Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Papagroove sera en spectacle à Montréal en lumière

    1er février 2018, 00h00

    Papagroove s’apprête à faire sauter le toit de L’Astral (musicalement parlant, bien sûr). Le collectif afro-funk montréalais en mettra plein les yeux et les oreilles le samedi 24 février dès 20h (L’Astral - 305, rue Ste-Catherine O.).

    Papagroove sera en spectacle à Montréal en lumière Papagroove.Photo: Coop Les Faux-Monnayeurs

    La mise en scène sera d’Emmanuel Schwartz avec la conception visuelle de Martin Granger-Piché et Nicolas Pfeiffer de VYV. Le groupe sera également accompagné des choristes Carine Agboton et Laetitia Zonzambé.

    Les billets sont déjà en vente.

    Proposant une fusion afro-funk entraînante et robuste puisant ses racines dans l’afrobeat politisé de Fela Kuti, la conscience groove du funk de Parliament, la soul passionnée de James Brown, la pop vitaminée de Bruno Mars et l’intensité rock de Jimi Hendrix, Papagroove - reconnaissable sur scène par sa fougue, sa grande maîtrise de l’improvisation et sa présence explosive - aura, depuis ses débuts en 2006, notamment foulé les planches du Festival international de jazz de Montréal, du Calgary Folk Music Festival, du Calgary International Blues Festival, du Hornby Festival, du SunFest, du Festival international des rythmes du monde, du Festival d’été de Québec, du Festival de Jazz de Rimouski, de Woodstock en Beauce, du Ottawa Jazz Fest (en première partie de Medeski, Martin & Wood) du Maximum Blues, du Festif (en première partie de Cat Empire) et du Global Groove. Avec The Hunt, leur 3e album en carrière, la bête indomptable embrasse l’élan du chasseur.

    Composé de Sylvain Plante à la batterie, de Gabriel Lajoie à la basse, de Guy Kaye à la guitare, de Jacques Kuba Séguin à la trompette, de Matthieu Van Vliet au trombone, de Mario Allard au saxophone alto, de Jean-François Ouellet au saxophone baryton, de Sébastien Francisque à la voix, de Mélissa Lavergne aux percussions ainsi que de François Therrien et Martin Lizotte tous deux derrière les claviers, Papagroove brandit, encore une fois, la musique comme une arme. Arme secrète, parfois, mais surtout arme de front et de choix.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité