Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Gideon Arthurs

    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    L’École nationale de théâtre du Canada entreprend des transformations importantes

    L’École nationale de théâtre du Canada entreprend des transformations importantes

    L’École nationale de théâtre du Canada (ÉNT) met en œuvre un plan de croissance ambitieux qui se déploiera sur quatre ans et qui accroîtra considérablement son impact sur le milieu du théâtre et sur la société québécoise et canadienne en général. En lançant une vaste gamme de nouveaux programmes, l’ÉNT permettra à davantage de Canadiens de bénéficier de son expertise et de ses installations, ce qui la reliera plus intimement à la communauté pancanadienne qu’elle dessert.

    22 mars 2017, 06h15

    Denise Guilbault quitte l’ÉNT

    Denise Guilbault quitte l’ÉNT

    L’École nationale de théâtre annonce officiellement que Denise Guilbault, la directrice de la section française et du programme d’Interprétation, a décidé de quitter son poste en décembre 2016. Après 15 ans de dévouement envers l’ÉNT et ses étudiants, elle désire renouer avec ses projets artistiques personnels et la simple notion de « temps libre ».

    20 novembre 2015, 00h05

    Gideon Arthurs, le facilitateur

    Gideon Arthurs, le facilitateur

    En juin dernier, l’École nationale de théâtre du Canada (ÉNT) choisissait Gideon Arthurs, homme de théâtre d’origine torontoise, pour remplir le poste de directeur général que laissait vacant Simon Brault, nommé à la tête du Conseil des arts du Canada. Tout un défi pour ce jeune homme d’à peine 35 ans, qui travaille souvent debout devant son ordinateur. En début d’automne, il déménage sa petite famille à Montréal, s’installant dans le quartier Villeray. Quelques mois plus tard, l’intégration semble aller bon train. Rencontre avec un homme qui aime passionnément le théâtre.

    2 mai 2015, 00h20