Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Toronto International Film Festival (TIFF)

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Ian Lagarde trouve l’inspiration à travers le kitsch et la spiritualité

    Ian Lagarde trouve l’inspiration à travers le kitsch et la spiritualité

    Directeur photo ayant oeuvré au cinéma comme à la télévision, Ian Lagarde réalise son premier long métrage après plusieurs courts métrages récompensés à travers le monde (« Planche à l’oeil », « Nouvel an », « Grimaces »). « All You Can Eat Bouddha », ode spirituelle et méditative, transporte le spectateur dans un hôtel tout inclus où Mike, un voyageur sans histoire, se met mystérieusement à produire des miracles. Produit par Voyelle Films, le film a été tourné en grande partie à Cuba où le réalisateur a trouvé son inspiration.

    28 septembre 2017, 07h00

    Récit d’une douce amitié signé par Les vrais garçons parmi la sélection de courts métrages

    Récit d’une douce amitié signé par Les vrais garçons parmi la sélection de courts métrages

    Le court métrage au titre élancé « Reste, je ne veux pas être toute seule » est la plus récente réalisation en carrière de Gabriel Savignac. Son film précédent, « Ma lionne », avait par ailleurs été créé dans le cadre de son cursus universitaire à Concordia et présenté en primeur au FNC la même année. Cette fois, le duo de producteurs Jérémie Boucher et Gabriel Savignac, derrière leur toute jeune boîte de production artistique Les vrais garçons, visait ni plus ni moins le TIFF comme rampe de lancement.

    27 septembre 2017, 07h29

    Alanis Obomsawin présente son 50e film en première mondiale au TIFF

    Alanis Obomsawin présente son 50e film en première mondiale au TIFF

    Alors qu’elle vient de souffler ses 85 bougies, Alanis Obomsawin célèbre également la sortie de son 50e film « Our People Will Be Healed », un documentaire qui donne la voix à une communauté de Cris habitant Norway House à Winnipeg. Le long métrage s’intéresse plus particulièrement au pouvoir de l’éducation en pénétrant dans le quotidien d’une école de la région. Qui fait Quoi s’est entretenue avec l’infatigable cinéaste en marge du TIFF.

    27 septembre 2017, 05h57

    TIFF : Stéphanie Morissette collabore avec Robin Aubert pour « Les affamés »

    TIFF : Stéphanie Morissette collabore avec Robin Aubert pour « Les affamés »

    Habituée à une certaine approche du cinéma d’auteur, Stéphanie Morissette a pourtant plongé sans hésiter dans l’aventure que lui proposait Robin Aubert : un film de zombies tourné entièrement au Québec. Après avoir travaillé avec Denis Côté et Rafaël Ouellet, notamment, la cofondatrice de La maison de prod s’est déplacée à Ham-Nord, terre natale du réalisateur de « À l’origine d’un cri », pour tourner ce projet qui animait follement le cinéaste. Qui fait Quoi s’est entretenu avec la productrice lors du TIFF.

    26 septembre 2017, 06h01

    TIFF : « Je suis obsédé par la réalité », avoue Denis Côté

    TIFF : « Je suis obsédé par la réalité », avoue Denis Côté

    Originaire de Perth-Andover au Nouveau-Brunswick, Dénis Côté a réalisé dix films en douze ans, le propulsant rapidement au rang de cinéaste prolifique au Québec et au Canada. Venu présenter « Ta peau si lisse » au TIFF, son plus récent long métrage qui suit six culturistes québécois, le réalisateur qui habite désormais Montréal s’est arrêté au Glenn Gould Studio pour discuter de son oeuvre, sa démarche, mais aussi de ce dernier film qu’il considère comme un hybride entre le documentaire et la fiction. « Je ne veux pas juste montrer la réalité. Je veux en faire quelque chose », déclare-t-il durant la conférence animée par la programmeuse du festival, Dorotha Lech.

    22 septembre 2017, 07h40

    Sadaf Foroughi présente le récit très personnel d’« AVA »

    Sadaf Foroughi présente le récit très personnel d’« AVA »

    Premier long métrage de la cinéaste canadienne basée à Montréal et née à Téhéran, Sadaf Foroughi, « AVA » raconte le passage vers l’âge adulte d’une adolescente de seize ans en Iran. Après plusieurs courts métrages, dont « Féminin, masculin » et « La dernière scène », le film représente l’occasion pour la réalisatrice de partager ses propres histoires avec le spectateur sous la forme d’une sorte d’autoportrait. « C’est très proche de moi et c’est très personnel », déclare-t-elle en entrevue.

    22 septembre 2017, 07h27

    Les frères Sanchez présentent leur premier long métrage en première au TIFF

    Les frères Sanchez présentent leur premier long métrage en première au TIFF

    D’abord estimés en tant que duo de photographes talentueux, les frères montréalais Jason et Carlos Sanchez ont toujours su qu’ils allaient passer de l’image fixe à l’image en mouvement. « Nos photos sont très cinématographiques, inspirées du cinéma et du storytelling. Nous avons toujours partagé l’envie de faire un film depuis longtemps », explique Carlos Sanchez en entrevue à Toronto. Leur premier long métrage « A Worthy Companion », une production de micro_scope, est sélectionné dans la section « Discovery » du TIFF.

    22 septembre 2017, 07h03

    TIFF : François Girard rend hommage à ses collaborateurs sur « Hochelaga, terre des âmes »

    TIFF : François Girard rend hommage à ses collaborateurs sur « Hochelaga, terre des âmes »

    Le cinéaste et homme de scène québécois François Girard accompagnait récemment les deux grandes premières canadiennes d’« Hochelaga, terre des âmes ». La même semaine, ce dernier présentait son plus récent long métrage produit par Max Films, fresque épique étalée sur 750 ans d’histoire en célébration du 375e anniversaire de Montréal, dans la métropole québécoise et à Toronto. Nous avons discuté avec le réalisateur le jour de sa grande première au Festival du film international de Toronto (TIFF).

    22 septembre 2017, 06h55

    TIFF : Voyelles Films prépare le tournage de « Sin La Habana », le prochain long métrage de Kaveh Nabatian

    TIFF : Voyelles Films prépare le tournage de « Sin La Habana », le prochain long métrage de Kaveh Nabatian

    Depuis 2009, Voyelle Films donne une voix aux jeunes talents de la province en proposant des projets tout aussi hétéroclites que « Le coeur de madame Sabali » de Ryan McKenna et « Nouvel an » de Marie-Ève Juste. Les deux fondatrices, Ménaïc Raoul et Gabrielle Tougas-Fréchette, développent à la fois des longs et des courts métrages. Alors qu’elles présentaient « All You Can Eat Bouddha », de Ian Lagarde, au Festival international du film de Toronto, les deux productrices ont discuté du prochain projet pour lequel elles ont reçu l’appui de Téléfilm Canada, « Sin La Habana » de Kaveh Nabatian.

    22 septembre 2017, 06h08

    TIFF : quatre réalisatrices canadiennes échangent sur les enjeux de sexe et de genre

    TIFF : quatre réalisatrices canadiennes échangent sur les enjeux de sexe et de genre

    Dans un contexte où le sexisme et la discrimination basée sur le genre n’ont jamais été autant dénoncés, des réalisatrices canadiennes continuent de travailler et d’élever leur voix pour exprimer la profonde inégalité entre les hommes et les femmes tant devant que derrière la caméra. Jennifer Baichwal, Alethea Arnaquq-Baril, Mina Shum et Deepa Mehta ont discuté de ces enjeux lors de « In the Director Chair : Lady Boss », une discussion animée par la productrice indépendante Helen du Toit et présentée par Téléfilm Canada lors du Festival international du film de Toronto. Qui fait Quoi était sur place.

    21 septembre 2017, 07h00

    Le cinéaste Simon Lavoie, de retour au TIFF pour une deuxième année consécutive

    Le cinéaste Simon Lavoie, de retour au TIFF pour une deuxième année consécutive

    Simon Lavoie n’en est pas à sa première sélection au Festival du film international de Toronto (TIFF). En plus d’y avoir accompagné plusieurs de ses courts métrages à la réalisation, le cinéaste remportait l’an dernier le prix du meilleur film canadien avec son acolyte Mathieu Denis pour leur film au titre-fleuve « Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que se creuser un tombeau ». Cette année, il présente l’adaptation audacieuse du roman de Gaétan Soucy « La petite fille qui aimait trop les allumettes », un projet que le producteur Marcel Giroux (GPA Films) et lui-même chérissaient depuis longtemps.

    20 septembre 2017, 05h00

    TIFF : Un projet québécois retenu dans le cadre du Pitch This ! de Téléfilm Canada

    TIFF : Un projet québécois retenu dans le cadre du Pitch This ! de Téléfilm Canada

    Pour une 18e année consécutive au TIFF, Téléfilm Canada tenait son événement Pitch This ! dans le cadre duquel six équipes de cinéastes émergents disposaient de six minutes pour vendre leur salade et charmer le jury. Le prochain projet de long métrage du duo formé du cinéaste Pascal Plante et de la productrice Dominique Dussault a été sélectionné dans la course. Bien qu’il n’ait pas remporté le prix de 15 000 $ attribué aux gagnants, le tandem a su retenir l’attention des professionnels sur place. Aperçu d’un long métrage en développement.

    19 septembre 2017, 07h00

    « Charles », deuxième volet d’une trilogie sur le passage vers l’âge adulte

    « Charles », deuxième volet d’une trilogie sur le passage vers l’âge adulte

    Premier projet développé en coproduction avec la France pour Dominic Étienne Simard, « Charles » représente le deuxième volet d’un triptyque amorcé avec « Paula » en 2011. C’est après avoir remporté « Cours écrire ton court » en 2012 que le cinéaste d’animation s’est attelé à peaufiner le récit d’un jeune garçon qui, en raison de son quotidien pas comme les autres, s’invente un monde où il peut s’évader. « Dans "Charles", c’est une violence beaucoup plus sournoise, plus quotidienne donc il glisse lentement à cause de la surresponsabilisation vers l’âge adulte », explique le réalisateur rencontré par Qui fait Quoi au TIFF.

    19 septembre 2017, 03h45

    Le court métrage pancanadien « Rupture » en primeur au TIFF

    Le court métrage pancanadien « Rupture » en primeur au TIFF

    La réalisatrice Yassmina Karajah, née en Jordanie, a grandi au Canada. Ayant vécu un an à Montréal, c’est toutefois à Vancouver que la cinéaste s’est établie. Son deuxième court métrage en carrière, après le film « Light », suit le parcours de quatre nouveaux arrivants au Canada lors d’une journée estivale chaude, à la recherche d’une piscine pour se rafraichir. « Rupture » relate un exemple d’adaptation au quotidien d’un groupe d’enfants qui apprennent à vivre dans leur nouveau chez soi. Nous avons rencontré la cinéaste et coproductrice du court métrage, Virginie Nolin, à Toronto, quelques jours après sa première mondiale dans le cadre du TIFF.

    18 septembre 2017, 10h15