Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    André d’Orsonnens

    • Druide, 25 ans de développement et d’engagement dans la société

      Au même moment où Druide informatique fêtait ses 25 ans d’existence, l’entreprise fondée par Éric Brunelle, Bertrand Pelletier et André d’Orsonnens, lançait la dixième édition d’Antidote ainsi que deux nouvelles versions de sa méthode pour apprendre à taper plus (...)

      Suite
    • Druide informatique souffle ses 25 bougies

      Le 15 février 1993, Éric Brunelle, informaticien, André d’Orsonnens, avocat, et Bertrand Pelletier, professeur, ont l’idée de fonder une entreprise dans le but, non pas de lancer un simple correcteur, mais de créer un logiciel d’aide à la rédaction : Antidote. Pour (...)

      Suite
    • André d’Orsonnens reçoit le Prix MériTIC Honoris Causa

      Le président du conseil et chef de la direction de Druide informatique, André d’Orsonnens, a reçu du Réseau Action TI le Prix MériTIC Honoris Causa remis annuellement à une personnalité s’étant démarquée de façon exceptionnelle, tant par son savoir-faire que par son (...)

      Suite
    • André d’Orsonnens, homme d’affaires et de coeur

      En 1993, Éric Brunelle, Bertrand Pelletier et André d’Orsonnens fondent Druide informatique. Leur idée : créer un logiciel qui rassemblerait une panoplie d’outils qui aideraient les utilisateurs à mieux écrire. Au départ, la boîte comptait trois avocats et deux ingénieurs. « (...)

      Suite
    • André d’Orsonnens, nouveau président du c.a du SAJE

      Le SAJE, accompagnateur d’entrepreneurs, vient de dévoiler la récente nomination d’André d’Orsonnens, président du conseil et chef de la direction de Druide informatique, à titre de président de son conseil (...)

      Suite
    • Les Éditions Druide explorent l’économie traditionnelle

      Druide informatique compte une nouvelle division, les Éditions Druide qui évoluent dans le milieu très traditionnel de la bonne vieille édition du livre en papier. Le Lien MULTIMÉDIA discute avec Luc Roberge le président de la maison d’édition, à propos de cette nouvelle expérience (...)

      Suite
    • André d’Orsonnens fier que Tap’Touche demeure une propriété québécoise

      À la fin du mois d’août, Druide informatique dévoilait l’acquisition du logiciel d’apprentissage du doigté au clavier Tap’Touche développé par De Marque. Le Lien MULTIMÉDIA a rencontré André d’Orsonnens, président du conseil et chef de la direction de Druide, (...)

      Suite



    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    André d’Orsonnens (Druide Informatique) enthousiaste pour 2009

    André d’Orsonnens (Druide Informatique) enthousiaste pour 2009

    André d’Orsonnens, président du conseil et chef de la direction de Druide informatique ainsi que président du conseil d’administration d’Alliance numérique, a fait, à la demande du Lien MULTIMÉDIA, un court bilan de l’année qui se termine. En bon porte-parole de l’industrie, il a refusé poliment d’identifier un « flop 2008 ». Il ne manque toutefois pas d’enthousiasme lorsqu’il est question de la réussite de l’année 2008.

    19 janvier 2009, 00h05

    André d’Orsonnens veut recentrer Alliance numérique autour de ses membres

    André d’Orsonnens veut recentrer Alliance numérique autour de ses membres

    Le nouveau président d’Alliance numérique entame son mandat avec un objectif principal : recentrer les actions de l’organisme sur les besoins de ses membres, plus précisément en soutenant « supérieurement » les bénévoles qui s’occupent des comités sectoriels. Au terme de l’assemblée générale du 9 septembre dernier, André d’Orsonnens estime que les membres d’Alliance numérique sont présents, qu’ils veulent s’impliquer dans leur association qui ne peut que bénéficier de leur apport, a-t-il confié au Lien MULTIMÉDIA.

    15 septembre 2008, 08h00