Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    Tous les événements

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Les jeunes se savent manipulés par les GAFAM

    18 septembre 2018, 07h25
         |      Article rédigé par Alexis Gagnon.

    Trois quarts des adolescents américains (72%) croient que les géants de la technologie les manipulent afin qu’ils consomment davantage et passent plus de temps en ligne. C’est ce que relève l’OBNL californien Common Sense dans une étude publiée ce mois-ci.

    Les jeunes se savent manipulés par les GAFAM Ados absorbés par leur téléphone.Photo: Common Sense

    À l’issue d’un sondage national au cours duquel il a été établi que 95% des ados américains possèdent un appareil mobile et que 70% d’entre eux font usage « plusieurs fois par jour » des médias sociaux (une hausse de 34% par rapport à 2012), l’organisme de San Francisco a pu constater une crainte et un mécontentement réels face aux GAFAM et autres géants technos.

    « Les jeunes comprennent que ces compagnies les manipulent dans le but de les faire passer plus de temps sur leur appareil, mais ils ne sont pas toujours en mesure de résister, écrivent les auteurs du rapport. Cela est particulièrement préoccupant pour la santé des adolescents qui ont des problèmes de sommeil ou qui doivent conduire un véhicule. Cela dit, il y a d’autres moyens de manipulation plus subtils et les jeunes ne réalisent pas nécessairement qu’ils sont ainsi suivis et manipulés. »

    Une frustration des ados a pu être observée à l’occasion de groupes de discussion organisés par Common Sense. Un passage du rapport évoque notamment la fonction Snapstreak du réseau social Snapchat, par laquelle l’usager doit apporter du nouveau contenu quotidiennement sur la plateforme, un « jeu social » qui s’avère en définitive une source d’angoisse pour de nombreux jeunes.

    DANS NOS ARCHIVES

    Les tendances du Web 2.0 en entreprise selon Raymond Morin

    Les tendances du Web 2.0 en entreprise selon Raymond Morin

    Auteur, conférencier et formateur dans le domaine du Web 2.0 pour les entreprises, Raymond Morin se trouve dans une position privilégiée pour constater ce qui se passe dans cet espace. « Au plan (...)

    Suite