Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Charles Ohayon

    • FIP et webséries : une union solide selon Charles Ohayon

      Croisé au cocktail SODEC-Téléfilm du FFM, Charles Ohayon a indiqué que le Fonds indépendant de production (FIP), qu’il préside, se félicitait du virage opéré il y a deux ans, qui a vu l’institution se détourner du financement de la production télé pour se consacrer (...)

      Suite
    • Académie : Charles Ohayon passe le flambeau

      Après avoir assumé pendant six ans la présidence du conseil d’administration de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision au Québec, Charles Ohayon a décidé de passer le flambeau.

      Suite
    • Richard Speer prend la relève de l’ACCT

      L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision au Québec a dévoilé la nomination de Richard Speer à la présidence de son conseil d’administration à compter du 1er janvier 2013. Le conseil se réjouit de cette nomination, alors qu’il s’était fixé comme objectif (...)

      Suite
    • Faut-il avoir peur des formats ?

      Si les Québécois aiment la fiction faite ici par des gens d’ici, il en va autrement des émissions de jeux, de variétés et de téléréalité. Plusieurs des émissions québécoises les plus regardées sont en fait des émissions basées sur des idées et des formats étrangers, que l’on (...)

      Suite
    • Hubert T. Lacroix s’adresse aux membres de l’Académie

      Le président-directeur général de Radio-Canada a fait sa première allocution publique lors d’un déjeuner-conférence où étaient conviés les membres de l’Académie Canadienne du Cinéma et de la Télévision. Lors de son discours, le PDG en poste depuis 18 semaines a insisté sur la (...)

      Suite



    LES 10 DERNIERS ARTICLES



    Richard Speer prend la relève de l’ACCT

    Richard Speer prend la relève de l’ACCT

    L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision au Québec a dévoilé la nomination de Richard Speer à la présidence de son conseil d’administration à compter du 1er janvier 2013. Le conseil se réjouit de cette nomination, alors qu’il s’était fixé comme objectif de recruter des personnes d’influence, capables de rejoindre de grands décideurs qui permettront à l’Académie de perpétuer son rôle de premier plan pour la promotion et la reconnaissance du talent de nos créateurs, artistes et artisans québécois.

    17 décembre 2012, 16h22

    Faut-il avoir peur des formats ?

    Faut-il avoir peur des formats ?

    Si les Québécois aiment la fiction faite ici par des gens d’ici, il en va autrement des émissions de jeux, de variétés et de téléréalité. Plusieurs des émissions québécoises les plus regardées sont en fait des émissions basées sur des idées et des formats étrangers, que l’on pense à Tout le monde en parle, Dieu merci, Star Académie, le Cercle et, évidemment, Wipe Out. Pour les diffuseurs, les formats sont des valeurs sures testées à l’étranger. Les producteurs québécois doivent-ils craindre les formats ? Les concepts d’émissions venues d’ailleurs mettent-ils la création québécoise en danger ? Pour répondre à ces questions, l’APFTQ a organisé une table ronde dont tous les participants voulaient se faire rassurants.

    10 mai 2010, 00h00

    Hubert T. Lacroix s’adresse aux membres de l’Académie

    Hubert T. Lacroix s’adresse aux membres de l’Académie

    Le président-directeur général de Radio-Canada a fait sa première allocution publique lors d’un déjeuner-conférence où étaient conviés les membres de l’Académie Canadienne du Cinéma et de la Télévision. Lors de son discours, le PDG en poste depuis 18 semaines a insisté sur la négociation des droits pour les déclinaisons des productions sur diverses plateformes, le financement de la société d’État par le gouvernement fédéral et souhaite la fin des relations houleuses avec le syndicat des employés de Radio-Canada. Le Lien MULTIMÉDIA a assisté à l’événement.

    23 mai 2008, 10h40

    Charles Ohayon réélu président de l’ACCT au Québec

    L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision au Québec vient d’annoncer la nouvelle composition de son conseil d’administration 2007-2008. Il sera présidé par Charles Ohayon qui a été reconduit dans ses fonction par le conseil. Le nouveau conseil d’administration a également procédé à l’élection des membres qui siègeront sur le comité exécutif de l’Académie qui comptera désormais un poste de vice-président, Internet et Nouveaux médias.

    23 novembre 2007, 10h15