Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le théâtre Prospero maintient son édition exclusive de Territoires de paroles

    21 octobre 2020, 07h10

    Tout en prenant acte de la nécessité d’une plus grande vigilance dans la lutte contre la pandémie, le Prospero tiendra, sans la présence des publics jusqu’à nouvel ordre, son édition exclusive de Territoires de paroles dans le respect des normes de sécurités déjà mises en place. D’octobre à décembre, une quarantaine d’artistes seront à l’oeuvre. Six projets dramaturgiques seront travaillés sous forme de laboratoire afin de pénétrer en intimité dans les remous de notre époque et ses urgences.

    Le théâtre Prospero maintient son édition exclusive de Territoires de paroles Guy Régis Jr.Photo: Patrick Fabre

    Ils et elles exploreront les frontières changeantes et mobiles entre la littérature, le théâtre, la vidéo et le son. Chaque projet, d’une durée d’une à deux semaines, se développera sur la scène principale.

    « Des guerres abjectes aux discriminations sociales, sexuelles et raciales, tout s’échelonne et se mêle dans cette oeuvre qui peut durer six heures ou cinq minutes, car faite de capsules pouvant évoluer ensemble ou séparément. Mon ambition avec Quel dernier grand conflit pour satisfaire la haine entre les hommes est de composer mon oeuvre théâtrale la plus longue et la plus diverse, capable d’étaler la causticité de nos rapports, de nos conflits entre humains », déclare Guy Régis Jr.

    En écho aux soulèvements sociaux actuels

    Alors que ces dernières semaines les médias ont distribué leur attention sur différents territoires et urgences, laissant parfois soupçonner un essoufflement des discussions et actions concernant l’enjeu criant des inégalités sociales, voilà que la violence et les heurts en marge de soulèvements sociaux se trouvent mis sous les feux des projecteurs. Le mouvement Black Lives Matter continue à juste raison de gronder.

    « Dans ce contexte et à titre de directrice du Prospero, mon rôle n’est pas de défendre, expliquer, argumenter, me prononcer, mais de laisser la place à ceux et celles qui sont directement, concrètement et intimement touchés. Ce rôle est plutôt de recevoir, d’écouter, de ressentir l’urgence, de créer une situation qui participerait d’une réflexion », soutient Carmen Jolin, directrice artistique du Prospero.

    Le désir de laisser certaines paroles s’incarner et résonner entre les murs du Prospero a teinté la programmation de cette édition de Territoires de paroles et de ses six chantiers théâtraux. D’octobre à décembre, une quarantaine d’artistes seront à l’oeuvre. Six projets dramaturgiques seront travaillés sous forme de laboratoire afin de pénétrer en intimité dans les remous de notre époque et ses urgences. Ils et elles exploreront les frontières changeantes et mobiles entre la littérature, le théâtre, la vidéo et le son. Chaque projet, d’une durée d’une à deux semaines, se développera sur la scène principale.

    Programmation de la 4e édition :

    « Forêt et tempête » (« Faust », Première partie)

    • Textes de Marine Bachelot Nguyen, Pauline Peyrade et Guillaume Poix
    • Sous la direction de Florent Siaud
    • Avec Marc Béland, Sophie Cadieux, Francis Ducharme, Émilie Monnet, Dominique Quesnel
    • Du 5 au 9 octobre
    • Présentation publique – Annulée

    « Quel dernier grand conflit pour satisfaire la haine entre les hommes »

    • De et sous la direction de Guy Régis Jr, auteur, metteur en scène et réalisateur haïtien
    • Assistant metteur en scène Xavier Huard
    • Avec Alexandre Bergeron, Philippe Cousineau, Nadine Jean, Dominique Leduc, Mireille Métellus, Philippe Racine
    • Du 12 au 24 octobre
    • Présentation publique – Annulée

    « Solstice d’hiver »

    • De Roland Schimmelpfennig
    • Sous la direction de Joël Beddows
    • Avec Catherine de Léan, Gregory Hlady, et 2 autres participants
    • Du 26 au 31 octobre
    • N.B. Le maintien de ce laboratoire reste à confirmer

    « La fin de l’homme rouge / Le temps du désenchantement »

    • D’après le roman de Svetlana Aleksievitch, prix Nobel de littérature
    • Sous la direction de Catherine de Léan
    • Avec Paul Ahmarani, Louise Bombardier, Catherine Chabot
    • Du 9 au 14 novembre
    • Présentation publique - Samedi 14 novembre - À confirmer

    « Cabaret noir »

    • Sous la direction de Mélanie Demers, directrice de MAYDAY
    • Avec Vlad Alexis, Florence Blain Mbaye, Stacey Désilier, Anglesh Major
    • Du 16 au 28 novembre
    • Présentation publique - Samedi 28 novembre - À confirmer

    « Akuteu »

    • Texte et performance de Soleil Launière, artiste multidisciplinaire innue
    • Du 7 au 12 décembre
    • Présentation publique - Samedi 12 décembre - À confirmer

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité