Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Une classe de maître avec Andrew Gordon, directeur d’animation chez Pixar Animation Studios, organisée par TECHNOCompétences

    9 mars 2016, 14h30

    Andrew Gordon, célèbre directeur d’animation chez Pixar Animation Studios qui a notamment donné vie aux personnages d’« Une vie de bestiole », « Histoire de jouets » 2 et 3, « Monstres, Inc. », « Trouver Nemo », « Les incroyables », « Ratatouille », « Presto », « Le bon dinosaure » et « Trouver Dory », donnera une classe de maître au Musée des beaux-arts de Montréal le 22 mars prochain. Organisé par TECHNOCompétences, le Comité sectoriel de main-d’oeuvre en technologies de l’information et des communications, l’événement aura lieu dans la salle polyvalente du musée de 9h à 16h.

    Une classe de maître avec Andrew Gordon, directeur d’animation chez Pixar Animation Studios, organisée par TECHNOCompétences Andrew Gordon.Photo: Courtoisie

    Une quarantaine de participants seulement auront le privilège d’échanger avec ce maître qui a passé plus de 20 ans dans les studios de Pixar et offert des classes de maître un peu partout dans le monde, incluant la Chine, l’Espagne, l’Australie, l’Angleterre, Singapore, le Japon et l’Italie.

    L’accent de la classe de maître sera mis sur la locomotion, la position du corps et des mains, l’animation des gestes, les techniques de blocking, le design et l’animation du visage et les techniques de finition. L’activité, de nature pédagogique, sera constituée d’une présentation entrecoupée d’exercices que les participants effectueront sur place. « Cet atelier pratique est une belle occasion pour des animateurs de niveaux intermédiaire et avancé d’apprendre aux côtés d’autres pointures majeures du milieu et de perfectionner leurs connaissances », soutient Nathalie St-Marseille, gestionnaire chez TECHNOCompétences.

    À ceux qui souhaitent participer à cette classe de maître ouverte aux entreprises québécoises du secteur du jeu vidéo, les inscriptions se font en ligne sur le site classesdemaitres.com.

    Remboursement du salaire des participants

    Le salaire réel, incluant les avantages sociaux, jusqu’à un maximum de 20 $ l’heure par participant est remboursé à l’employeur après la formation et en fonction du nombre d’heures de formation réellement complétées.

    Mission et vision de TECHNOCompétences

    La mission de TECHNOCompétences vise à soutenir et promouvoir le développement de la main-d’œuvre et de l’emploi dans le secteur des TIC, en concertation avec les partenaires de l’industrie. Sa vision consiste à faire de l’industrie québécoise des technologies de l’information et des communications un chef de file mondial par la qualité de sa main-d’oeuvre. Formulée en 2006, cette vision est toujours pleinement d’actualité. La politique d’intervention sectorielle de la CPMT, un organisme de concertation créé par Loi sur le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale, est à la base de la création et du soutien de TECHNOCompétences par l’État. Cette politique reconnaît à chaque secteur industriel l’initiative des actions qu’il juge les plus efficaces pour assurer le développement de la main-d’œuvre et de l’emploi. Pour ce faire, les valeurs de concertation, de partenariat et de consensus sont fortement encouragées.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité