Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Destiny Tchéhouali




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    [PODCAST] Destiny Tchéhouali s’intéresse à la découvrabilité des contenus locaux à l’ère de la pandémie

    [PODCAST] Destiny Tchéhouali s’intéresse à la découvrabilité des contenus locaux à l’ère de la pandémie

    Professeur au département de communication sociale et publique de l’UQAM et président d’ISOC Québec, Destiny Tchéhouali s’intéresse particulièrement aux enjeux de découvrabilité dans le secteur culturel. Cette période de confinement a soulevé une vague de solidarité envers le personnel médical en donnant lieu à des prestations musicales organisées ou spontanées. Les artistes, particulièrement les chanteurs et les musiciens, au Québec comme ailleurs, utilisent les réseaux sociaux pour lever leur chapeau à celles et ceux qui se trouvent sur la ligne de front, aussi pour rejoindre leurs fans, mais rejoindre aussi un nouveau public et un auditoire diversifié.

    5 juin 2020, 07h30

    Destiny Tchéhouali donne la mesure des enjeux de la découvrabilité

    Destiny Tchéhouali donne la mesure des enjeux de la découvrabilité

    La découvrabilité, dans cet océan de contenu qu’offrent les chaînes de télévision traditionnelles, plateformes numériques et autres sites Web, est devenue le nerf de la guerre pour les producteurs québécois de contenus. Destiny Tchéhouali, professeur substitut à l’UQÀM et chercheur à l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM), en sait quelque chose puisque, au fil de ses recherches, il a pu approfondir le sujet. La première question à se poser est de savoir si les oeuvres circulent, l’enjeu de découvrabilité s’avérant particulièrement important pour la Francophonie, cette communauté invisible.

    8 février 2019, 07h30