Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    La saison 13 Escalation de « Star Trek Online » arrive le 25 avril

    19 avril 2017, 00h08

    Perfect World Europe B.V., éditeur majeur de MMORPGs free-to-play à succès, et Cryptic Studios sortent la Saison 13 de « Star Trek Online » : Escalation. Le voyage continue sur le MMORPG free-to-play basé sur la célèbre franchise « Star Trek » avec l’arrivée d’une nouvelle mise à jour sur PC le 25 avril, et à une date ultérieure sur console.

    La saison 13 Escalation de « Star Trek Online » arrive le 25 avril «Star Trek Online».Photo: Perfect World Europe B.V.

    La Saison 13, Escalation, chargera les joueurs d’une nouvelle mission en compagnie des Lukaris afin de les aider à redécouvrir leurs origines, et contrer la menace grandissante des Tzenkethis. La nouvelle mise à jour de « Star Trek Online » prolonge l’arc narratif de la guerre contre les Tzenkethis, et marque le début d’un tout nouveau système, appelé « War Games », qui fait s’affronter des équipes de joueurs dans des scénarios PvE compétitifs.

    Avec la Saison 13, Escalation, le joueur embarque pour un nouveau voyage qui lui permettra de découvrir d’où viennent les Lukaris, ce peuple d’alliés autrefois si solitaires. Alors qu’ils commencent à peine à percer les mystères de leur monde perdu, ils devront faire face à la flotte des Tzenkethis. En plus de poursuivre l’histoire du jeu, les joueurs pourront également s’essayer au système de « War Games ». Ce nouveau type de file d’attente fait s’affronter deux équipes de cinq joueurs dans un face-à-face compétitif au sein de plusieurs scénarios PvE au sol et dans l’espace. Et pour assurer l’équilibre des matchs, le système de « Player Potential » a été introduit et permettra de regrouper et associer des joueurs de niveau de jeu similaire, les mettant ainsi sur un pied d’égalité. Les « War Games » seront également associés à une nouvelle réputation avec, pour la toute première fois, de l’équipement et des vaisseaux spécifiques à la classe du joueur, qui pourra alors décider d’associer les nouvelles pièces d’équipement de chaque classe ou de se spécialiser. En complément de ce nouveau système compétitif, un rééquilibrage complet a été apporté au combat spatial et terrestre, afin que les capitaines ne soient pas pénalisés par leur choix et préférences en matière de compétences et de vaisseaux.

    « Star Trek Online » est un jeu en ligne massivement multijoueur free-to-play dans lequel les joueurs peuvent accomplir leur propre destinée en incarnant un capitaine d’un vaisseau de la Fédération, devenir un puissant guerrier Klingon cherchant à étendre l’influence de l’Empire jusqu’aux confins de la galaxie ou oeuvrer à la reconstruction de l’héritage romulien en tant que membre de la République romulienne. Sur « Star Trek Online », les joueurs peuvent visiter des lieux emblématiques de l’univers « Star Trek », s’aventurer vers des systèmes stellaires inexplorés et entrer en contact avec de nouvelles formes de vie inconnues. « Star Trek Online » est disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

    « Star Trek Online » est sous la licence de CBS Consumer Products.

    DANS NOS ARCHIVES

    Clint Hocking et la responsabilité des industries du jeu vidéo à Montréal

    Clint Hocking et la responsabilité des industries du jeu vidéo à Montréal

    Lorsque l’on parle de la responsabilité des entreprises du jeu vidéo envers la société, on pense souvent au recyclage et à l’économie d’énergie. Pour Clint Hocking, la (...)

    Suite