Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    CALENDRIER

    Conditions de travail

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Créer, raconter et s’émanciper lorsqu’on est une femme

    Créer, raconter et s’émanciper lorsqu’on est une femme

    Qu’est-ce qui pousse les créatrices, qu’elles soient productrices, réalisatrices ou scénaristes, à construire des contenus dans tous les formats ? Tally Abecassis, cinéaste documentaire et productrice de balados, Karine Dubois, productrice, Carmine Pierre-Dufour, scénariste, et Kristina Wagenbauer, réalisatrice et scénariste, en ont discuté lors d’un panel, animé par l’entrepreneure en communication Dorothy Alexandre, pendant le colloque Pleins feux sur créatrices aux voix plurielles, organisé par les Rendez-vous Québec Cinéma et Femmes du cinéma, de la télévision et des médias numériques (FCTMN), lors des Rendez-vous Pro.

    8 mars 2019, 07h30


    Camille Robert codirige l’ouvrage collectif féministe « Travail invisible »

    Camille Robert codirige l’ouvrage collectif féministe « Travail invisible »

    Auteure d’un premier essai solo paru en 2017 aux Éditions Somme toute — « Toutes les femmes sont d’abord ménagères » — Camille Robert vient tout juste de faire paraître un second ouvrage, collectif cette fois, aux Éditions du Remue-Ménage. Intitulé « Travail invisible », le livre a été codirigé avec la féministe Louise Toupin, également professeure retraitée de l’UQÀM. Une expérience que Camille Robert a partagé lors d’un panel durant La Nuit des Idées qui s’est tenue à l’UQÀM le 31 janvier 2019. Retour sur les défis que représente la direction d’un ouvrage à portée féministe tel que « Travail invisible ».

    22 février 2019, 07h20


    Les enjeux de la visibilité des lesbiennes dans les médias québécois vus par Julianne Pidduck

    Les enjeux de la visibilité des lesbiennes dans les médias québécois vus par Julianne Pidduck

    La visibilité des minorités dans les médias audiovisuels est pour Julianne Pidduck, professeure au Département de communication de l’Université de Montréal, un des enjeux fondamentaux du monde d’aujourd’hui. La représentation des gais et des lesbiennes à la télévision et au cinéma semble notamment constitutif de leur processus d’intégration dans la société. Mêlant analyses historiques et considérations contemporaines, c’est sur ce sujet que l’universitaire s’exprime.

    17 janvier 2019, 07h25

    #MeToo : le retour en grâce de John Lasseter est contesté

    #MeToo : le retour en grâce de John Lasseter est contesté

    John Lasseter était indubitablement l’un des titans d’Hollywood. Les films qu’il a réalisés et/ou produits ont généré des recettes cumulées de plus de 19 milliards $ US. Emporté par la vague #MeToo en 2017, il tente ces jours-ci un retour chez Skydance, mais de nombreuses voix s’élèvent pour lui barrrer la route.

    17 janvier 2019, 07h01

    Le cinéma, relai de la voix féministe pour Chloé Savoie-Bernard

    Le cinéma, relai de la voix féministe pour Chloé Savoie-Bernard

    Le cinéma, un relai pour les revendications féministes ? C’est à cette conclusion qu’est arrivée Chloé Savoie-Bernard en analysant le documentaire « Les Terribles Vivantes » réalisé par Dorothy Todd Hénaut et produit par l’ONF en 1986. La jeune chercheuse de l’Université de Montréal revient ainsi sur l’importance de la représentation des femmes dans leur diversité, au petit comme au grand écran, pour faire entendre la parole féministe dans son entièreté.

    8 janvier 2019, 07h20

    Rosanna Maule milite pour l’instauration d’archives audiovisuelles féministes québécoises

    Rosanna Maule milite pour l’instauration d’archives audiovisuelles féministes québécoises

    Il n’existe pas, à ce jour, d’archives audiovisuelles féministes au Québec. Comment donc conserver les oeuvres conçues et réalisées par les cinéastes féministes pour les générations futures ? Pour Rosanna Maule, professeure à l’École de cinéma de l’Université Concordia, l’enjeu est de taille. Si elles ne sont pas systématiquement collectées et stockées, ces oeuvres courent le risque d’être perdues et oubliées. Débat lors de sa communication au colloque « Être femme dans les médias audiovisuels au Québec : cinéma, télévision, jeux vidéo et web ».

    14 décembre 2018, 07h20

    Anouk Bélanger décrypte le pouvoir des animatrices de télévision québécoises

    Anouk Bélanger décrypte le pouvoir des animatrices de télévision québécoises

    Les animatrices de télévision ne sont pas des corps sans âme : elles possèdent une spiritualité, une personnalité propre, qui leur donne un impact certain sur leur audience. Certaines vont même jusqu’à user de leur pouvoir pour renouveler les modèles de représentation des femmes dans la société. Un geste féministe ? C’est ce dont Anouk Bélanger, professeure au Département de communication sociale et publique de l’UQÀM, souhaite discuter.

    12 décembre 2018, 07h20

    Lauriane Rognie, pour les relations humaines

    Lauriane Rognie, pour les relations humaines

    C’est par un heureux concours de circonstances que Lauriane Rognie est devenue directrice de lieux de tournage. Après avoir été assistante de direction pour le Ministre des Affaires Étrangères Bernard Kouchner en France, elle a décidé de tout laisser et de faire le grand saut dans la métropole québécoise. Grâce à ses contacts, elle a pu cumuler quelques stages et contrats en publicité, notamment pour Cinélande. « Sur un plateau, j’ai rencontré un directeur de lieux de tournage qui cherchait des assistants. C’est donc exactement comme ça que tout a commencé », raconte la jeune professionnelle en entrevue avec Qui fait Quoi.

    12 décembre 2018, 07h09


    Pour Kim O’Bomsawin, cinéma et enseignement sont les deux faces d’une même médaille

    Pour Kim O’Bomsawin, cinéma et enseignement sont les deux faces d’une même médaille

    Le colloque « Être femme dans les médias audiovisuels au Québec : cinéma, télévision, jeux vidéo et web » n’a pas uniquement donné lieu à des communications universitaires : il a aussi donné la parole à des cinéastes. Lors d’un entretien animé par Mélissa Gélinas, chercheuse à l’Université de Concordia, la documentariste Kim O’Bomsawin est ainsi revenue sur sa volonté de porter à l’écran la parole du peuple autochtone, en particulier celle des femmes, dans le but d’y sensibiliser le public. Réalisatrice de « La ligne rouge », « Ce silence qui tue » et « Moi, l’enfant », celle-ci ne tarit donc pas sur le sujet.

    20 novembre 2018, 07h20

    L’image de la femme autochtone dans le cinéma québécois selon Karine Bertrand

    L’image de la femme autochtone dans le cinéma québécois selon Karine Bertrand

    Quelle image de la femme amérindienne le cinéma québécois donne-t-il aujourd’hui ? Cette représentation a-t-elle évolué depuis les films hollywoodiens ? Pour répondre à ces interrogations, Karine Bertrand s’est adonnée à une analyse historique des films américains et canadiens des années 1950 à aujourd’hui. Retour avec la chercheuse de l’Université de Queen’s sur les représentations cinématographiques de la femme amérindienne dans l’industrie cinématographique québécoise.

    16 novembre 2018, 07h20