Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Theodore Ushev

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Téléfilm Canada félicite les talents canadiens en nomination aux Oscars

    Téléfilm Canada félicite les talents canadiens en nomination aux Oscars

    « Au nom de toute l’équipe de Téléfilm Canada, j’aimerais offrir mes sincères félicitations à tous les Canadiens en nomination aux Oscars cette année. Cette reconnaissance du talent canadien brille avec éclat sur la scène internationale », a déclaré Carolle Brabant, directrice générale, Téléfilm Canada.

    24 janvier 2017, 16h00



    Palmarès de la 40e édition du Festival international du film d’animation d’Annecy

    Palmarès de la 40e édition du Festival international du film d’animation d’Annecy

    Les jurys de la 40e édition du Festival international du film d’animation d’Annecy ont dévoilé le palmarès 2016, lors de la cérémonie de clôture qui s’est tenue ce samedi 18 juin. Didier Brunner a reçu un Cristal d’honneur pour l’ensemble de sa carrière des mains de Marcel Jean, en présence de Tomm Moore et Delphine Maury. Trois films canadiens figurent parmi les 18 prix décernés.

    19 juin 2016, 08h34

    Deux maîtres du cinéma d’animation seront à Québec

    Deux maîtres du cinéma d’animation seront à Québec

    Les Sommets du cinéma d’animation invitent le public et les professionnels à rencontrer deux grands cinéastes d’animation : Robert Morgan et Theodore Ushev. La présence à Québec de ces deux maîtres est une occasion rare. Le public sera invité à découvrir ou redécouvrir les oeuvres de ces invités et aura la chance d’échanger avec eux. Une joie pour les cinéphiles, amateurs d’art visuel et d’animation en volume.

    28 novembre 2014, 00h15


    L’art et le pouvoir selon Theodore Ushev

    L’art et le pouvoir selon Theodore Ushev

    Theodore Ushev allie le rythme et le dessin graphique pour créer un univers animé qui se trouve parfois à la limite de l’expérimental. Ce cinéaste d’origine bulgare ne cesse de surprendre par la qualité et l’originalité de ses oeuvres. « Les journaux de Lipsett » ont, à ce titre, marqué le monde de l’animation en 2011 remportant plusieurs prix. Aujourd’hui, il conclut une trilogie traitant de la relation entre l’art et le pouvoir avec son dernier film « Gloria Victoria » produit par l’ONF. Étant de passage à Annecy pour présenter trois films qu’il a réalisés ou montés, nous en avons profité pour discuter avec lui de sa démarche créative.

    24 juin 2013, 00h20

    Les Journaux de Lipsett de Theodore Ushev

    Les Journaux de Lipsett de Theodore Ushev

    Theodore Ushev présente Les Journaux de Lipsett, une incursion percutente dans la tête du réalisateur de génie Arthur Lipsett, sombré jusqu’au suicide dans les méandres de la maladie mentale. Inspiré de l’esthétique de déconstruction élaborée dans l’œuvre de Lipsett - qui utilisait des chutes sonores et visuelles pour composer ses oeuvres -, le film est construit comme un montage essoufflant qui combine une bande son et des images semblant directement issues de l’inconscient du personnage.

    22 octobre 2010, 15h35


    Theodore Ushev reçoit une Mention spéciale pour Les journaux de Lipsett (ONF) à Annecy

    Theodore Ushev reçoit une Mention spéciale pour Les journaux de Lipsett (ONF) à Annecy

    Les journaux de Lipsett du réalisateur Theodore Ushev a remporté le prix Mention spéciale ex æquo dans la catégorie court métrage samedi soir dernier au Festival international du film d’animation d’Annecy 2010. Produit par Marc Bertrand de l’Office national du film du Canada, et narré par Xavier Dolan (en français et en anglais), Les journaux de Lipsett évoque, sous la forme du journal intime, la vie tourmentée du génial cinéaste Arthur Lipsett, de son enfance solitaire à son suicide, survenu en 1986.

    15 juin 2010, 00h05

    Le monde et la technologie changent, l’ONF aussi

    Le monde et la technologie changent, l’ONF aussi

    L’ONF passe à l’ère numérique, alors quoi de plus normal que de l’annoncer non pas dans le cadre d’une conférence de presse classique mais par le biais d’une conférence virtuelle. Dans les premières minutes de la vidéo, des cinéastes - Philippe Baylaucq, Jean-François Pouliot, Torill Kove et Theodore Ushev - ont souligné l’importance des nouvelles méthodes de production et de diffusion. Tom Perlmutter, président de l’ONF, a expliqué pourquoi l’institution lançait son Espace de visionnage en ligne.

    22 janvier 2009, 15h25

    Théodore Ushev : penser le XXe siècle

    Théodore Ushev : penser le XXe siècle

    Le dernier film de Theodore Ushev, Drux Flux, est le second film d’une trilogie sur le XXe siècle. S’inspirant de philosophie pour décrire la fin du dernier millénaire, Theodore Ushev a mis trois ans pour faire Drux Flux. Entre les prises de photos et la recherche formelle, ce Bulgare d’origine continue sa réflexion sur la société qui l’entoure. Le Lien MULTIMÉDIA a rencontré le cinéaste quelques jours avant que Drux Flux ne soit présenté en première mondiale au Festival des films du monde de Montréal.

    25 août 2008, 10h45

    Drux Flux de Theodore Ushev / Marc Bertrand - ONF

    Drux Flux de Theodore Ushev / Marc Bertrand - ONF

    Drux Flux de Theodore Ushev est inspiré du livre l’Homme unidimensionnel d’Herbert Marcus. Ça se sent. Dès les premières images de ce film expérimental, on est projeté dans un univers de rouages, d’industries et de métal. Les rythmes industriels, presque militaires, sont durs et en imposent au spectateur qui se promène à une vitesse folle au milieu de toutes ces images qui rappellent que ce n’est peut-être pas l’homme qui dirige la machine, mais bien le contraire.

    25 août 2008, 10h37