Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Plein(s) Écran(s)

    • Georgette présente son documentaire « Toutes les fxmmes »

      Après avoir fait paraître, en novembre 2020, le EP « Bouclier » sur lequel se trouvait la pièce « Toutes les fxmmes », inspirée par la vague de dénonciations d’agressions sexuelles, voilà que l’autrice-compositrice-interprète Georgette arrive avec un projet de documentaire (...)

      Suite
    • Romain Dumont étudie les paradoxes de la classe politique avec « Au plaisir les ordures »

      Plein(s) écran(s), Festival du court métrage de Clermont-Ferrand, Slamdance, Cinema on the Bayou Film Festival, « Au plaisir les ordures » de Romain Dumont poursuit sa tournée dans le circuit festivalier. Dans ce film créé par Les Productions Club Vidéo de manière entièrement indépendante, (...)

      Suite
    • Louka Boutin, sensible au pouvoir du langage cinématographique

      Depuis aussi loin qu’il se souvienne, Louka Boutin a toujours adoré le cinéma. Après un détour en sciences pures au cégep, il comprend très vite que son intérêt réside dans cette discipline consacrée aux images en mouvement. Il s’inscrit alors dans en arts et lettres, profil (...)

      Suite
    • L’équipe des « Grandes claques » partage quelques anecdotes de tournage

      Si pour Annie St-Pierre, le choix de Steve Laplante pour interpréter le rôle de Denis, un père venu chercher ses enfants dans son ex-belle-famille à la veille de Noël, s’est imposé assez rapidement dans « Les grandes claques », la réalisatrice devait élaborer un processus de casting (...)

      Suite
    • Maxime Giroux et Sara Mishara, un duo qui n’a pas peur de se mettre en danger

      Ce n’est pas la première fois que l’histoire est racontée : Sara Mishara a fait la rencontre de Maxime Giroux lorsqu’elle a aperçu des images d’un des films que son collègue « dérushait » dans une salle de montage de l’Université Concordia. Pour son prochain (...)

      Suite
    • Plein(s) Écran(s) dévoile son palmarès

      C’est le 22 janvier qu’a eu lieu la remise de prix de la 6e édition du festival Plein(s) Écran(s). La cérémonie a eu lieu en direct de la salle de cinéma 100 % virtuelle de Plein(s) Écran(s) sur Aire Ouverte.québec. Près de 38 000 $ en services et en argent ont été remis aux (...)

      Suite
    • Aline-Sitoé N’Diaye veut créer des récits universels

      Dès le collège, Aline-Sitoé N’Diaye s’intéresse aux images en mouvement. Elle y tourne de petites vidéos avec ses amis, pour rigoler, jusqu’à ce qu’elle arrive au lycée, où elle entreprend un baccalauréat scientifique. Elle s’inscrit toutefois dans une option (...)

      Suite



    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Georgette présente son documentaire « Toutes les fxmmes »

    Georgette présente son documentaire « Toutes les fxmmes »

    Après avoir fait paraître, en novembre 2020, le EP « Bouclier » sur lequel se trouvait la pièce « Toutes les fxmmes », inspirée par la vague de dénonciations d’agressions sexuelles, voilà que l’autrice-compositrice-interprète Georgette arrive avec un projet de documentaire intitulée « Toutes les fxmmes » et qui fait suite à la chanson.

    31 mars 2022, 21h25

    Romain Dumont étudie les paradoxes de la classe politique avec « Au plaisir les ordures »

    Romain Dumont étudie les paradoxes de la classe politique avec « Au plaisir les ordures »

    Plein(s) écran(s), Festival du court métrage de Clermont-Ferrand, Slamdance, Cinema on the Bayou Film Festival, « Au plaisir les ordures » de Romain Dumont poursuit sa tournée dans le circuit festivalier. Dans ce film créé par Les Productions Club Vidéo de manière entièrement indépendante, le réalisateur, installé à Paris depuis septembre dernier, met en scène un repas de Noël que partagent trois éboueurs avec un premier ministre et son épouse. Quelques jours après avoir remporté le Prix des pairs, présenté par le Bureau estrien de l’audiovisuel et du multimédia (BEAM) à Plein(s) écran(s), le jeune cinéaste s’est entretenu avec Qui fait Quoi.

    3 février 2022, 05h02

    Louka Boutin, sensible au pouvoir du langage cinématographique

    Louka Boutin, sensible au pouvoir du langage cinématographique

    Depuis aussi loin qu’il se souvienne, Louka Boutin a toujours adoré le cinéma. Après un détour en sciences pures au cégep, il comprend très vite que son intérêt réside dans cette discipline consacrée aux images en mouvement. Il s’inscrit alors dans en arts et lettres, profil cinéma au Cégep Lionel-Groulx, puis en études cinématographiques à l’UQAM. C’est là qu’il fait la rencontre de son « cocon créatif », des collaborateurs et des collègues qu’il retrouve encore aujourd’hui en tant que directeur de la photographie.

    27 janvier 2022, 07h15

    L’équipe des « Grandes claques » partage quelques anecdotes de tournage

    L’équipe des « Grandes claques » partage quelques anecdotes de tournage

    Si pour Annie St-Pierre, le choix de Steve Laplante pour interpréter le rôle de Denis, un père venu chercher ses enfants dans son ex-belle-famille à la veille de Noël, s’est imposé assez rapidement dans « Les grandes claques », la réalisatrice devait élaborer un processus de casting auprès de jeunes comédiens afin de dénicher les deux acteurs qui interpréteraient Julie et Mathieu, les deux enfants qui attendent leur père à l’intérieur de la maison. À la suite d’auditions, elle a sélectionné Lilou Roy-Lanouette et Laurent Lemaire, ce qui a donné lieu à plusieurs moments de tournage qu’elle et ses complices ont partagé durant une projection commentée du court métrage lors du Festival Plein(s) écran(s).

    27 janvier 2022, 07h00

    Maxime Giroux et Sara Mishara, un duo qui n’a pas peur de se mettre en danger

    Maxime Giroux et Sara Mishara, un duo qui n’a pas peur de se mettre en danger

    Ce n’est pas la première fois que l’histoire est racontée : Sara Mishara a fait la rencontre de Maxime Giroux lorsqu’elle a aperçu des images d’un des films que son collègue « dérushait » dans une salle de montage de l’Université Concordia. Pour son prochain projet étudiant, le jeune réalisateur demande alors à sa comparse d’assurer la direction photo. Elle accepte sans nécessairement comprendre encore le rôle de ce poste clé. Près de 25 ans et une série de collaborations plus tard, allant de « Jo pour Jonathan » à « Norbourg », le duo demeure inséparable. À l’occasion d’une discussion organisée durant le festival Plein(s) écran(s), les deux créateurs ont tenté d’expliquer à Qui fait Quoi ce qui fait la réussite de leur tandem.

    27 janvier 2022, 06h37

    Plein(s) Écran(s) dévoile son palmarès

    Plein(s) Écran(s) dévoile son palmarès

    C’est le 22 janvier qu’a eu lieu la remise de prix de la 6e édition du festival Plein(s) Écran(s). La cérémonie a eu lieu en direct de la salle de cinéma 100 % virtuelle de Plein(s) Écran(s) sur Aire Ouverte.québec. Près de 38 000 $ en services et en argent ont été remis aux gagnants de la compétition québécoise.

    24 janvier 2022, 09h50

    Aline-Sitoé N’Diaye veut créer des récits universels

    Aline-Sitoé N’Diaye veut créer des récits universels

    Dès le collège, Aline-Sitoé N’Diaye s’intéresse aux images en mouvement. Elle y tourne de petites vidéos avec ses amis, pour rigoler, jusqu’à ce qu’elle arrive au lycée, où elle entreprend un baccalauréat scientifique. Elle s’inscrit toutefois dans une option cinéma qui l’amène un peu plus tard à se retrouver à l’Arfis, École technique des métiers du cinéma et de l’audiovisuel. Elle vient par la suite rejoindre sa soeur à Montréal et devient étudiante en scénarisation à l’UQAM. Aujourd’hui, après avoir réalisé vidéoclips et courts métrages, elle partage son emploi du temps entre le Canada et la France.

    11 janvier 2022, 07h00

    Le Festival Plein(s) Écran(s) dévoile sa programmation

    Le Festival Plein(s) Écran(s) dévoile sa programmation

    10 millions de vues et 6 ans plus tard le Festival Plein(s) Écran(s) continue ses festivités du 12 au 23 janvier prochains. Le festival tenu exclusivement en ligne depuis 2016, offre une édition de qualité avec 41 films, 3 projections commentées, 1 Instagram en direct avec Julianne Côté (15 janvier) et une grande discussion entre Maxime Giroux et Sara Mishara (22 janvier) ainsi que le retour de sa série balado.

    5 janvier 2022, 22h57

    Plein(s) Écran(s) revient du 12 au 23 janvier 2022

    Plein(s) Écran(s) revient du 12 au 23 janvier 2022

    « Premier au monde à avoir adopté un modèle de partage gratuit avec le public via Facebook et Instagram », Plein(s) écran(s) aura sa sixième édition du 12 au 23 janvier 2022 prochains. « Plus que jamais, le festival prouve que sa vision est nécessaire et poursuit sa mission de découvrabilité du court auprès du grand public », souligne l’organisation.

    13 décembre 2021, 20h01


    Avec « Goodbye Golovin », Mathieu Grimard voit de la beauté dans la banalité du quotidien

    Avec « Goodbye Golovin », Mathieu Grimard voit de la beauté dans la banalité du quotidien

    Depuis une dizaine d’années, Mathieu Grimard consacre son temps à la réalisation de vidéoclips, surtout dans le rap, et de publicité. Au fil du temps, il a construit son démo et a rencontré des producteurs en clip et en publicité, essayant de glisser des idées de fictions plus personnelles et de projets expérimentaux. Il a senti le besoin de faire un projet qui serait 100 % à lui. Après un premier court métrage d’art expérimental, « Fleurs : Between Us Two » en 2018, son deuxième court, « Goodbye Golovin » se veut plus traditionnel. Le réalisateur avait envie d’aller voir ailleurs, de s’inspirer d’autres cultures, confie-t-il à Qui fait Quoi.

    28 janvier 2021, 07h20

    Plein(s) écran(s) remet les prix de sa 5e édition

    Plein(s) écran(s) remet les prix de sa 5e édition

    C’est lors de la remise de prix en ligne que les lauréats de ce 5e festival Plein(s) Écran(s) ont été dévoilés. La cérémonie a eu lieu en direct sur la page Facebook de Plein(s) Écran(s). Une remise de prix bonifiée cette année avec de nouveaux prix. Un pour le meilleur documentaire offert par Tënk.ca et un prix pour la section Impression(s), avec 8 films sur Instagram, remis par Vidéographe au film« Ka tatishtipatakanit (Éthéré) » réalisé par Isabelle Kanapé.

    25 janvier 2021, 09h18

    Dans « Dětí », Romane Garant Chartrand filme la jeunesse praguoise

    Dans « Dětí », Romane Garant Chartrand filme la jeunesse praguoise

    Finissante en cinéma à l’UQAM, Romane Garant Chartrand détient également un certificat en scénarisation de la même institution. Cela fait près de sept ans qu’elle approfondit ses connaissances du 7e art, participant à de nombreux projets étudiants et indépendants. En 2019, elle a participé à l’École d’été de l’UQAM à Prague, deux mois intensifs sur le terrain, où les 36 étudiants suivent un cours théorique sur le cinéma et la culture tchèque et un cours pratique lors duquel ils doivent faire un court métrage. Ainsi est né « Dětí », court métrage documentaire qui a été présenté en première à Fantasia, dans la section documentaire.

    22 janvier 2021, 06h54

    « Saint-Tite » plonge dans l’univers des rodéos

    « Saint-Tite » plonge dans l’univers des rodéos

    C’est lorsqu’elle travaillait sur la série « Rodéo Québec », une production KOTV pour Canal D, que la réalisatrice Florence Pelletier a commencé à s’intéresser à l’univers particulier des rodéos et des cowboys au Québec. L’idée d’en faire un film a émergé et elle a décidé de s’entourer de gens en qui elle avait confiance pour développer son court métrage « Saint-Tite », dont son amie la comédienne Élizabeth Marcoux-Bélair qui a embarqué dans le projet à titre de coréalisatrice. Qui fait Quoi a discuté avec elles. Le processus de création de « Saint-Tite », court métrage de fiction avec des touches de documentaire, a été particulièrement long, racontent-elles.

    22 janvier 2021, 06h25