Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Le FCIAT dévoile la programmation de sa 39e édition

    Le FCIAT dévoile la programmation de sa 39e édition

    Pour une 39e année, le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue nous fait voyager aux quatre coins du globe grâce à sa solide programmation de films nationaux et internationaux. Un regard bouleversant sur le monde, des oeuvres marquantes, des rires sincères, des moments forts comme autant de perles cinématographiques, voilà ce que nous réserve à nouveau le Festival. Au grand bonheur des cinéphiles, 16 longs métrages, 72 courts et moyens métrages seront présentés, dont 32 animations en provenance de 22 pays.

    22 octobre 2020, 07h36

    « Le Club Vinland » ouvrira le 39e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue

    « Le Club Vinland » ouvrira le 39e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue

    En ouverture du 39e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue le samedi 31 octobre, le public pourra découvrir la première nord-américaine de « Le Club Vinland », dernière création du réalisateur québécois Benoît Pilon (« Roger Toupin, épicier variété », « Ce qu’il faut pour vivre » et « Iqaluit ») qui met en vedette Sébastien Ricard (« Dédé à travers les brumes », « Les invasions barbares », « Avant que mon cœur bascule »), Arnaud Vachon, François Papineau (« Iqaluit », « La Disparition des Lucioles », « Route 132 »), Rémy Girard (« Les invasions barbares », « Il pleuvait des oiseaux », « Les Boys ») et Émilie Bibeau (« Émilie », « Quelqu’un d’extraordinaire », « Ça sent la coupe »).

    21 octobre 2020, 12h05

    Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue dévoile sa programmation

    Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue dévoile sa programmation

    Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue est un vecteur important dans la découverte de trésors cinématographiques internationaux contemporains. Il est aussi au premier rang pour mettre en lumière les talents des artistes de chez nous, l’Abitibi-Témiscamingue. D’ailleurs, tel qu’annoncé il y a quelques semaines, le Festival présente en première mondiale, lors de sa clôture, le premier long métrage de la rouynorandienne Rachelle Roy, « Danser sous la pluie ». Ce sera la première fois de l’histoire du Festival qu’il se terminera sur une note locale.

    14 octobre 2020, 06h06

    FCIAT : « Imelda 3 : Simone » de Martin Villeneuve en première mondiale

    FCIAT : « Imelda 3 : Simone » de Martin Villeneuve en première mondiale

    Six ans après son court métrage « Imelda », le cinéaste Martin Villeneuve a renfilé ses robes et sa perruque de cheveux blancs pour interpréter sa grand-mère paternelle. Sans financement ni soutien des institutions, Villeneuve est parvenu à donner vie à son œuvre, en deux volets de 14 minutes chacun : « Imelda 2 : le notaire » et « Imelda 3 : Simone » , dont il tient la vedette aux côtés de Robert Lepage et de Ginette Reno, respectivement.

    13 octobre 2020, 13h23

    Le film « Les Chiens-Loups » lancé en ligne sur la plateforme Tënk

    Le film « Les Chiens-Loups » lancé en ligne sur la plateforme Tënk

    Le film « Les Chiens-Loups » de Dominic Leclerc, qui devait prendre l’affiche en salle ce mois-ci, sera lancé en ligne sur la plateforme Tënk à la date prévue, soit le 16 octobre. Le film suit le comédien Alexandre Castonguay alors qu’il passe six mois dans une école primaire à Rouyn-Noranda pour faire réfléchir les élèves au sens du mot liberté.

    10 octobre 2020, 10h01

    « Souterrain » sera projeté dans la fosse à ciel ouvert SIGMA à Val-d’Or le 29 septembre

    « Souterrain » sera projeté dans la fosse à ciel ouvert SIGMA à Val-d’Or le 29 septembre

    Axia Films et Bravo Charlie, en collaboration avec la société minière Eldorado Gold Québec et le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, préparent une projection événement sur invitation du film « Souterrain » de Sophie Dupuis le mardi 29 septembre prochain à 19 h dans la fosse à ciel ouvert SIGMA à Val-d’Or.

    25 septembre 2020, 05h56

    FCIAT : Isabelle Pruneau-Brunet, de la télévision jeunesse à « Réservoir »

    FCIAT : Isabelle Pruneau-Brunet, de la télévision jeunesse à « Réservoir »

    Diplômée de la cohorte 2010 du Programme cinéma de L’inis, la même que Kim St-Pierre, Isabelle Pruneau-Brunet s’est de tout de suite trouvée des affinités avec sa collègue réalisatrice. Au fil des ans, elles ont développé plusieurs projets de séries jeunesse jusqu’à ce qu’elles se retrouvent ensemble sur l’écriture d’un premier long métrage de fiction destiné au grand public. C’est particulièrement le thème de la quête spirituelle qui l’a convaincue de prendre part à l’aventure de « Réservoir » qui se retrouvait en première mondiale au 38e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue (FCIAT).

    6 novembre 2019, 07h08

    FCIAT : une démarche exploratoire pour « Habiter le mouvement »

    FCIAT : une démarche exploratoire pour « Habiter le mouvement »

    Lorsqu’elle a été invitée à suivre le chorégraphe français Thierry Thieû Niang dans une tournée avec Cinédanse, Béatriz Mediavilla savait précisément ce qu’elle n’avait pas envie de faire. Pas de film à propos des coulisses ni de portrait sur le travail du danseur. S’est plutôt dessiné un documentaire poétique divisé en dix chapitres où le spectateur fait la rencontre de danseurs non professionnels et d’êtres humains touchés par la beauté des gestes. Ce projet, « Habiter le mouvement », a pris forme au fil d’un processus créatif évolutif où la réalisatrice a suivi le chorégraphe et sa troupe à Saint-Jean-Port-Joli, Paspébiac, Montréal et Rouyn-Noranda.

    1er novembre 2019, 07h13

    FCIAT : Martin Bilodeau croit au futur du cinéma et des médias

    FCIAT : Martin Bilodeau croit au futur du cinéma et des médias

    Depuis plus de 25 ans, Martin Bilodeau oeuvre dans le monde de la critique cinématographique au Québec. Journaliste de formation, il voit en moyenne 200 films par année et siège à titre de directeur général pour Médiafilm depuis l’an dernier en plus d’y être le rédacteur en chef depuis 2006. Dans un échange animé par la cinéaste Béatriz Mediavilla en marge du 38e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue (FCIAT), où le public s’est révélé extrêmement participatif, celui qui a collaboré au journal Le Devoir pendant presque 20 ans s’est confié à propos de son métier, des défis qu’il rencontre et, bien sûr, de l’agence de presse spécialisée qu’il pilote à l’ère du numérique. Qui fait Quoi était sur place.

    1er novembre 2019, 04h58

    FCIAT : « Les Chiens-Loups », dans un souci de vérité

    FCIAT : « Les Chiens-Loups », dans un souci de vérité

    Pour « Les Chiens-Loups », documentaire réalisé par Dominic Leclerc, tout a commencé lorsqu’Alexandre Castonguay a été approché afin d’effectuer une résidence d’artistes à l’école Notre-Dame-de-Protection à Rouyn-Noranda. Très rapidement, le comédien s’est tourné vers la fable « Le loup et le chien » de La Fontaine afin d’offrir une formation sur le corps et la voix aux élèves. Dès lors, suite à leur collaboration sur « Alex marche à l’amour » réalisé en 2013, il communique avec le documentariste pour qu’il le suive sur ce projet. Les deux amis et collègues se sont assis avec Qui fait Quoi pour discuter de ce film présenté en première mondiale lors de la plus récente édition du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue (FCIAT).

    31 octobre 2019, 07h21

    FCIAT : Mariloup Wolfe trouve la vérité dans les nuances et les subtilités

    FCIAT : Mariloup Wolfe trouve la vérité dans les nuances et les subtilités

    Au moment de la lecture du scénario de « Jouliks », adapté de la pièce éponyme de Marie-Christine Lê-Huu, Mariloup Wolfe a tout de suite vu le film qui pouvait en découler. Non seulement l’écriture de la scénariste, qui signe elle-même la transposition au grand écran de son propre texte, était dotée d’une précision et de nombreux détails rendant très tangibles les images qu’elle avait en tête, mais la réalisatrice a été particulièrement interpellée par ce déchirant et tragique récit raconté à travers les yeux d’une fillette de sept ans. Alors que le film est projeté au Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue (FCIAT), quelques jours avant sa sortie en salles, Mariloup Wolfe a discuté avec Qui fait Quoi.

    31 octobre 2019, 07h00

    FCIAT : Jean-Marc Vallée, briser le moule de la fiction

    FCIAT : Jean-Marc Vallée, briser le moule de la fiction

    Alors qu’il prend une pause de son métier depuis presqu’un an après avoir enchaîné les projets cinématographiques et télévisuels chez nos voisins du Sud, Jean-Marc Vallée était invité au Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue pour prendre part à un petit-déjeuner causerie où il est notamment revenu sur son envie de faire du cinéma, sur son parcours ainsi que sur sa façon de tourner des films. Retour sur les moments marquants de cette discussion agrémentée par une trame sonore spécialement choisie par le réalisateur québécois amoureux de musique.

    30 octobre 2019, 07h01

    FCIAT : « Le dernier Nataq », le film le plus personnel de Lisette Marcotte

    FCIAT : « Le dernier Nataq », le film le plus personnel de Lisette Marcotte

    Dès qu’elle a entendu parler qu’une murale faite en l’hommage au travail poétique de Richard Desjardins serait peinte sur le boulevard Rideau à Rouyn-Noranda, Lisette Marcotte avait là un passionnant sujet de documentaire : suivre la construction d’une oeuvre inspirée par le célèbre auteur-compositeur-interprète et cinéaste, symbole de fierté pour la ville abitibienne. C’est après avoir tourné quelques images de ce film, « Le dernier Nataq », qu’elle est entrée en communication avec le principal intéressé afin de lui proposer de participer au film. Ce que l’homme qui ne parle jamais de lui devant les caméras a finalement accepté de faire.

    30 octobre 2019, 05h29

    FCIAT : « Réservoir », un tournage exigeant porté par l’amour de son équipe

    FCIAT : « Réservoir », un tournage exigeant porté par l’amour de son équipe

    La préparation du tournage de « Réservoir », où une équipe dédiée de 17 collègues s’est rendue dans les eaux du réservoir Gouin en Mauricie pour tourner le premier long métrage de Kim St-Pierre, a été effectuée avec beaucoup de naïveté. Tout de suite arrivées sur place, la réalisatrice et ses troupes ont été confrontées aux intempéries les obligeant à utiliser dès le départ une journée contingente. En entrevue avec Qui fait Quoi, la réalisatrice est revenue sur cette expérience de tournage et sur les intentions créatives derrière ce film produit par Julie Groleau et présenté en première mondiale au 38e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue (FCIAT).

    29 octobre 2019, 06h14