Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Quand un documentaire peut réparer des blessures

    28 novembre 2017, 07h10
         |      Article rédigé par Sophie Bernard.

    L’adoption internationale est trop souvent montrée comme une panacée dans les documentaires, c’est du moins ce qu’estiment le réalisateur, producteur et régisseur Esteban-Orlando Fleurant Padeco, et son complice réalisateur Nicolas-Alexandre Tremblay. Dans les années 1980, Esteban-Orlando a été parmi les premiers de plus de 200 enfants du village d’Hato Mayor del Rey, en République dominicaine, séparés de leur famille pour être adoptés par des couples québécois. La journaliste Isabelle Hachey en a fait le livre « Déracinés – Les enfants perdus de Hato Mayor ». Aujourd’hui, Esteban-Orlando Fleurant Padeco et Nicolas-Alexandre Tremblay veulent réaliser un documentaire de cette sombre histoire.

    Quand un documentaire peut réparer des blessures Nicolas-Alexandre Tremblay et Esteban-Orlando Fleurant Padeco.Photo: Sophie Bernard

    CONNEXION

    Vous devez être connecté pour consulter cet article.
    MOT DE PASSE PERDU ?
    JE M'ABONNE

    LES DERNIERS ARTICLES



    « La part du diable » de Luc Bourdon (ONF) sortira en salle au Québec à compter du 16 février 2018

    « La part du diable » de Luc Bourdon (ONF) sortira en salle au Québec à compter du 16 février 2018

    « La part du diable » de Luc Bourdon, produit à l’Office national du film du Canada (ONF) par Colette Loumède, a reçu le 24 novembre dernier le Prix du meilleur moyen ou long métrage documentaire au Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA), à Moncton. Le long métrage sortira en salle dans plusieurs villes du Québec à compter du 16 février 2018, et le public peut découvrir la bande-annonce dès maintenant.

    6 décembre 2017, 04h36

    Les 11es « Urban Tales » présentés au Théâtre Centaur entre le 7 et le 16 décembre 2017

    Les 11es « Urban Tales » présentés au Théâtre Centaur entre le 7 et le 16 décembre 2017

    La 11e édition des « Urban Tales » du Théâtre Centaur sera présentée pour cinq représentations seulement entre le 7 et le 16 décembre 2017. Cette année, c’est sous le thème de « Chanson d’immigrants : Premier Noël à Montréal » que seront regroupées les uniques et inhabituelles histoires des Fêtes que propose le comédien, dramaturge et metteur en scène montréalais, Harry Standjofski, qui en plus d’assurer la mise en scène des contes, interprète en direct la musique qui les accompagne.

    6 décembre 2017, 00h17

    « SEX(E) » : l’influence des genres vue par le Théâtre de la Bourde

    « SEX(E) » : l’influence des genres vue par le Théâtre de la Bourde

    Le Théâtre de la Bourde présente à l’Espace La Risée les 7-8-9, 14-15-16 décembre à 20h la pièce « SEX(E) » de l’auteure Pascale Marineaum dans une mise en scène Yann Aspirot, avec Yann Aspirot, Jade Barshee, Maxime Isabelle, Pascale Marineau et Lilie-Rachel Morin. Olivia Watson signe la conception décor et costumes. Marie-Hélène Grisé assure la direction technique.

    6 décembre 2017, 00h08

    Montréal en Fêtes dévoile sa programmation

    Montréal en Fêtes dévoile sa programmation

    Du 21 au 31 décembre prochain, des centaines de milliers de festivaliers sont attendus pour célébrer en famille ou entre amis la cinquième édition de Montréal en Fêtes présenté par TELUS, en collaboration avec Coca-Cola. Se déroulant dans le décor enchanteur du Vieux-Montréal, les enfants autant que les adultes pourront y vivre la magie du temps des Fêtes.

    6 décembre 2017, 00h05


    « Coco » prend la tête du box-office québécois

    « Coco » prend la tête du box-office québécois

    Le plus récent film de Pixar Animation Studios, « Coco », a pris la tête du box-office québécois lors du week-end du 1er au 3 décembre. Le film distribué au Québec par Walt Disney Pictures, a engrangé 351 910$ pour son troisième week-end sur 85 écrans québécois, pour un cumul de 1 019 772$, selon les chiffres fournis par Cinéac. Le film québécois « Junior Majeur », distribué par Les Films Séville / eOne, arrive tout de suite après, avec 342 347$, pour un cumul de 1 186 779$ en deux semaines sur 96 écrans.

    6 décembre 2017, 00h00



    Tous les articles

    DANS NOS ARCHIVES

    Insyders veut faciliter le changement en entreprise

    Insyders veut faciliter le changement en entreprise

    Comment faire naître le changement dans une grande – ou une moins grande – institution ? Eric Bourget et Sébastien Caron, cofondateurs d’Insyders, start-up montréalaise qui (...)

    Suite