Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Ricardo Trogi

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Steve Asselin adapte sa caméra à l’Italie pour « 1991 »

    Steve Asselin adapte sa caméra à l’Italie pour « 1991 »

    Lors de notre rencontre avec le directeur photo Steve Asselin, celui-ci tournait des séquences en studio dotées d’un éclairage contrôlé et de plans rapprochés. Au cours des prochaines semaines, son style de cinématographie changera du tout au tout puisqu’il devra adapter sa caméra aux dédales des villes ancestrales de l’Italie. Rencontre avec un professionnel de la prise de vue réelle sur le plateau de tournage de « 1991 ».

    28 août 2017, 06h56

    En tournage de « 1991 », Jean-Carl Boucher a Ricardo dans la peau

    En tournage de « 1991 », Jean-Carl Boucher a Ricardo dans la peau

    Interpréter le rôle autobiographique de Ricardo, inspiré de la véritable vie du cinéaste Ricardo Trogi, représente un tournant marquant dans la carrière de l’acteur Jean-Carl Boucher qui connaissait son premier 1er rôle au cinéma. Après l’année de ses 11 ans et celle de ses 17 ans, le personnage de Ricardo a maintenant 21 ans sur le plateau de « 1991 ». Pour chacun des trois chapitres de la trilogie, le comédien affirme avoir exploité un style de jeu différent puisqu’il incarne trois moments bien distincts de la vie du protagoniste.

    17 août 2017, 06h39

    « 1991 », dans la même veine que les précédents

    « 1991 », dans la même veine que les précédents

    Après « 1981 » et « 1987 », le réalisateur Ricardo Trogi plonge désormais dans l’été de ses 21 ans avec « 1991 ». Devenu jeune adulte, Ricardo se rend pour l’été en Italie, bien déterminé à conquérir le coeur de la femme de sa vie qui ne semblera pas du même avis. Le tournage, chapeauté par la maison de production GO Films, s’est déroulé à Montréal du 27 juillet au 7 août et se poursuivra en Italie du 5 septembre au 7 octobre.

    17 août 2017, 06h17

    REPORTAGE PHOTOS : Ricardo Trogi replonge dans l’été de ses 21 ans avec « 1991 »

    REPORTAGE PHOTOS : Ricardo Trogi replonge dans l’été de ses 21 ans avec « 1991 »

    Sur le tournage de « 1991 », le troisième volet de la trilogie autobiographique de Ricardo Trogi, l’humour est au rendez-vous. Les blagues retentissent autant entre les scènes que lorsque le réalisateur crie « action ! ». Lors de notre passage sur le plateau, au FH Studio à Montréal, le réalisateur tournait la finale du film, des séquences intérieures dans lesquelles son protagoniste principal, toujours interprété par Jean-Carl Boucher, termine son périple à bord d’un train sur les terres européennes.

    11 août 2017, 07h35

    Le film « 1987 » présenté gratuitement pour célébrer le cinéma canadien

    Le film « 1987 » présenté gratuitement pour célébrer le cinéma canadien

    Le mercredi 19 avril, dans le cadre de la Journée du cinéma canadien 150 présentée par REEL Canada, le public pourra visionner gratuitement le film « 1987 » au Musée de la civilisation à Québec. La projection commencera à 19 h 30 et sera suivie d’une séance de questions et réponses avec les quatre comédiens principaux du film : Jean-Carl Boucher, Laurent-Christophe de Ruelle, Pier-Luc Funk et Simon Pigeon. Une occasion en or de voir ou revoir ce film qui a su charmer le public d’ici.

    19 avril 2017, 06h44

    La SODEC annonce son soutien à la production de longs métrages de fiction

    La SODEC annonce son soutien à la production de longs métrages de fiction

    La direction générale du cinéma et de la production télévisuelle de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) annonce les projets qu’elle soutient parmi ceux déposés le 24 août dernier, dans le cadre de son Programme d’aide à la production, volet longs métrages de fiction.

    5 décembre 2016, 14h16

    Produire un film collectif, un privilège selon Écho Média

    Produire un film collectif, un privilège selon Écho Média

    Pour la boîte de production Écho Média, chapeauter un film comme « 9 - Le film » était une chance unique. Le projet, que les producteurs considèrent comme aussi pertinent dans sa forme peu commune que dans son fond à l’humour satyrique, a été tourné en seulement 12 jours avec la participation de neuf réalisateurs d’ici et d’une vingtaine de comédiens, et de plusieurs noyaux de tournage. « Pour un producteur, commente Stéphanie Pages d’Écho Média, qui a produit le film avec Luc Châtelain, c’est un privilège de pouvoir travailler avec autant de talents sur un seul et même projet. »

    21 septembre 2016, 16h07

    La tournée québécoise du film « Le mirage »

    La tournée québécoise du film « Le mirage »

    Le premier long métrage scénarisé par Louis Morissette est sorti dans plus de 80 salles de cinéma au Québec le mercredi 5 août. Afin d’encadrer cet événement, l’équipe de production a organisé une tournée promotionnelle aux quatre coins de la province. En effet, les villes de Trois-Rivières, de Québec, de Chicoutimi, de Sherbrooke et de Rouyn-Noranda ont entre autres accueilli les concepteurs du film « Le mirage ». « Je suis agréablement surpris. En sortant des projections, les gens nous confient qu’ils rient énormément la première heure et se questionnent au cours de la deuxième », raconte le producteur et distributeur Christian Larouche en entrevue.

    19 août 2015, 00h05

    « Le mirage », un retour de style aux premiers films de Ricardo Trogi

    « Le mirage », un retour de style aux premiers films de Ricardo Trogi

    Le cinéaste Ricardo Trogi, à qui l’on doit plusieurs comédies qui ont marqué le Québec, n’a pas l’habitude de réaliser les scénarios d’autrui au grand écran. Avec « Le mirage », l’exception confirme la règle. En effet, il a accepté de tourner le scénario de Louis Morissette avec qui il collabore pour la première fois. « Je suis le public cible de son histoire, elle m’a beaucoup touché. Il y a aussi tellement de sujets qui concernent les gens de mon âge », confie-t-il en entrevue.

    18 août 2015, 00h05

    Louis Morissette, de l’ironie au drame réfléchi

    Louis Morissette, de l’ironie au drame réfléchi

    Le film « Le mirage » est une idée originale du comédien, scénariste et producteur Louis Morissette. Celui que nous avons découvert grâce à la formation humoristique Les Mecs comiques y signe une première rédaction de long métrage, après avoir travaillé à plusieurs séries télévisées telles que « C.A. » et « 3 x rien ». « C’est une idée qui a germé dans ma tête en observant les gens autour de moi et le quartier dans lequel j’habite, explique-t-il lors en entrevue. Je n’ai pas la prétention de penser que je suis un sociologue ou un anthropologue. C’est mon point de vue à moi. »

    12 août 2015, 00h05

    « Ego Trip » s’inspire d’un voyage humanitaire

    « Ego Trip » s’inspire d’un voyage humanitaire

    En 2010, l’année du séisme qui a dévasté Haïti, le scénariste François Avard créait avec l’humoriste Louis-José Houde un spectacle-bénéfice intitulé « Ha-Haïti ». L’argent amassé durant l’événement a été versé à Oxfam Québec. Quelques mois plus tard, l’organisme invitait l’artiste à visiter le pays auquel il était venu en aide. De là est née l’idée du scénario du film « Ego Trip ». Rencontre avec François Avard, plume marquante de l’humour québécois.

    17 juillet 2015, 00h05


    « Le berceau des anges », une quatrième série télé pour Ricardo Trogi

    « Le berceau des anges », une quatrième série télé pour Ricardo Trogi

    « Le berceau des anges » entre dans la lignée des nombreuses collaborations entre le réalisateur Ricardo Trogi et la société de production Avanti Ciné Vidéo. « Smash », « Les étoiles filantes » et « Malenfant » ont précédé le coup. À partir du 16 mars, les cinq épisodes d’une heure seront disponibles en rafale sur Séries+. « J’ai trouvé l’histoire captivante et le fait que ce soit basé sur une histoire vraie m’a beaucoup interpellé », raconte Ricardo Trogi en entrevue. L’année 2014 a été plutôt remplie pour ce dernier puisqu’il a travaillé parallèlement sur la série et sur son long métrage à succès « 1987 ».

    16 mars 2015, 00h14