Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    VFX : Digital Factory racheté par Southbay ?

    20 décembre 2018, 07h20
         |      Article rédigé par Alexis Gagnon.

    Rendu vulnérable par les résultats calamiteux de la mégaproduction « Valérian », auxquels se sont ajoutés des accusations de viol visant son dirigeant Luc Besson, le studio français EuropaCorp, après avoir fermé son aile de distribution, veut maintenant brader sa branche VFX.

    VFX : Digital Factory racheté par Southbay ? Siège de Digital Factory.Photo: EuropaCorp

    Selon des informations parues dans la presse spécialisée américaine, Europacorp serait engagée actuellement dans des discussions avancées en prévision de la vente de son studio de postproduction sonore+vidéo et d’effets visuels numériques Digital Factory (« Taken 1-2-3 » ; « Lucy » ; « The Impossible »). Le repreneur serait la société Southbay.

    Cette entreprise chinoise, qui a son antenne à Los Angeles, a souvent oeuvré en collaboration avec Europacorp dans le passé, mais compte, par ailleurs, sur un large éventail de clients (Disney, Marvel, Warner Bros., Paramount et Dreamworks, notamment).

    Fondée en 2000, répartie sur deux sites (Paris et Normandie), Digital Factory est sans direction depuis le départ, le mois dernier, de son PDG Matthieu Bled. « Sur ses deux sites, Digital Factory possède quatre auditoriums, 16 salles de montage image, 10 salles de montage son, deux salles d’étalonnage dont une en 2K/4K, un laboratoire numérique et vidéo, un département Dailies et un département VFX », peut-on lire sur le portail de la compagnie.

    Au rayon de la distribution de films, c’est la société française Pathé, suite à une entente conclue ce mois-ci, qui se chargera dorénavant de distributer les productions EuropaCorp. Dans ce lot se trouve entre autres le nouveau Guillaume Canet « Nous finirons ensemble ».

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité