Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    AYE3D s’apprête à commercialiser son écran de visualisation d’images 3D : FRE3DOM

    19 juillet 2019, 07h50
         |      Article rédigé par Oriane Morriet.

    Besoin d’une solution de visualisation de contenus 3D facile d’utilisation ? L’écran FRE3DOM, prochainement commercialisé par le manufacturier innovant AYE3D, pourrait bien faire votre bonheur. Grâce à une souris 3D, et sans nécessité de lunettes spéciales ni d’autre artefact, FRE3DOM permet de voir en détails des contenus en trois dimensions, mais aussi de les créer et de les modifier en direct. Une solution multifonction offrant un véritable confort d’utilisation, à destination des studios de création de contenus 3D notamment, mais pas seulement. Rencontre avec Mario Genest et Jean-Étienne Gaudreau, respectivement CEO et CTO de AYE3D, pour découvrir les différentes fonctionnalités de FRE3DOM. Pour l’avoir essayé, force est d’avouer que l’effet est impressionnant, comme si l’objet existait devant nos yeux.

    AYE3D s’apprête à commercialiser son écran de visualisation d’images 3D : FRE3DOM Mario Genest et Jean-Étienne Gaudreau (AYE3D).Photo: Oriane Morriet

    Créée par Mario Genest en juin 2019, suite à l’acquisition des actifs d’une entreprise tierce, AYE3D est un manufacturier innovant d’outils de visualisation de contenus 3D basé à Montréal. Sa mission ? Améliorer l’expérience utilisateur en termes de visualisation des images. « Aujourd’hui, nous constatons un manque cruel de moyens pour voir les contenus 3D de façon confortable et de qualité dans l’industrie », déplore Mario Genest. Pour remédier à cela, les fondateurs de AYE3D introduisent sur le marché la solution FRE3DOM, un écran de visualisation de contenus 3D en haute résolution et facile d’utilisation. « C’est très confortable », assure Jean-Etienne Gaudreau.

    L’écran FRE3DOM vise à mettre en avant la grande qualité des contenus 3D, qui n’est pas visible par sur écrans traditionnels ni même dans les casques de réalité virtuelle. « Le contenu 3D est d’une richesse infinie. Notre écran permet d’aller chercher toute cette valeur-là », affirme Mario Genest. Ce qui différencie FRE3DOM des outils déjà disponibles sur le marché, c’est en effet sa grande qualité d’images. Grâce à une manette interactive, l’écran offre ainsi la possibilité aux créateurs de visualiser leur contenu dans le détail, notamment en grossissant ou en réduisant l’objet à volonté. En termes d’expérience utilisateur, tout se passe comme si l’objet sortait littéralement de l’écran pour se rapprocher de votre visage.

    Les clients potentiels de AYE3D oeuvrent dans des secteurs divers et variés, à condition qu’ils produisent du contenu 3D. « Ça peut aller de l’artiste qui fait des peintures en 3D à l’ingénieur qui fait des pièces en 3D, en passant par l’architecte qui conçoit des maisons, les développeurs de jeux vidéo sur Internet et les concepteurs de produits pour l’éducation avec des casques de réalité virtuelle », détaille Mario Genest. Pour le moment, la compagnie AYE3D a identifié des clients avec qui elle aimerait travailler. Les ventes de FRE3DOM se feront donc en direct dans un premier temps. Dans les prochaines années, AYE3D fera toutefois probablement appel à des distributeurs pour commercialiser sa solution à travers le monde.

    Actuellement, AYE3D est dans une phase de pré-commercialisation pour son produit FRE3DOM, ce qui signifie concrètement que l’écran est disponible en petite série pour que des clients-cibles puissent le tester. « Nous avons déjà débuté des discussions avec des clients : des offres ont été faites, nous avons des échanges techniques, etc. Cela nous permet d’aller chercher du feedback, afin de finaliser notre roadmap, et de sortir la première version officielle de notre produit, probablement début janvier 2020, voire même peut-être décembre 2019 », annonce Mario Genest. Les marchés visés sont l’Amérique du Nord — le Canada et les États-Unis — ainsi que l’Europe — notamment avec la France comme porte d’entrée.

    Grâce à sa simplicité d’utilisation, FRE3DOM ne nécessite aucun accompagnement de la part d’AYE3D pour son implantation. Le produit est ainsi directement et immédiatement utilisable par les studios qui en feront l’acquisition. « C’est un écran à usage normal, avec un câble vidéo DisplayPort pour se connecter », décrit Mario Genest. AYE3D veille cependant à la mise en place d’une passerelle d’adaptation des logiciels utilisés par les studios à l’écran FRE3DOM. « L’idée est que ces studios puissent visualiser les données créées avec leurs logiciels de création, directement sur notre écran 3D, sans effort et sans avoir à transformer ces données », poursuit le CEO de AYE3D. Grâce à cette connexion directe avec les logiciels, il sera aussi possible d’utiliser l’écran FRE3DOM pour créer et modifier les contenus.

    On nous promets d’autres annonces, quant à plusieurs fonctionnalités supplémentaires, dans un avenir rapproché. En bref, AYE3D et son écran FRE3DOM ne font que commencer à nous surprendre. À suivre...

    FRE3DOM. 

    FRE3DOM. 

    FRE3DOM. Photos : Oriane Morriet.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité