Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    mémoire liquide et El Toro signent la nouvelle identité visuelle de « Ça finit bien la semaine »

    31 octobre 2019, 07h15

    Le réalisateur Christian Langlois (mémoire liquide) et l’équipe du studio El Toro signent la nouvelle identité visuelle pour le magazine « Ça finit bien la semaine ». Le populaire magazine weekend du vendredi soir de TVA, animé par Julie Bélanger et José Gaudet qui s’intéressent aux célébrités d’ici et au divertissement québécois tous azimuts, fait ainsi peau neuve.

    mémoire liquide et El Toro signent la nouvelle identité visuelle de « Ça finit bien la semaine » «Ça finit bien la semaine».Photo: Signature

    Connectez-vous pour lire la suite

    Vous n'êtes pas abonné.e?
    Accéder à notre écosystème complet d'informations, à partir de 20$/mois

    Vous êtes abonné.e?, connectez-vous

    MOT DE PASSE PERDU ?

    LES DERNIERS ARTICLES


    « Les Barbares de La Malbaie », première production d’envergure pour Hany Ouichou

    « Les Barbares de La Malbaie », première production d’envergure pour Hany Ouichou

    Hany Ouichou s’est retrouvé engagé dans le projet de « Les Barbares de la Malbaie » en 2013, alors qu’Éric K. Boulianne et Marc-Antoine Rioux avaient complété une première version du scénario grâce à l’appui du Conseil des arts et des lettres du Québec. Mathieu Denis, fondateur d’art&essai, s’était découvert une profonde affection pour le personnage d’Yves, qui a beaucoup évolué depuis. Après le départ de son collègue, le producteur accompagnait alors « Prank » pour lequel Alexandre Auger s’ajoutait au groupe de scénaristes et Vincent Biron à la réalisation. Le retour de cette même équipe pour ce nouveau long métrage représente la continuation de cette collaboration entre la boîte de production et le groupe de créateurs.

    22 novembre 2019, 06h10

    RIDM : Halima Ouardiri précise sa démarche formelle au moment de tourner « Clebs »

    RIDM : Halima Ouardiri précise sa démarche formelle au moment de tourner « Clebs »

    Dans « Clebs », Halima Ouardiri s’infiltre dans le refuge pour chiens errants de l’association Le coeur sur la patte, située à Agadir au Maroc. Marquée par l’image de ces êtres canins qui ont provoqué chez elle une envie de cinéma, la cinéaste n’avait pas d’idée par rapport à ce qu’elle allait chercher dans ce lieu évocateur et qu’elle visitait pour la toute première fois. Dans le cadre de la projection de ce court métrage documentaire lors des 22es Rencontres internationales du documentaire de Montréal, la cinéaste suisso-marocaine oeuvant à Montréal s’est entretenue avec Qui fait Quoi.

    22 novembre 2019, 05h56

    Club illico diffuse le reportage « Forcé à l’exil : qui a volé la vie de Michaël ? »

    Club illico diffuse le reportage « Forcé à l’exil : qui a volé la vie de Michaël ? »

    Dans son nouveau grand reportage original intitulé « Forcé à l’exil : qui a volé la vie de Michaël ? », Club illico revient sur la vie rocambolesque de Michaël Lechasseur. Recruté comme informateur à l’âge vulnérable de 14 ans, on lui fait miroiter qu’il fera un bon policier un jour. Encouragé à l’idée de « faire la bonne chose », Michaël infiltre au cours de sa carrière d’informateur la plupart des groupes criminalisés du Québec et de l’Ontario, toujours dans l’espoir d’être reconnu un jour pour son travail. Mais plus de 30 ans plus tard, il doit vivre en exil à l’étranger sans aide et sans garantie pour sa sécurité.

    22 novembre 2019, 05h13


    Frédéric Lalonde (Hopper) prône une souveraineté numérique pour le Québec

    Frédéric Lalonde (Hopper) prône une souveraineté numérique pour le Québec

    L’histoire de Hopper ferait rêver n’importe quel entrepreneur. Fondée par Frédéric Lalonde, l’entreprise a levé, au fil de différentes rondes de financement, 235 millions $. Cette application de voyage est la plus téléchargée dans le monde dans quelque 157 pays. Ce sont 115 millions de voyages qui ont été organisés grâce à elle. Et l’entreprise vient de se lancer récemment dans le secteur de l’hôtellerie. Son fondateur, Frédéric Lalonde, était invité dans le cadre du Rendez-vous 2019 du Réseau M, pour raconter les hauts et les bas de son parcours d’entrepreneur, dans un échange avec l’ancien journaliste Pierre Tourangeau.

    22 novembre 2019, 00h30


    TetaVi développe un dispositif de volumétrie pour les secteur du jeu vidéo, du cinéma ou encore de la mode

    TetaVi développe un dispositif de volumétrie pour les secteur du jeu vidéo, du cinéma ou encore de la mode

    L’écran vert a révolutionné le cinéma. L’entreprise israélienne TetaVi va plus loin avec son système de caméra portable qui permet de capturer des vidéos volumétriques de haute qualité. Ce système peut être appliqué à toutes sortes de domaines, du jeu vidéo au cinéma, en passant par la mode, la formation en entreprise, la réalité virtuelle, le tout sans écran vert. Roi Lev, directeur du développement des affaires chez TetaVi, était de passage à Montréal dans le cadre de HUB Montréal pour expliquer ce nouveau dispositif.

    21 novembre 2019, 08h14

    Stéphane Paquet revient sur l’installation du studio de jeux vidéo chinois NetEase Games à Montréal

    Stéphane Paquet revient sur l’installation du studio de jeux vidéo chinois NetEase Games à Montréal

    C’est dorénavant officiel : le studio de jeux vidéo chinois NetEase Games a ouvert son nouveau bureau de Montréal ce mois de novembre 2019. Une nouvelle qui réjouit Stéphane Paquet, vice-président Investissements étrangers & Organisations Internationales à Montréal International, qui a favorisé et coordonné l’installation du studio au Québec, grâce notamment à l’implication de Yun Li, directrice des projets TIC-Asie & Investissement Grand Montréal à Montréal International. En tout et pour tout, des premiers contacts à l’ouverture effective du bureau montréalais de NetEase Games, c’est trois ans qui se sont écoulés. Retour avec Stéphane Paquet sur les différentes étapes de l’installation de NetEase Games Montréal grâce à l’appui de Montréal International.

    21 novembre 2019, 07h28

    D’où viennent les auteurs des expériences de réalité virtuelle, et où vont-ils ?

    D’où viennent les auteurs des expériences de réalité virtuelle, et où vont-ils ?

    D’où viennent les auteurs des expériences de réalité virtuelle, et où vont-ils ? En effet, il n’existe pas à proprement parler d’auteurs dédiés à la réalité virtuelle. Les créateurs de ce type d’expériences sont issus des disciplines artistiques traditionnelles : cinéma, danse, théâtre, jeu vidéo, musique, arts plastiques... Passionnés de nouvelles technologies, ils s’aventurent un temps dans la réalité virtuelle, sans toutefois la considérer comme une discipline artistique en tant que telle. Très mobiles, ils développent des collaborations à l’international, pour profiter des expertises et possibilités financières étrangères. Un phénomène qu’il nous paraît judicieux de décrire dans le détail. Partons donc sans plus tarder sur les traces des auteurs des expériences de réalité virtuelle afin de déterminer d’où ils viennent et où ils vont.

    21 novembre 2019, 07h25

    Tous les articles

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité