Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    VIDÉO : Antonio Miceli, le « One man Studio » de Mega Power Games

    14 mai 2019, 07h45
         |      Article rédigé par Thomas Monteil.

    Antonio Miceli est le fondateur du studio de développement de jeux indépendant Mega Power Games. Basé à Toronto, l’entreprise développe des jeux de puzzle. Dernièrement, Antonio Miceli s’est investi dans un nouveau projet du nom de « Depowerball ». Ce jeu d’arcade reprend les codes d’un multijoueurs détendu en gardant un aspect compétitif. Entrevue vidéo.

    VIDÉO : Antonio Miceli, le « One man Studio » de Mega Power Games Antonio Miceli.Photo: Juliette Rolland

    Dans « Depowerball », mieux vaux rester sur ses gardes. Le jeu prend place dans une arène composée de différentes plateformes où une dragonne trône au milieu de l’écran. Les joueurs doivent se presser d’amener en premier la nourriture à la créature tout en veillant à ne pas se faire éliminer de la course par ses concurrents.

    Avec Mega Powers Games et « Depowerball », Antonio Miceli a souhaité mettre en avant les valeurs qu’il trouvait les plus importantes dans le milieu du jeu vidéo. « La prochaine révolution du jeu vidéo sera une combinaison des nouvelles technologies et des nouveaux concepts de jeu, dit-il. Je pense que les gens ne veulent pas nécessairement voir encore et encore ce qu’ils ont déjà vu et déjà joué. Dans les années qui viennent on va observer une vrai émergence de jeux plus expérimentaux. »

    Grand amateur de jeux multijoueurs, Antonio Miceli a créé « Depowerball » dans cette optique. « J’adore les jeux à plusieurs, nous confie-t-il, que cela soit en ligne ou alors dans une même pièce. "Depowerball", que je développe en ce moment, est dans cet esprit de camaraderie. On joue ensemble, on se vole nos capacités... le tout avec beaucoup de fun ».

    Encore au stade de prototype, Mega Power Games propose une version jouable de « Depowerball » sur Itch.io.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité