Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    VIDÉO : Yuka Matsushita considère la coproduction internationale pour développer « Chad and Clarks Adventure Island »

    17 mai 2017, 07h15
         |      Article rédigé par Frédéric Bouchard.

    Ayant d’abord pratiqué le métier de comptable au sein de MontBlanc Pictures, une société de production localisée au Japon, Yuka Matsushita y travaille depuis sa création le 1er décembre 2011. Maintenant productrice exécutive et directrice au marketing et à la comptabilité, la japonaise a été témoin de l’évolution de la compagnie qui souhaite se dédier à l’animation 3D et aux effets visuels. Après le succès de leur premier film qui a été distribué dans sept pays, la direction de l’entreprise a nommé la productrice pour se dévouer aux marchés internationaux. « Notre style se distingue des autres types d’animations japonaises. On travaille davantage le marché occidental », déclare-t-elle en entrevue vidéo.

    VIDÉO : Yuka Matsushita considère la coproduction internationale pour développer « Chad and Clarks Adventure Island » Yuka Matsushita.Photo: Myriam Baril-Tessier

    CONNEXION

    Vous devez être connecté pour consulter cet article.
    MOT DE PASSE PERDU ?
    JE M'ABONNE

    LES DERNIERS ARTICLES



    Le Festival Juste pour rire présente le volet arts visuels HAHA-ART

    Le Festival Juste pour rire présente le volet arts visuels HAHA-ART

    Dans le cadre de la 35e édition du Festival Juste pour rire, présenté par Vidéotron en collaboration avec Loto-Québec, HAHA-ART, le volet arts visuels du Festival, propose deux présentations gratuites abordant avec humour le thème de la fête. Ces présentations animeront quotidiennement l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts, beau temps mauvais temps, entre 9h et 23h, du 15 au 30 juillet.

    20 mai 2017, 00h03


    Noemie Dupuy, femme entrepreneure reconnue par FCTMN

    Noemie Dupuy, femme entrepreneure reconnue par FCTMN

    Toute émue de côtoyer Janette Bertrand, honorée par Femmes du cinéma, de la télévision et des médias numériques (FCTMN), Noemie Dupuy confie que c’est lorsqu’elle a appris qu’elle serait reconnue lors du 25e Gala de l’organisme qu’elle a réalisé « pleins de choses », confie-t-elle en entrevue, ce qui lui a permis de faire une pause et de se rendre compte qu’elle est rendue là. En fait, c’est avec sa nomination qu’elle a découvert l’existence de FCTMN, réalisant que les médias numériques, à Montréal, demeurent un peu dans leur bulle.

    22 mai 2017, 07h25

    Patrick Truong veut redonner du sens à Chromatic

    Patrick Truong veut redonner du sens à Chromatic

    Pour sa première édition aux commandes du festival Chromatic, le jeune directeur a une mission : relever Chromatic à la hauteur des grands festivals montréalais et développer son image de marque. « Je me suis efforcé de recadrer aux yeux de mon équipe ce festival et lui donner un nouveau souffle, une nouvelle énergie », explique Patrick Truong.

    19 mai 2017, 07h25


    Prix NUMIX 2017 : les lauréats

    Prix NUMIX 2017 : les lauréats

    Le Grand Prix NUMIX 2017 du Fonds des médias du Canada a été décerné cette année à « Delete » de Iregular, pour son risque assumé et sa démarche atypique, la force et l’audace de son concept ainsi que son intention soulignée d’amener les créateurs à réfléchir différemment. « Delete » est une expérience interactive immersive pour un public de 8 à 12 ans se déclinant en six parties (2 sites Internet et 4 installations) qui portent à réfléchir sur la vie réelle versus virtuelle et ce que nous voulons garder.

    19 mai 2017, 07h10

    La société italienne MIOS Elettronica choisit de s’établir à Longueuil

    La société italienne MIOS Elettronica choisit de s’établir à Longueuil

    En marge du 62e congrès de l’Union internationale des transports publics (UITP), la société mère italienne MIOS Elettronica, spécialisée dans les solutions et dispositifs électroniques pour l’automatisation des trains, s’implante officiellement à Longueuil pour desservir le marché ferroviaire nord-américain. L’arrivée de cette entreprise crée 25 emplois et représente des investissements de 2,5 millions $, sur un horizon de trois ans.

    19 mai 2017, 07h10


    Tous les articles

    DANS NOS ARCHIVES

    Le placement de produit conserve sa place dans le paysage

    Ni panacée pour le financement, ni catastrophe sur le plan artistique, le placement de produit conserve pour l’instant sa place dans le paysage de la production audiovisuelle québécoise. (...)

    Suite