Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Robin Aubert

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Le film « Les Affamés » prend l’affiche le 20 octobre

    Le film « Les Affamés » prend l’affiche le 20 octobre

    Lauréat du prix du public au FNC dans la section Temps Ø, du prix du meilleur long métrage canadien au TIFF et ayant reçu un accueil chaleureux au Sitges Film Festival et au Fantastic Fest – Austin, le film « Les Affamés » de Robin Aubert prend l’affiche le 20 octobre.

    20 octobre 2017, 05h26

    TIFF : Stéphanie Morissette collabore avec Robin Aubert pour « Les affamés »

    TIFF : Stéphanie Morissette collabore avec Robin Aubert pour « Les affamés »

    Habituée à une certaine approche du cinéma d’auteur, Stéphanie Morissette a pourtant plongé sans hésiter dans l’aventure que lui proposait Robin Aubert : un film de zombies tourné entièrement au Québec. Après avoir travaillé avec Denis Côté et Rafaël Ouellet, notamment, la cofondatrice de La maison de prod s’est déplacée à Ham-Nord, terre natale du réalisateur de « À l’origine d’un cri », pour tourner ce projet qui animait follement le cinéaste. Qui fait Quoi s’est entretenu avec la productrice lors du TIFF.

    26 septembre 2017, 06h01

    « Les Affamés » : Sélection au FNC et bande-annonce en ligne

    « Les Affamés » : Sélection au FNC et bande-annonce en ligne

    Les Films Christal et Les Films Séville, des filiales d’Entertainment One, soulignent que le film « Les Affamés » de Robin Aubert (« Tuktuq », « À l’origine d’un cri », « À quelle heure le train pour nulle part », « Saints-Martyrs-des-Damnés »), a été sélectionné au Festival du nouveau cinéma de Montréal (FNC) et prendra l’affiche le 20 octobre partout au Québec.

    19 septembre 2017, 06h56

    TIFF : Robin Aubert se fait plaisir avec « Les affamés »

    TIFF : Robin Aubert se fait plaisir avec « Les affamés »

    Après « À l’origine d’un cri » et « Tuktuq », Robin Aubert revient au cinéma de genre. Avec « Les affamés », son cinquième long métrage, l’acteur et réalisateur offre une proposition inédite : des zombies sur les terres de Ham-Nord dans l’Estrie. Collaborant pour la toute première fois avec la productrice Stéphanie Morissette (La maison de prod), il réalise un véritable rêve d’enfant. « Quand tu fais un film de zombies, étrangement tout le monde a du fun. Il y a de quoi d’adolescent », déclare-t-il en entrevue.

    12 septembre 2017, 07h51

    « Les Affamés » de Robin Aubert : premier extrait et festivals

    « Les Affamés » de Robin Aubert : premier extrait et festivals

    Les Films Christal et Les Films Séville, des filiales d’Entertainment One, viennent d’annoncer que le film « Les Affamés » de Robin Aubert (« Tuktuq », « À l’origine d’un cri », « À quelle heure le train pour nulle part », « Saints-Martyrs-des-Damnés »), a été sélectionné dans plusieurs festivals internationaux.

    8 septembre 2017, 00h57

    « Tuktuq » : la démarche exploratoire de Robin Aubert

    « Tuktuq » : la démarche exploratoire de Robin Aubert

    La « Pentologie des 5 continents » de Robin Aubert intitulée « Fantômes et voyages » et amorcée avec « À quelle heure le train pour nulle part » en 2009 dépeint des personnages confrontés à des territoires étrangers. Après l’Asie, « Tuktuq », le deuxième volet, présente le territoire des Premières Nations, l’Amérique. Avec cette nouvelle proposition projetée dans le cadre de la 35e édition des Rendez-vous du cinéma québécois, le comédien et cinéaste s’est exilé pour filmer, sans aucune balise, les images d’un village du Nunavik, mais aussi pour explorer la forme cinématographique.

    24 mars 2017, 07h05




    À l’origine d’un cri, de Robin Aubert, en compétition officielle au Festival de Valladolid en Espagne

    À l’origine d’un cri, de Robin Aubert, en compétition officielle au Festival de Valladolid en Espagne

    Le film À l’Origine d’un Cri de Robin Aubert, qui vient tout juste de prendre l’affiche au Québec, sollicite à nouveau un grand intérêt à l’étranger et poursuit sa tournée mondiale avec deux autres prestigieuses destinations. Le long métrage sera en compétition officielle au Festival de Valladolid en Espagne du 23 au 30 octobre 2010 et dans la catégorie International Discovery du Festival de Mannheim-Heidelberg en Allemagne du 11 au 21 novembre 2010.

    29 septembre 2010, 00h10

    À l’origine d’un cri (Crying Out) de Robin Aubert en Première Mondiale au Toronto International Film Festival

    À l’origine d’un cri (Crying Out) de Robin Aubert  en Première Mondiale au Toronto International Film Festival

    TVA Films et Max Films sont très heureux de la sélection du dernier long métrage de Robin Aubert, À l’origine d’un cri, dans la prestigieuse section « Contemporary World Cinema » au Toronto International Film Festival. Le film sera présenté en première mondiale au courant de la première fin de semaine du festival.

    16 août 2010, 10h23

    À quelle heure le train pour nulle part de Robin Aubert

     À quelle heure le train pour nulle part de Robin Aubert

    Robin Aubert peut être considéré comme un cinéaste polyvalent. Après une carrière dans le court et le moyen-métrage, il s’est lancé dans le film fantastique avec Saints-Martyrs-Des-Damnés. C’est un tout autre genre que nous propose aujourd’hui le cinéaste avec sa deuxième œuvre de longue haleine, À quelle heure le train pour nulle part. Robin Aubert nous propose ici une œuvre intimiste, filmée avec un seul acteur, sans scénario et le tout dans un éclairage toujours naturel. Il en résulte un film prenant et rempli de réflexions sur la recherche de sens, le voyage et les rencontres qu’on y fait.

    28 décembre 2009, 00h39

    Robin Aubert présente un film improvisé à Fantasia

    Robin Aubert présente un film improvisé à Fantasia

    À quelle heure le train pour nulle part est le dernier film de Robin Aubert. Cinéaste connu pour sa participation à la Course Destination Monde en 1988 et son dernier long métrage Saint-Martyr-des-Damnés (2005), il nous propose cette fois un film qui tient plus de l’exploration cinématographique. Ayant tourné en Inde avec 20 000 $ en poche, c’est dans la précarité et au fil des rencontres que le réalisateur et son équipe (un comédien, un directeur artistique et une preneuse de son) ont construit leur film. Présentement en tournage de son prochain film, Robin Aubert a tout de même pris le temps de nous expliquer sa démarche.

    20 juillet 2009, 00h07