Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Effets visuels

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    VIDÉO : La versatilité, atout majeur de Cinesite MTL

    VIDÉO : La versatilité, atout majeur de Cinesite MTL

    La versatilité ! C’est le maître mot pour cette année 2018 de Cinesite MTL, filiale de Cinesite de Londres. Proposant tout à la fois des services de VFX et d’animation, le studio montréalais souhaite poursuivre les prestations auprès de ses clients tout en développant ses propres IP. Un défi de taille pour les employés de la filiale québécoise venus du monde entier. Nous avons rencontré Aude Besrest, chargée du recrutement chez Cinesite MTL, à l’occasion d’effectsMTL 2018 pour qu’elle nous parle des visées du studio.

    18 juillet 2018, 07h30

    VIDÉO : Reel FX développe à Montréal des films d’animation de grande ampleur

    VIDÉO : Reel FX développe à Montréal des films d’animation de grande ampleur

    Un nouveau studio d’animation à Montréal ? Reel FX est du nombre. Séduit par la vivacité de l’industrie d’animation québécoise, la compagnie américaine se lance à l’assaut du marché canadien en ouvrant un troisième bureau. Avec à son actif une soixantaine d’employés, celle-ci espère prendre rapidement de l’ampleur en doublant de volume. Elle a d’ores et déjà signé trois contrats pour des longs métrages d’animation. Petite visite du studio en compagnie d’Emmanuel Laurent, directeur de production pour Reel FX MTL, rencontré lors d’effectsMTL 2018.

    16 juillet 2018, 07h44

    VIDÉO : Rodeo FX hisse très haut les couleurs québécoises

    VIDÉO : Rodeo FX hisse très haut les couleurs québécoises

    Fondé à Montréal il y a près de 10 ans, Rodeo FX propose des effets visuels high-end pour le cinéma, la télévision et la publicité. Le studio a ainsi dernièrement ajouté à son tableau de chasse des séries télévisuelles telles que « Game of Thrones » ainsi que des blockbusters tels que « Star Wars ». Il développe également sa culture d’entreprise en affichant fièrement ses couleurs québécoises. Pour nous en parler plus en détails, nous avons rencontré Thomas Montminy Brodeur, superviseur VFX pour Rodeo FX, lors d’effectsMTL 2018.

    13 juillet 2018, 07h30

    VIDÉO : Le studio d’effets visuels Mr X MTL se rêve en raconteur d’histoire

    VIDÉO : Le studio d’effets visuels Mr X MTL se rêve en raconteur d’histoire

    Soutenir l’histoire ! C’est la volonté de Mr X en termes d’effets visuels. Pour cela, le studio n’hésite pas à travailler en étroite collaboration avec les scénaristes et les réalisateurs des films qui lui sont confiés. Une ligne éditoriale partagée par la nouvelle filiale de Montréal qui a ouvert il y a près d’un an. Longs métrages de fiction, biographies, séries télévisuelles, rien ne lui échappe. Nous nous sommes entretenus avec Vita Pardales et Cyril Conforti, respectivement adjointe exécutive et senior compositor chez Mr X MTL, pour qu’ils nous parlent plus en détails des spécificités du studio.

    12 juillet 2018, 07h30

    VIDÉO : BUF Compagnie met la créativité au centre de ses effets spéciaux

    VIDÉO : BUF Compagnie met la créativité au centre de ses effets spéciaux

    Avec un pied en France et un pied au Québec, BUF Compagnie se définit comme un studio à taille humaine spécialisé dans l’image de synthèse pour le cinéma, la publicité et les clips vidéo. Ses mots d’ordre sont la créativité, l’artisanat et le partage. Cela ne l’empêche pas pour autant de participer à des projets de grande envergure tels que « Blade Runner 2049 » de Denis Villeneuve. Jérémy Robert, superviseur chez BUF Compagnie, nous a rencontrés pour nous en parler à effectsMTL 2018.

    10 juillet 2018, 07h30

    VIDÉO : Le studio français Mathematic s’exporte à Montréal

    VIDÉO : Le studio français Mathematic s’exporte à Montréal

    « Beaucoup d’atouts pour un petit studio ! ». C’est en ces termes qu’Alexandre Pagot, manager et producteur exécutif chez Mathematic MTL, décrit le studio d’effets visuels qu’il a implanté à Montréal à l’été 2017. Installation, recrutement, premiers projets : les défis décrits par celui-ci sont légions. Rencontré lors d’effectsMTL 2018, le producteur exécutif est revenu pour nous sur les premiers mois d’activité de la nouvelle filiale, spécialisée dans le long métrage, mais aussi la publicité et bientôt le gaming.

    10 juillet 2018, 07h30

    VIDÉO : Plongée en 360 degrés au coeur de Framestore VR MTL

    VIDÉO : Plongée en 360 degrés au coeur de Framestore VR MTL

    Spécialisé principalement en effets spéciaux cinématographiques, Framestore se réinvente en ouvrant à Montréal un département dédié à la réalité virtuelle. Depuis son lancement en mars 2017, Framestore VR MTL se consacre ainsi aux expériences en temps réel, entre cinéma et jeu vidéo. Une évolution dans l’air du temps qui accorde de plus en plus d’importance au développement des nouvelles réalités. Nous avons rencontré Marc-André Désilets, artiste technique chez Framestore VR MTL, pour qu’il nous parle en détails des premiers pas du département de réalité virtuelle du studio. Une plongée en 360 degrés au coeur des dernières tendances artistiques.

    6 juillet 2018, 07h30

    De nouveaux zombies à imaginer pour Érik Gosselin

    De nouveaux zombies à imaginer pour Érik Gosselin

    À peine son travail dans « Les affamés » a-t-il été apprécié qu’Érik Gosselin se retrouve engagé à nouveau dans un projet où les morts-vivants et l’hémoglobine sont à l’avant-plan. « Blood Quantum », le deuxième long métrage de Jeff Barnaby, raconte l’histoire d’une invasion de zombies du point de vue d’un groupe de survivants autochtones immunisés contre l’épidémie. « Dès que Jeff et moi nous sommes parlés, il pensait plus à un virus et aux fameuses veines. Nos créatures ont des blessures importantes. Elles sont infectées sérieusement », raconte le superviseur des effets spéciaux et du maquillage, rencontré sur le plateau de tournage.

    6 juillet 2018, 07h18

    Les effets visuels de « Star Trek : Discovery », une véritable course contre la montre pour Pixomondo

    Les effets visuels de « Star Trek : Discovery », une véritable course contre la montre pour Pixomondo

    Après des études en animation et en effets visuels, puis quelques années après avoir travaillé chez C.O.R.E. Digital Pictures, Mahmoud Rahnama a rejoint les rangs de Pixomondo en tant que superviseur d’effets visuels. Ayant travaillé sur diverses productions, dont « Oblivion », « Snow White and the Huntsman », « The Amazing Spiderman » ainsi que sur les séries télévisées « Sleepy Hollow » et « Marco Polo », il se retrouve à la tête de la division torontoise de l’entreprise dont les quartiers généraux sont basés à Los Angeles. Plus récemment, il prenait part à la première saison de « Star Trek : Discovery » destinée à la chaîne CBS.

    29 juin 2018, 07h25

    VIDÉO : Hybride revient sur sa collaboration avec ILM sur « Solo : A Star Wars Story »

    VIDÉO : Hybride revient sur sa collaboration avec ILM sur « Solo : A Star Wars Story »

    Un défi de taille attendait Hybride en matière d’effets visuels avec « Solo : A Star Wars Story » : des batailles, des robots, des explosions ! Pour y répondre, différentes techniques ont été mobilisées par Joseph Kasparian et François Lambert, superviseurs VFX chez Hybride. Mission accomplie pour le duo qui célèbre avec ce projet la quinzième collaboration du studio avec ILM. Nous nous sommes entretenus avec Joseph Kasparian et François Lambert à l’occasion d’effectsMTL 2018, pour qu’ils nous parlent de leur expérience sur « Solo : A Star Wars Story ».

    29 juin 2018, 07h19

    VIDÉO : Framestore MTL intensifie le développement de projets montréalais indépendants

    VIDÉO : Framestore MTL intensifie le développement de projets montréalais indépendants

    Extension du Framestore de Londres, Framestore MTL aspire de plus en plus à son indépendance. Le studio d’effets visuels espère ainsi s’engager dans davantage de projets montréalais indépendants qu’il superviserait de A à Z. Avec son Oscar pour « Blade Runner 2049 », celui-ci est en bonne voie. Nous avons rencontré Phieffer Golding, directrice du recrutement à Framestore Montréal, pour qu’elle nous parle des succès actuels et des projets futurs du studio. Retour avec elle sur les rêves d’une petite entreprise devenue grande.

    28 juin 2018, 07h25

    « Hochelaga : terre des âmes », un important travail d’effets visuels signé MELS

    « Hochelaga : terre des âmes », un important travail d’effets visuels signé MELS

    Chef du département de composition d’images chez MELS depuis 11 ans, Hugo Léveillé a travaillé, avec son équipe, sur les effets visuels du film « Hochelaga : terre des âmes ». Production d’envergure, elle a offert de nombreux défis. L’équipe de composition d’images a d’ailleurs dû adapter ses outils pour réaliser de nombreux effets. Lors d’effectsMTL 2018, Hugo Léveillé a expliqué en détail comment il avait ajouté des fonctions à Nuke pour créer ces images. Qui fait Quoi était sur place.

    26 juin 2018, 10h15


    L’équipe de Framestore MTL a plongé dans l’univers de « Paddington 2 »

    L’équipe de Framestore MTL a plongé dans l’univers de « Paddington 2 »

    La majeure partie des effets visuels pour le film « Paddington 2 », qui mêlait animation et images en prise de vue réelle, ont été produits par les bureaux londonien et montréalais de Framestore, avec la collaboration de Rodeo FX. En un mois, Framestore a produit 11 110 plans, dont 700 animés avec l’ourson. Six cents personnes y ont travaillé, dont 85 animateurs sur une période de 6 mois. La plus grande difficulté s’est avérée le court délai dont ont bénéficié les équipes, a expliqué Carlos Monson lors d’une conférence à effectsMTL.

    22 juin 2018, 07h25