Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    François Delisle

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    François Delisle débutera sous peu le tournage de « CA$H NEXU$ », son 7e long métrage

    François Delisle débutera sous peu le tournage de « CA$H NEXU$ », son 7e long métrage

    Fragments Distribution souligne le tournage du film « CA$H NEXU$ », septième long métrage de François Delisle, qui débutera dès septembre 2017, et aura lieu à Montréal sur une trentaine de jours. Les acteurs Alexandre Castonguay, François Papineau, Evelyne Brochu, Guy Thauvette, Christiane Pasquier, Yves Jacques et Lara Kramer feront partie de la distribution.

    25 août 2017, 05h04

    La SODEC annonce son soutien à la production de longs métrages de fiction

    La SODEC annonce son soutien à la production de longs métrages de fiction

    La direction générale du cinéma et de la production télévisuelle de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) annonce les projets qu’elle soutient parmi ceux déposés le 24 août dernier, dans le cadre de son Programme d’aide à la production, volet longs métrages de fiction.

    5 décembre 2016, 14h16

    « Chorus » de François Delisle rafle les honneurs à la 5e édition du Prix collégial du cinéma québécois

    « Chorus » de François Delisle rafle les honneurs à la 5e édition du Prix collégial du cinéma québécois

    Le lauréat de la 5e édition du Prix collégial du cinéma québécois a été dévoilé le samedi 19 mars, par la comédienne, réalisatrice et marraine de l’événement, Micheline Lanctôt. C’est François Delisle, grâce à son film « Chorus » qui empoche la bourse de 3 000 $ décernée par les étudiants de niveau collégial de partout à travers la province.

    20 mars 2016, 09h28

    François Delisle en financement pour son prochain long métrage

    François Delisle en financement pour son prochain long métrage

    Entre le lancement de la société de distribution Fragments Distribution et la production au sein de sa compagnie Films 53/12, François Delisle complète actuellement le financement de son 7e long métrage. Le Lien MULTIMÉDIA a fait le point avec le cinéaste lors du dévoilement des cinq finalistes du Prix collégial du cinéma québécois (PCCQ), dont son film « Chorus » fait partie. Rappelons qu’en 2014, son film « Le météore » avait aussi été en lice pour le bonheur des cégépiens cinéphiles du Québec.

    24 janvier 2016, 07h00



    Bande à Part met le son de l’avant

    Bande à Part met le son de l’avant

    Simon Gervais a choisi le son à l’image, plus particulièrement en ce qui concerne le montage. À mi-chemin entre la théorie et la pratique, l’intellectuel se penche actuellement sur sa thèse de doctorat à l’Université de Montréal dont le sujet est nul autre que… le montage sonore au cinéma. Rencontre avec un passionné qui oeuvre au sein de la coopérative Bande à Part depuis 2006.

    1er octobre 2015, 00h15




    François Delisle construit des personnages

    François Delisle construit des personnages

    Quatrième long métrage de François Delisle, 2 X une femme sort en salle en octobre 2010. Tout comme son film précédent, Toi, cette œuvre raconte le parcours d’une femme. En entrevue avec Le Lien MULTIMÉDIA, le réalisateur se défend de vouloir montrer consciemment le point de vue des femmes. Il évoque plutôt la pudeur, le besoin d’apprivoiser le langage cinématographique. À la fois auteur, réalisateur et producteur de son film, François Delisle a une affection toute particulière pour son tout dernier film.

    22 octobre 2010, 00h40

    Le numérique au service du cinéma : le cas de 2 X une femme

    Le numérique au service du cinéma : le cas de 2 X une femme

    Le tournage en numérique est de plus en plus répandu au Québec comme ailleurs. François Delisle a choisi de tourner son plus récent film, 2 X une femme, avec une caméra numérique Red. Le Lien MULTIMÉDIA a discuté avec François Delisle et Martin Laverdière, directeur photo, des avantages et des désavantages du numérique. Si les nouveaux appareils peuvent représenter des enjeux en ce qui a trait à la définition et la luminosité, il ne fait aucun doute qu’il permet de faire plusieurs prises à moindres coûts que la pellicule traditionnelle.

    21 octobre 2010, 00h39

    La transformation du travail de réalisateur par le numérique selon François Delisle

    La transformation du travail de réalisateur par le numérique selon François Delisle

    François Delisle a tourné 2 fois une femme grâce à la caméra RED, une première pour le réalisateur. Ayant utilisé auparavant une F900, une expérience plutôt décevante, il avoue que le travail de réalisateur a bien changé depuis l’arrivée du numérique. « Aujourd’hui, on est pratiquement en postproduction avant de commencer à tourner, dit-il. Le numérique ne donne rien de plus à l’image, contrairement à la pellicule qui lui donnait beaucoup de caractère. Je ne suis pas un nostalgique, mais je ne dirai pas non plus que le numérique a apporté la solution à tous les problèmes. Maintenant, le travail de postproduction prend une tout autre importance. »

    4 septembre 2009, 00h55

    Les multiples chapeaux de François Delisle sur son dernier film, 2 fois une femme

    Les multiples chapeaux de François Delisle sur son dernier film, 2 fois une femme

    François Delisle le souligne : son prochain film après 2 fois une femme mettra en vedette un homme. « Jusqu’à maintenant, mes longs métrages ont eu comme tête d’affiche une femme, admet-il. Tout le monde me pose la question à savoir pourquoi et je ne sais jamais trop quoi répondre. C’est peut-être une question de pudeur ou encore mon impression qu’il est plus facile de trouver une bonne actrice qu’un bon acteur. Par contre, en faisant le film Toi, j’ai découvert Marc Béland et c’est lui qui devrait tenir la vedette de mon prochain film. » François Delisle monte présentement 2 fois une femme qu’il devrait terminer au mois de mars. Le Lien MULTIMÉDIA l’a rencontré.

    3 septembre 2009, 00h31