Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Production

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    « Discussions avec mes parents », première série télé tournée majoritairement en studio pour Guillaume Lespérance

    « Discussions avec mes parents », première série télé tournée majoritairement en studio pour Guillaume Lespérance

    L’un des projets que Guillaume Lespérance chapeaute à l’heure actuelle est « Discussions avec mes parents », l’adaptation du livre éponyme signé par François Morency. Comédie inspirée de la famille de l’humoriste québécois, la série de treize épisodes de trente minutes est actuellement en tournage. La production alternant entre des scènes filmées en studio et d’autres, réalisées dans différents lieux de tournage, le président d’A Media veille à ce que les textes prennent vie dans des décors reproduisant la maison familiale de l’auteur. Qui fait Quoi a discuté avec le producteur sur le plateau à propos de ce projet.

    5 juillet 2018, 07h20

    50 ans Télé-Québec : Pour Hugo Roberge, Télé-Québec demeure un espace pour la culture et l’éducation

    50 ans Télé-Québec : Pour Hugo Roberge, Télé-Québec demeure un espace pour la culture et l’éducation

    Lui-même de la génération « Passe-Partout », Hugo Roberge a grandi avec Passe-Montagne, Passe-Carreau et Fardoche qu’il regardait religieusement à 18 h. Ses souvenirs de Télé-Québec comprennent aussi « Ciné-Cadeau » qui, depuis 1982, enchante la famille. C’est à cette chaîne qu’il a découvert le cinéma. « Elle a fait partie de ma vie », souligne le producteur au contenu et concepteur qui travaille chez Avanti Ciné Vidéo depuis 2004.

    4 juillet 2018, 07h20

    La région des Laurentides, toujours aussi populaire pour les producteurs d’ici et d’ailleurs

    La région des Laurentides, toujours aussi populaire pour les producteurs d’ici et d’ailleurs

    La région des Laurentides attire, année après année, son lot de tournages. Il faut dire que, depuis 1997, les producteurs du Québec et d’ailleurs peuvent compter sur le soutien du Bureau du cinéma et de la télévision des Laurentides (BCTL). Celui-ci offre, outre un bureau d’accueil permanent à Lachute, le dépouillement de scénarios et des propositions de lieux, un dossier photo en ligne, l’accompagnement sur les sites repérés ou encore la liaison avec les autorités municipales et gouvernementales, les commerçants, les citoyens et les médias. Qui fait Quoi a discuté avec Marie-Josée Pilon, commissaire du BCTL, pour discuter des tournages à vernir dans la région.

    3 juillet 2018, 07h05



    Pour « La chute de l’empire américain », Denise Robert s’entoure d’artistes

    Pour « La chute de l’empire américain », Denise Robert s’entoure d’artistes

    Contrairement à une production comme « 1:54 » où, avec peu de moyens et des éclairages naturels, Denise Robert a géré une équipe réduite de professionnels, la productrice a adapté le tournage de « La chute de l’empire américain » en fonction d’un budget relativement limité et d’une équipe somme toute importante. Grâce à l’efficacité du directeur photo Van Royko, issu du documentaire, et la précision du réalisateur Denys Arcand, la présidente de Cinémaginaire a pu faire bénéficier à l’équipe de 45 journées de tournage d’environ huit ou neuf heures chacune.

    2 juillet 2018, 07h30

    « Montréal Dead End », raconter la métropole grâce au cinéma d’épouvante

    « Montréal Dead End », raconter la métropole grâce au cinéma d’épouvante

    Constitué de quatorze segments où il nous amène dans quatorze quartiers différents de la métropole, « Montréal Dead End » est un projet initié par Rémi Fréchette dans un désir de réaliser un long métrage de fiction dans un contexte où il devient de plus en plus difficile de se démarquer dans le paysage cinématographique québécois et à travers le circuit festivalier simplement à partir du court métrage. Cette anthologie d’épouvante a été produite par le réalisateur de la websérie « L’étrange province », mais aussi par Marcel Giroux, Marc Bertrand et Emilie Goatier. Qui fait Quoi a discuté avec l’idéateur à propos de ce film qui sera présenté au prochain Festival Fantasia.

    29 juin 2018, 07h42

    De grosses productions étrangères à venir au Québec en 2018

    De grosses productions étrangères à venir au Québec en 2018

    L’hiver 2018 devait être occupé pour les divers artisans de l’industrie du cinéma et de la télévision, malheureusement les tournages annoncés, particulièrement pour les gros projets, ont été repoussés. Tout le monde s’en trouve déçu, et le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec organise donc davantage d’événements pour renflouer ce manque, explique Chanelle Routhier, commissaire nationale du BCTQ. Cette année, comme l’année dernière, le printemps a été bon, mais ce sera l’été et l’automne qui enregistreront des hausses. « Cela s’enligne quand même bien, mais l’année n’est pas partie comme on l’espérait », note-t-elle.

    28 juin 2018, 07h20

    Une année très politique pour l’AQPM

    Une année très politique pour l’AQPM

    La présidente-directrice générale de l’Association québécoise de la production médiatique a eu une année fort chargée. Les grands dossiers politiques ont occupé son année : d’abord le dépôt de la politique fédérale Un Canada créatif, avec son lot de bonnes nouvelles telles que la stratégie d’exportation et l’augmentation du financement du Fonds des médias du Canada, mais aussi la préparation de la nouvelle politique culturelle du Québec, qu’on attend pour le début du mois de juin. La PDG de l’AQPM a également participé à la consultation prébudgétaire du gouvernement du Québec, confie-t-elle en entrevue.

    26 juin 2018, 10h20

    L’équipe de Framestore MTL a plongé dans l’univers de « Paddington 2 »

    L’équipe de Framestore MTL a plongé dans l’univers de « Paddington 2 »

    La majeure partie des effets visuels pour le film « Paddington 2 », qui mêlait animation et images en prise de vue réelle, ont été produits par les bureaux londonien et montréalais de Framestore, avec la collaboration de Rodeo FX. En un mois, Framestore a produit 11 110 plans, dont 700 animés avec l’ourson. Six cents personnes y ont travaillé, dont 85 animateurs sur une période de 6 mois. La plus grande difficulté s’est avérée le court délai dont ont bénéficié les équipes, a expliqué Carlos Monson lors d’une conférence à effectsMTL.

    22 juin 2018, 07h25

    La Ville de Québec veut développer le « réflexe Québec »

    La Ville de Québec veut développer le « réflexe Québec »

    En 2017, la Ville de Québec a connu une hausse importante de jours de tournage, soit 360 alors que les années précédentes, la moyenne était de 275. Ce sont surtout trois projets qui ont fait grimper les chiffres : le documentaire « FEQ 68.17 – L’histoire d’un grand festival », sur le Festival d’été de Québec, la huitième saison de la série « LOL :-) », une production ComédiHa !, et la série télé « La dérape », une production Parallaxes. Et l’année 2018 devrait être aussi riche, souligne Geneviève Doré, conseillère au cinéma et à la télévision au Bureau des grands événements.

    19 juin 2018, 07h05

    Tournages : Chaudière-Appalaches vous attend

    Tournages : Chaudière-Appalaches vous attend

    En décembre dernier, le tout nouveau Bureau du cinéma et de la télévision de Chaudière-Appalaches ouvrait ses portes. L’idée est venue à Daniel Ferland, régisseur de métier, qui voyait un manque en la matière pour la région. Depuis, les producteurs montréalais ont déjà acquis le réflexe de contacter le Bureau pour leurs besoins en lieux de tournage ou encore d’hébergement. Il faut savoir que la région de Chaudière-Appalaches couvre 15 000 km² et offre des endroits encore peu exploités. Qui fait Quoi a discuté avec son directeur pour faire un bilan de l’année 2017 et en savoir davantage sur les tournages à venir en 2018.

    18 juin 2018, 06h58

    Une hausse de 27% des membres de IATSE 514

    Une hausse de 27% des membres de IATSE 514

    En décembre dernier, IATSE 514 annonçait la formation d’un nouveau conseil de direction. Parmi les changements, Alain Massé se retrouve à la présidence, Christian Bergeron à la direction générale et Daniel Matthews à la vice-présidence. Françoise Gravelle, de son côté, se charge des fonctions de secrétaire-trésorière. Pour son bilan annuel, Qui fait Quoi a donc discuté avec Daniel Matthews – Danny sur les plateaux – qui a pu dresser un état des lieux.

    17 juin 2018, 07h15

    Montréal continue d’attirer des tournages de partout et en tout genre

    Montréal continue d’attirer des tournages de partout et en tout genre

    Fondé en 1979, le Bureau du cinéma et de la télévision de la Ville de Montréal est l’un des plus vieux du continent nord-américain. Il prend en charge trois aspects : coordonner la logistique et le déploiement des tournages ; servir de guichet d’information pour les quelque 3 000 demandes chaque année ; et faire la promotion de la ville. Qui fait Quoi a discuté avec Daniel Bissonnette, directeur associé cinéma festivals et événements à la Ville de Montréal, à quelques semaines de son départ à la retraite.

    16 juin 2018, 07h10