Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    « Les robots font-ils l’amour ? » d’Angela Konrad à l’Usine C du 27 février au 10 mars

    15 février 2018, 07h19

    La metteure en scène Angela Konrad reprend l’affiche de l’USINE C avec une nouvelle création, « Les robots font-ils l’amour ? », un essai scientifico-philosophique traitant du thème de l’intelligence artificielle et de l’impact du transhumanisme sur le vivant.

    « Les robots font-ils l’amour ? » d’Angela Konrad à l’Usine C du 27 février au 10 mars «Les robots font-ils l'amour?» .Photo: Julien Blais

    Ce « faux » colloque déjanté, qui convie de « faux » experts interprétés par Séphanie Cardi, Philippe Cousineau, Dominique Quesnel, Marie-Laurence Moreau et Lise Roy, témoigne autant d’une science en délire que d’une psyché humaine gravement atteinte. La réalité dépassera-t-elle la fiction du 27 février au 10 mars ?

    Pour sa nouvelle création, Angela Konrad s’est inspirée de l’essai scientifico-philosophique « Les robots font-ils l’amour ? » (de Laurent Alexandre et Jean-Michel Besnier, Dunod, 2016). Celui-ci relate une discussion sur fond de désaccord entre un médecin-entrepreneur et un philosophe spécialiste des nouvelles technologies. Tous deux confrontent leurs idées à propos de l’explosion des NBIC (Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatique et Cognitique) qui révolutionnent la vie humaine. Faut-il améliorer l’espèce humaine ? L’intelligence artificielle va-t-elle tuer l’humain ? Peut-on faire l’amour avec un robot ? Dans un monde où la fiction a dépassé la réalité, le théâtre se doit d’en démontrer les mécanismes tout en instruisant et en divertissant son public. C’est ce que nous propose Angela Konrad avec ce nouvel opus. Brecht n’aura pas à se retourner dans sa tombe ! Équipe de création et de production

    Angela Konrad a immigré au Canada après avoir étudié et travaillé pendant une vingtaine d’années en Allemagne et en France autour de Shakespeare, Brecht et Heiner Müller. Elle crée à Montréal sa compagnie La Fabrik qui se concentre sur la relecture de textes du répertoire et contemporains et d’écritures non dramatiques à la lumière d’interrogations critiques du monde actuel. Elle présentait, en 2013 à l’Usine C, « Variations pour une déchéance annoncée », adaptation saisissante de « La Cerisaie » de Tchekhov, reprise ensuite au FTA, puis « Macbeth » présenté à guichet fermé en 2014 et de nouveau en 2016 (Prix de l’Association québécoise des critiques de théâtre pour la meilleure mise en scène) et « Last Night I Dreamt That Somebody Loved Me » à l’automne 2017. Depuis 2012, elle est professeure à l’École supérieure de théâtre de l’UQÀM.

    Forts de leur succès à l’Usine C, les RDV_ Art et Politique sont reconduits cette année, à l’occasion de trois rencontres conçues et animées par Angela Konrad qui réuniront des chercheurs, des philosophes et des artistes autour du thème des transmutations. Quels sont les enjeux du monde contemporain ? Comment en éclairer les points aveugles ? Ces rendez-vous se veulent un partage de connaissances et de réflexions au carrefour des sciences humaines, des sciences et de la création artistique.

    Le premier de ces rendez-vous sera présenté le 10 mars 2018 à 13h30 dans le Café de l’Usine C : « Réalités en transmutation » - Qu’est-ce que le réel ? , Réalité augmentée et aspects technoscientifiques et éthiques de l’intelligence artificielle. Invités spéciaux : Martin Gibert, philosophe, chercheur en éthique de l’intelligence artificielle, Centre de Recherche en Éthique, UdeM, et Simon Lacoste-Julien, professeur au département d’informatique et de recherche opérationnelle, UdeM.

    Deux autres rendez-vous à l’agenda :

    • Le 14 avril à 13h30 : « Corps en transmutation ». Conférence/ débat avec le philosophe Bernard Andrieu et invités.
    • Le 5 mai à 13h30 : « Vérité en transmutation ». Fake news et enjeux politiques.

    Les 7 et 8 mars, L’USINE C accueillera également le spectacle Anthropologies imaginaires de Gabriel Dharmoo, présenté à 19h dans la petite salle. Un spécial « soirée complète » est offert au tarif de 50 $, incluant un billet pour chacun des deux spectacles.

    « Les robots font-ils l’amour ? »

    • Adaptation et mise en scène : Angela Konrad
    • D’après l’essai de Laurent Alexandre, Jean-Michel Besnier
    • Assistant à la mise en scène : William Durbau
    • Conception des lumières : Cédric Delorme-Bouchard
    • Interprétation : Stéphanie Cardi, Philippe Cousineau, Dominique Quesnel, Marie-Laurence Moreau et Lise Roy
    • Assistant de recherche : Julien Blais
    • Administration : Mathieu Mallet - Bureau de prod
    • Coproduction : Compagnie La Fabrik et Angela Konrad
    • Cette oeuvre a bénéficié d’une résidence à l’Usine C
    • Présentation : Usine C, en partenariat avec Montréal en lumière

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité