Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Jason Brennan




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision lance la Journée de l’industrie de l’Académie

    L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision lance la Journée de l’industrie de l’Académie

    Dans la foulée des galas des prix Gémeaux, l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision lance une toute nouvelle Journée de l’industrie de l’Académie, présentée par Téléfilm Canada, afin de discuter entre professionnel.le.s des enjeux propres à celle-ci – diversité et représentativité à l’écran, financement, multiplication des plateformes, etc. –, et afin de valoriser le travail exceptionnel de ses artisan.e.s et des créateur.trice.s.

    26 août 2021, 07h23

    Nish Média produit la toute première série autochtone en français

    Nish Média produit la toute première série autochtone en français

    La maison de production Nish Média produit la toute première série dramatique autochtone en français de l’histoire de la télévision, « Pour toi Flora », scénarisée et réalisée par Sonia Bonspille Boileau. Le Canada anglais s’y est mis bien avant, rappelle Jason Brennan, fondateur de la boîte, grâce à la présence d’APTN et au soutien du Bureau de productions audiovisuelles autochtones du Canada, ce dernier était plus actif au Canada anglais qu’au Québec. Il faut dire que les contreparties canadiennes de la SODEC ont choisi de financer des projets provenant de voix autochtones.

    3 mai 2021, 10h57