Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    « Miss » de Ruben Alves prendra l’affiche au Québec le 26 mars

    17 mars 2021, 00h00

    Distribué par AZ Films, le film « Miss » de Ruben Alves (« La cage dorée », finaliste pour le César 2014 du meilleur premier film et Prix du public au Festival International du Film de Comédie de l’Alpe d’Huez) prendra l’affiche au Québec le 26 mars.

    « Miss » de Ruben Alves prendra l’affiche au Québec le 26 mars «Miss».Photo: Julien Panié, Zazi Films / Chapka Films

    Le film met en vedette Alexandre Wetter, Isabelle Nanty et Thibault de Montalembert. Alexandre Wetter est actuellement en lice aux César 2021 comme meilleur espoir masculin pour ce rôle.

    Alex, petit garçon gracieux de 9 ans qui navigue joyeusement entre les genres, a un rêve : être un jour élu Miss France. 15 ans plus tard, Alex a perdu ses parents et sa confiance en lui et stagne dans une vie monotone. Une rencontre imprévue va réveiller ce rêve oublié. Alex décide alors de concourir à Miss France en cachant son identité de garçon. Beauté, excellence, camaraderie... Au gré des étapes d’un concours sans merci, aidé par une famille de cœur haute en couleurs, Alex va partir à la conquête du titre, de sa féminité et surtout, de lui-même...

    « À travers son héros androgyne qui navigue entre les genres, mon film est un état des lieux de la société d’aujourd’hui, de son besoin systématique de genrer et de juger, à tort, ceux qui ne correspondent pas à la norme. » commente Ruben Alves.

    C’est en 2001 que Ruben Alves débute sa carrière d’acteur en tournant dans le court métrage « La vie sans secret de Walter Nions » d’Hugo Gélin. Puis il enchaîne dans des séries françaises à succès, de « Madame la proviseure » à « Maison Close », en passant par « Clara Sheller ». En 2002, il réalise un court métrage « À l’abri des regards indiscrets ». Pour le grand écran, Ruben Alves joue dans Pédale dure et campe un « serveur gastrologique » aux côtés de Didier Bourdon dans « Madame Irma ». Il sera Fernando Sánchez dans le « Yves Saint-Laurent » de Jalil Lespert et retrouve son grand ami Hugo Gélin pour « Demain tout commence », avec Omar Sy et Clémence Poésy. En 2013, il réalise son premier long métrage basé sur l’histoire de ses parents « La Cage dorée », film qui va chercher près de 2 millions de spectateurs en France et au Portugal. Le film est vendu dans le monde entier. « Miss » est son second film, il est produit par Hugo Gélin.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité