Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    Tous les événements

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Festival du film de l’Outaouais

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Le Festival du film de l’Outaouais dévoile son palmarès

    Le Festival du film de l’Outaouais dévoile son palmarès

    Le Festival du film de l’Outaouais a dévoilé le palmarès de sa 20e édition qui s’est déroulée du 22 au 30 mars. C’est plus de 150 projections qui ont eu lieu pendant le festival, dont 22 premières nord-américaines, parmi 73 films de haut niveau provenant de plus de 20 pays. Les gagnants des quatre Totems d’or seront dévoilés lors du Gala de clôture.

    31 mars 2018, 10h11

    Le Festival du film de l’Outaouais forme un partenariat avec l’OFQJ et le Festival d’Angoulême

    Le Festival du film de l’Outaouais forme un partenariat avec l’OFQJ et le Festival d’Angoulême

    Le Festival du film de l’Outaouais présente, en collaboration avec l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), le jury jeunesse de sa 20e édition. Six étudiants au total, issus du Québec et de la France, auront à choisir un gagnant parmi la sélection « Les enfants de la chance » de Malik Chabane, « Jusqu’à la garde » de Xavier Legrand, « Le Brio » de Yvan Attal, « Jalouse » de David et Stéphane Foenkinos et « Marvin ou la belle éducation » réalisé par Anne Fontaine.

    27 mars 2018, 04h26

    Le Festival du film de l’Outaouais souffle ses 20 bougies

    Le Festival du film de l’Outaouais souffle ses 20 bougies

    Le fondateur du Festival du film de l’Outaouais possède un sacré parcours. Arrivé au début des années 1970 au Québec, il fonde sa propre boîte de distribution, qui fera découvrir « Mourir d’aimer » et « Il n’y a pas de fumée sans feu », d’André Cayatte. À l’époque, France Film était propriétaire du Théâtre Saint-Denis et de sept salles de cinéma, dont le Bijou, en piteux état. Didier Farré lance l’idée de la création de quatre salles au Complexe Desjardins, puis le Cinéma de Paris à Québec et deux salles à Saint-Jérôme.

    22 mars 2018, 07h20

    Festival du film de l’Outaouais : des activités parallèles concoctées par Annie Coutu

    Festival du film de l’Outaouais : des activités parallèles concoctées par Annie Coutu

    Scénariste, réalisatrice et productrice, Annie Coutu s’occupe depuis plusieurs années des classes de maître du Festival du film de l’Outaouais. À ses yeux, le FFO donne la possibilité à la population de l’Outaouais de voir autre chose que les super productions présentées dans les grandes salles à Ottawa, de l’autre côté de la rivière. Car, même si la capitale nationale compte des cinémas comme le Bytown et le Mayfaire, qui se spécialisent dans le cinéma indépendant, l’offre de films québécois, canadiens et étrangers fait défaut, un manque que le festival fondé par Didier Farré en 1998 tente de combler.

    22 mars 2018, 06h57



    « La Bolduc » ouvrira le 20e Festival du film de l’Outaouais

    « La Bolduc » ouvrira le 20e Festival du film de l’Outaouais

    Le Festival du film de l’Outaouais célébra sa 20e édition du 22 au 30 mars prochain et c’est le film très attendu « La Bolduc » qui ouvrira les festivités en grand. Réalisé par François Bouvier (« Paul à Québec »), le film raconte l’histoire librement inspirée de la vie de l’auteure-compositrice-interprète Mary Travers Bolduc.

    23 février 2018, 04h42

    Didier Farré, fondateur du FFO, sera honoré par la gouverneure générale du Canada

    Didier Farré, fondateur du FFO, sera honoré par la gouverneure générale du Canada

    Julie Payette, gouverneure générale du Canada, remettra les distinctions honorifiques lors de la cérémonie à l’hôtel Fairmont Royal York de Toronto, ce mardi 20 février à 14 heures dans la salle Concert Hall. Près de 60 Canadiens qui ont fait preuve d’excellence, de courage ou d’un sens exceptionnel du devoir dont Didier Farré, fondateur du Festival du film de l’Outaouais (FFO) seront reconnus en recevant ces distinctions.

    20 février 2018, 06h48

    Le Festival du film de l’Outaouais dévoile le palmarès de sa 19e édition

    Le Festival du film de l’Outaouais dévoile le palmarès de sa 19e édition

    Le Festival du film de l’Outaouais a dévoilé le palmarès de sa 19e édition, qui s’est déroulée du 23 au 31 mars. En tout, 153 projections de longs et de courts métrages, provenant de 28 pays ont eu lieu. Cette année encore, les cinéphiles étaient au rendez-vous, le festival atteignant un record de fréquentation par rapport à l’édition précédente.

    3 avril 2017, 09h42

    AZ Films sort « La fille de Brest », avec Sidse Babett Knudsen, en salle le 31 mars

    AZ Films sort « La fille de Brest », avec Sidse Babett Knudsen, en salle le 31 mars

    AZ Films sort le film « La fille de Brest » d’Émmanuelle Bercot qui prendra l’affiche le 31 mars après une présentation en première québécoise au gala d’ouverture du Festival du film de l’Outaouais. Réalisé par Émmanuelle Bercot (« La tête haute », projeté en ouverture du festival de Cannes 2015) « La fille de Brest » met en vedette Sidse Babett Knudsen (César 2016 de la meilleure actrice dans un second rôle pour « L’hermine » de Christian Vincent) et Benoît Magimel (César 2016 du meilleur acteur dans un second rôle pour « La tête haute » d’Émmanuelle Bercot).

    30 mars 2017, 16h45

    Le Festival du film de l’Outaouais célèbre le cinéma d’auteur

    Le Festival du film de l’Outaouais célèbre le cinéma d’auteur

    Après l’énorme succès d’une nuit spéciale du mois de mars 1998, où Didier Farré avait organisé la projection de plus d’une vingtaine de films d’auteur, l’idée de pousser cette initiative encore plus loin lui est venue. Un an plus tard, le Festival du film de l’Outaouais (FFO) naissait de cette forte demande des cinéphiles de la région. À l’aube de son 20e anniversaire, le festival maintient sa mission première, celle de rendre accessible chaque année des oeuvres cinématographiques qui ne sont pas assez présentes dans les salles de la région. Qui fait Quoi a joint Didier Farré, président et fondateur du FFO et propriétaire du Cinéma 9 à Gatineau.

    23 mars 2017, 05h06

    « Raid dingue » de Dany Boon en clôture du Festival du film de l’Outaouais

    « Raid dingue » de Dany Boon en clôture du Festival du film de l’Outaouais

    Le film « Raid dingue » de Dany Boon sera présenté en primeur et en clôture de la 19e édition du Festival du film de l’Outaouais le 31 mars à 19h. Le film a également été présenté en ouverture du Festival International du film de comédie de l’Alpe d’Huez 2017, il prendra l’affiche au Québec le 21 avril.

    15 mars 2017, 06h45


    Le Festival du film de l’Outaouais dévoile la programmation de sa 19e édition

    Le Festival du film de l’Outaouais dévoile la programmation de sa 19e édition

    Le Festival du film de l’Outaouais dévoile la programmation de sa 19e édition qui aura lieu du 23 au 31 mars. Au programme, provenant de 28 pays différents, 63 longs métrages qui plairont autant aux cinéphiles qu’au grand public. La francophonie sera très bien représentée avec 16 productions québécoises ainsi que 39 films issus de la France. Le festival sera de retour aux Cinéma 9 et Cinéma Aylmer, et offrira une compétition relevée de longs métrages, de classes de maître présentées par ICI Radio-Canada, ainsi que d’ateliers de formation dont l’un sera spécialement animé par le peintre et cinéaste Marc Séguin.

    22 février 2017, 16h25