Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Tournage




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Tourné au Québec « Murder Mystery » bat des records sur Netflix

    Tourné au Québec « Murder Mystery » bat des records sur Netflix

    Durant les trois premiers jours de sa mise en ligne, le film « Murder Mystery » été vu par près de 30,9 millions d’utilisateurs, en faisant la production avec le plus de visionnement lors de son démarrage, selon les chiffres fournis par Netflix. Réalisée par Kyle Newacheck, cette comédie policière met en vedette Adam Sandler et Jennifer Aniston.

    3 juillet 2019, 09h17

    Adib Alkhalidey et Julien Lacroix, de la scène et du Web au cinéma

    Adib Alkhalidey et Julien Lacroix, de la scène et du Web au cinéma

    Tous deux rendus célèbres par leur production humoristique au Québec, Julien Lacroix et Adib Alkhalidey ont récemment défrayé la chronique avec leur projet « Mon Ami Walid ». Un long métrage financé par les deux créateurs et leur communauté, qui a étonné le monde du cinéma québécois, de son tournage à son aboutissement. Portrait de deux créateurs passés du petit au grand écran.

    2 juillet 2019, 07h20

    Catherine Léger adapte la plume, sans compromis, de Geneviève Pettersen au grand écran

    Catherine Léger adapte la plume, sans compromis, de Geneviève Pettersen au grand écran

    Auteure, dramaturge et scénariste prolifique, Catherine Léger explore à nouveau l’adolescence au féminin avec « La déesse des mouches à feu » réalisé par Anaïs Barbeau-Lavalette et produit par la Coop Vidéo de Montréal. Dans cette adaptation du roman éponyme signé par Geneviève Pettersen, celle qui est derrière le scénario de « Charlotte a du fun » retourne en plein milieu des années 1990 pour raconter le récit de Catherine, une jeune fille de seize ans vivant à Chicoutimi qui se retrouve confrontée au divorce de ses parents. Alors que l’équipe du film préparait une scène à tourner sur le plateau, Qui fait Quoi a discuté avec la scénariste.

    28 juin 2019, 06h05


    Productions Bliktv (Ottawa) et KOTV débutent le tournage de la série « Eaux turbulentes »

    Productions Bliktv (Ottawa) et KOTV débutent le tournage de la série « Eaux turbulentes »

    Radio-Canada souligne le début du tournage d’un nouveau drame policier tourné à Sudbury : « Eaux turbulentes ». Comprenant 4 épisodes de 60 minutes, cette série écrite par la franco-ontarienne Marie-Thé Morin, réalisée par Lyne Charlebois et coproduite par les Productions Bliktv (Ottawa) et KOTV (Montréal), sera diffusée tout d’abord sur ICI ARTV à l’automne 2019, puis ultérieurement sur Ici Radio-Canada Télé.

    20 juin 2019, 06h50

    Anaïs Barbeau-Lavalette passe de l’enfance à l’adolescence avec « La déesse des mouches à feu »

    Anaïs Barbeau-Lavalette passe de l’enfance à l’adolescence avec « La déesse des mouches à feu »

    De retour en fiction dans un format long sept ans après « Inch’Allah », Anaïs Barbeau-Lavalette est actuellement en tournage de « La déesse des mouches à feu », adaptation cinématographique du roman éponyme de Geneviève Petersen. Produit par la Coop Vidéo de Montréal et scénarisé par Catherine Léger, le long métrage suit Catherine, une jeune adolescente qui, le jour de ses seize ans, apprend que ses parents se séparent. « Nous voulons un film brut, sensuel, extrêmement près de la peau. Il y a quelque chose du vertige adolescent qui est très proche des sensations, je crois », confie la réalisatrice rencontrée sur le plateau de tournage.

    19 juin 2019, 03h33

    Mia Productions entreprend le tournage de « La face cachée du baklava » de Maryanne Zéhil

    Mia Productions entreprend le tournage de « La face cachée du baklava » de Maryanne Zéhil

    Mia Productions entreprend le tournage de « La face cachée du baklava » écrit et réalisé par Maryanne Zéhil. Le film met en vedette Claudia Ferri, Jean-Nicolas Verreault, Raïa Haïdar et Geneviève Brouillette dans les rôles principaux. À leurs côtés on retrouve Marcel Sabourin, France Castel, Michel Forget, Angèle Coutu, Anick Lemay, Nathalie Cavezzali, Véronique Claveau et Manuel Tadros et plusieurs comédiennes et comédiens d’origine libanaise à découvrir.

    18 juin 2019, 06h21

    Le BCTQ se réjouit de l’année 2018 et regarde 2019 de façon positive

    Le BCTQ se réjouit de l’année 2018 et regarde 2019 de façon positive

    Le moins que l’on puisse dire est que l’année 2018 fut une année record, avec 378 millions $ en termes de tournage, auxquels s’ajoutent 493 millions $ pour le secteur des effets visuels. En tout, le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ) avance le chiffre de 871 millions $ d’investissements étrangers. Du jamais vu, explique Pierre Moreau, son président-directeur général. « Dans nos objectifs industriels, nous aimerions atteindre le milliard pour les tournages, donc ces chiffres sont en ligne avec ces objectifs seulement pour les investissements étrangers et nous pourrions l’amener à 2 milliards avec la production locale », précise-t-il.

    17 juin 2019, 11h15

    REPORTAGE PHOTOS : Anaïs Barbeau-Lavalette filme le vertige adolescent avec « La déesse des mouches à feu »

    REPORTAGE PHOTOS : Anaïs Barbeau-Lavalette filme le vertige adolescent avec « La déesse des mouches à feu »

    L’équipe de « La déesse des mouches à feu » était dans les bois de McMasterville, prête à donner vie à la vision qu’Anaïs Barbeau-Lavalette veut transposer au grand écran du roman éponyme de Geneviève Pettersen. Produit par la Coop Vidéo de Montréal, le long métrage, scénarisé par Catherine Léger, raconte l’histoire de Catherine, adolescente de 16 ans, dont les parents viennent tout juste d’annoncer leur divorce. Qui fait Quoi s’est rendu sur le plateau de ce film qui se déroule dans les années 1990.

    14 juin 2019, 04h56


    Réunis à Vancouver, les bureaux du cinéma suggèrent la formation d’une coalition nationale

    Réunis à Vancouver, les bureaux du cinéma suggèrent la formation d’une coalition nationale

    Le 31 mai dernier, des commissaires du cinéma provenant d’un bout à l’autre du pays se sont réunis à Vancouver pour évaluer la faisabilité d’un réseau national de bureaux du cinéma. Organisé par la Vancouver Economic Commission (VEC) en partenariat avec le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ), ce sommet a mis en lumière les demandes généralisées des bureaux du cinéma de mettre sur pied un réseau de soutien solide pour appuyer les bureaux de l’ensemble du pays.

    12 juin 2019, 06h23


    Anaïs Barbeau-Lavalette en tournage de « La déesse des mouches à feu »

    Anaïs Barbeau-Lavalette en tournage de « La déesse des mouches à feu »

    La Coop Vidéo de Montréal et Entract Films soulignent qu’Anaïs Barbeau-Lavalette a débuté le 27 mai dernier le tournage du long métrage « La déesse des mouches à feu ». Le scénario de Catherine Léger est l’adaptation du roman de Geneviève Pettersen paru aux éditions Le Quartannier. Le film mettra en vedette Kelly Depeault, Caroline Néron et Normand D’Amour, aux côtés d’Éléonore Loiselle, Robin L’Houmeau, Noah Parker, Marine Johnson, Antoine Desrochers et Maxime Gibeault. On retrouvera également dans la distribution Laurence Deschênes, Reda Guerinik, Emmanuel Bilodeau, Emmanuel Schwartz, Ambre Jabrane et Zeneb Blanchet.

    10 juin 2019, 16h00

    Les projets se poursuivent pour Sara Mishara

    Les projets se poursuivent pour Sara Mishara

    Lorsqu’elle est montée sur scène pour accepter le prix Iris de la meilleure direction de la photographie des mains de Pierre Mignot, Sara Mishara a confié être très fatiguée, étant en plein « tournage de nuit ». Elle a néanmoins pris une petite pause pour assister au 3e Gala Québec Cinéma et récupérer le trophée célébrant son travail dans « La grande noirceur » de Maxime Giroux. Quelques minutes après s’être prêtée au jeu des photographes, elle a discuté avec Qui fait Quoi de ses projets actuels et de sa démarche auprès d’un réalisateur avec qui elle collabore déjà depuis quatre films.

    4 juin 2019, 14h41