrage de Myriam Verreault (« À l’ouest de Pluton »), récit de deux jeunes amies dont l’amitié sera mise à rude épreuve lorsque l’une d’entre elles s’amourache d’un garçon. À l’occasion de l’annonce des nominations des prix Écrans canadiens, pour lesquels il a obtenu une mention dans la catégorie de la meilleure direction de la photographie pour son travail dans « La petite fille qui aimait trop les allumettes », le directeur photo a discuté avec Qui fait Quoi à propos de ce plus récent projet.

    29 janvier 2018, 09h53

    Ky Nam Le Duc campe son deuxième long métrage « Kanata » dans un contexte d’extrême droite

    Ky Nam Le Duc campe son deuxième long métrage « Kanata » dans un contexte d’extrême droite

    Avec « Kanata », son deuxième long métrage, Ky Nam Le Duc confirme son désir de représenter une diversité culturelle au cinéma, volonté amorcée dans « Oscillations », un premier long métrage à paraître bientôt ainsi que dans « Terre des hommes » et « Poudre » ses précédents courts métrages. Scénarisant et produisant à nouveau son projet, il a fait appel à Étienne Hansez de Bravo Charlie afin de l’épauler dans cette aventure. Alors que l’équipe reprenait le tournage dans la ville de Brossard après un premier bloc, Qui fait Quoi a discuté avec le réalisateur d’origine vietnamienne sur le plateau.

    25 janvier 2018, 06h09

    Le BCTL présente « Hochelaga, terre des âmes » en formule projection-bénéfice

    Le BCTL présente « Hochelaga, terre des âmes » en formule projection-bénéfice

    En collaboration avec Les Films Séville, Max Films, Les Cinémas Carrefour de Nord et en présence du producteur Roger Frappier et des comédiens Gilles Renaud et Samian, le Bureau du cinéma et de la télévision des Laurentides (BCTL) présentait le 16 janvier dernier, le long métrage  « Hochelaga, terre des âmes ».

    19 janvier 2018, 06h25


    L’Acadienne Francine Hébert réalisera un film dans le cadre de Tourne à Québec 2018

    L’Acadienne Francine Hébert réalisera un film dans le cadre de Tourne à Québec 2018

    Francine Hébert vient d’être sélectionnée pour réaliser un film dans le cadre du programme Tourne à Québec, partenariat entre le Festival international du cinéma francophone en Acadie et Spira. Ce projet a pour but de donner la chance à un(e) cinéaste acadien(ne) de faire un premier ou second court métrage, encadré(e) par une équipe professionnelle, dans la ville de Québec. Le tournage aura lieu durant 6 jours en mars ou avril 2018, le film sera présenté en première mondiale au FICFA 2018.

    26 décembre 2017, 07h00

    Robert Lacerte épaule Renée Beaulieu à la production de « Les salopes ou le sucre naturel de la peau »

    Robert Lacerte épaule Renée Beaulieu à la production de « Les salopes ou le sucre naturel de la peau »

    En plus de scénariser, monter et réaliser, Renée Beaulieu produit son plus récent long métrage « Les salopes ou le sucre naturel de la peau ». Racontant la sexualité d’un point de vue féminin et positif, la cinéaste s’est entourée d’une équipe de producteurs pour l’épauler dans son aventure. Parmi eux, Ian Olivieri et Ian Quenneville refont équipe avec la réalisatrice après « Le garagiste » tandis que Robert Lacerte de l’Association coopérative de productions audiovisuelles (ACPAV) se greffe au groupe à titre de producteur consultant. Alors que le tournage bât son plein dans une maison de l’arrondissement Notre-Dame-de-Grâce, Qui fait Quoi a discuté avec ce dernier.

    26 décembre 2017, 06h29


    Avec « 1res fois », Véronique Cloutier souhaite surprendre ses invités

    Avec « 1res fois », Véronique Cloutier souhaite surprendre ses invités

    C’est la tête haute et en décidant de laisser la décevante réception de « Votre beau programme » derrière elle que Véronique Cloutier se lance dans « 1res fois », une nouvelle émission de variétés où l’animatrice reçoit deux invités et aborde le thème suggéré par le titre sous la forme de confidences, de retrouvailles, mais surtout de surprises. D’après un concept de Pierre-Louis Laberge (Notre Compagnie de Production) qui coproduit le projet aux côtés de KOTV, ce nouveau concept, dont les premières images sont présentement tournées, prendra l’antenne d’ICI Radio-Canada Télé dès le 18 janvier à 20h. Qui fait Quoi était présent sur le plateau pour rencontrer l’animatrice.

    21 décembre 2017, 06h34

    Philippe St-Gelais filme à l’épaule « Les salopes ou le sucre naturel de la peau » de Renée Beaulieu

    Philippe St-Gelais filme à l’épaule « Les salopes ou le sucre naturel de la peau » de Renée Beaulieu

    Issu du milieu documentaire (« De Garde 24/7, « Unnu Nikamu : Chanter la résistance »), Philippe St-Gelais en est à sa deuxième collaboration avec Renée Beaulieu. Trois ans après « Le garagiste », le directeur photo renoue avec la cinéaste pour « Les salopes ou le sucre naturel de la peau », un film provocateur qui aborde, entre autres, le sujet de la sexualité féminine. Contrairement au précédent film de la réalisatrice, ce nouveau long métrage présentement en tournage propose une approche plus constante par rapport à la photographie, note le cadreur en entrevue avec Qui fait Quoi.

    14 décembre 2017, 06h57

    Léa Parent-Pothier demeure fidèle au personnage principal de « Les salopes ou le sucre naturel de la peau »

    Léa Parent-Pothier demeure fidèle au personnage principal de « Les salopes ou le sucre naturel de la peau »

    Ayant fait sa place dans l’industrie audiovisuelle comme accessoiriste, Léa Parent-Pothier s’est jointe à l’aventure de « Le garagiste », le premier long métrage de Renée Beaulieu, en 2014 en tant que directrice artistique. Depuis, elle cumule les expériences dans sa profession originale sur des projets aussi variés que la série jeunesse « Ouache ! », « Mirador », « Baby Boom » et « Et au pire, on se mariera » de Léa Pool et « De l’amour pour Noël » de Sophie Lorain, ce dernier à titre d’assistante-décoratrice. Elle effectue présentement un retour à la direction artistique pour « Les salopes ou le sucre naturel de la peau », le nouveau long métrage de Renée Beaulieu en tournage présentement.

    13 décembre 2017, 06h53