Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Frank Custeau lance la nouveau pièce « Oasis »

    22 janvier 2021, 00h00

    Fort d’une douzaine d’années à postillonner dans les micros de la scène underground de Sherbrooke, c’est en 2017, suite à la désagrégation de son groupe bruyant, que Frank Custeau se lance en solo. Il présente en mars 2018 le personnel et touchant « Départs d’août », sur l’étiquette Slam Disques. Le prolifique Pierre-Philippe Pilou Côté en cosigne la réalisation, de pair avec le talentueux multi-instrumentiste Alex Crow. Les deux musiciens aideront Custeau à arrêter de crier, pour désormais se raconter à travers une chanson folk sur fond punk et country.

    Frank Custeau lance la nouveau pièce « Oasis » Frank Custeau.Photo: Zoé Touchette

    C’est en tombant sur un article signé Marie Allard que l’auteur-compositeur-interprète sherbrookois Frank Custeau se découvre faisant partie des Xéniaux, cette génération hybride ni tout à fait X, ni complètement Y. Le concept donnera un titre à l’écriture déjà entamée du thématique « Xénial Blues » qui paraîtra le 29 janvier 2021.

    « Xénial Blues », ce sont les désillusions d’un adolescent naïf de presque 40 ans qui accepte tranquillement qu’il ne sera pas une rock star.

    Pour la conception de l’album, Frank s’est entouré d’amis xéniaux, comme lui nostalgiques d’une époque sur rubans et sans autotune. C’est tout naturellement que les complices Alex Crow (Diane Dufresne,Vulgaires Machins, Elisapie, Aut’ Chose) et Luc Jr. Bélisle (Greenwood, 2Frères) décident d’aller voler des textures sonores chez leurs idoles, des années soixante aux années quatre-vingt-dix.

    Les batteries puissantes de Bélisle et les saxophones vieille école de Philippe Poirier (Le Cirque du Soleil) offrent des couleurs groovy à cette réalisation solide d’Alex Crow, une crise de la mi-trentaine folk rock épicée

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité