Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le Flip, la caméra la plus vendue aux États-Unis

    8 août 2008, 06h02
         |      Article rédigé par Charles Prémont.

    Le Flip, cette petite caméra vidéo de Pure Digital Technologies, vient de passer le cap d’un million d’exemplaires vendus selon le fabricant. L’appareil très compact est particulièrement adapté à la vidéo en ligne, permettant de téléverser ses vidéos sur des sites tels YouTube et MySpace sans avoir à transformer les fichiers. Le dernier rapport de la firme de recherche NPD montre que le Flip Vidéo Ultra est présentement la caméra vidéo la plus vendue aux États-Unis.

    Le Flip, la caméra la plus vendue aux États-Unis

    C’est la simplicité d’utilisation qui fait du Flip un succès. Dans le contexte de l’explosion du partage de vidéos sur le Web, la facilité avec laquelle on peut le faire à l’aide du flip a vraiment été une approche gagnante », dit Jonathan Kaplan, chef de la direction chez Pure Digital Technologies. La gamme Flip devrait être compatible avec les ordinateurs Mac d’ici l’automne. Il sera possible d’utiliser ses fichiers avec la plupart des logiciels de traitement vidéo de Mac, tels QuickTime, iMovie et iDVD.

    Le Flip Ultra se détaille à environ 150 $.

    Source : Pure Digital Technologies

    DANS NOS ARCHIVES

    Behaviour n’a jamais aussi bien porté son nom

    Behaviour n’a jamais aussi bien porté son nom

    En 1992, Rémi Racine fonde Behaviour Interactive, l’un des premiers concepteurs de jeux vidéo indépendants au Québec. Le studio prend le nom de Artificial Mind and Movement (A2M) entre (...)

    Suite