Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Chroniques et sorties de disque

    LES 10 DERNIERS ARTICLES


    Kaïn présente « La nuit gronde »

    Kaïn présente « La nuit gronde »

    Après six lancements à travers le Québec (Drummondville, Montréal, Québec, Trois-Rivières, Gatineau et Sherbrooke) et le succès fulgurant de « Comme un bum », Kaïn présente un tout nouvel extrait : « La nuit gronde ». Le groupe poursuit également une tournée de spectacles partout au Québec cet automne.

    16 novembre 2017, 00h00




    La magie du temps des Fêtes selon les 6-DS

    La magie du temps des Fêtes selon les 6-DS

    L’ensemble vocal a capella Les 6-DS lancera son quatrième album, Un Noël rose pompon, le mercredi 15 novembre à 19 h 30 à la Salle d’Youville du Palais Montcalm. Composé de neuf femmes, provenant des quatre coins du Québec, de Dégelis à Baie-Comeau en passant par Gaspé, Trois-Rivières et Québec, l’ensemble vocal a cappella, établi à Québec, se démarque par son répertoire tantôt humoristique, tantôt sérieux, de jazz vocal, de gospel et de chanson francophone, alliant mise en scène et chorégraphies.

    14 novembre 2017, 00h00







    Matiu sort l’extrait « Le bon gars », en hommage à Desjardins

    Matiu sort l’extrait « Le bon gars », en hommage à Desjardins

    Auteur-compositeur-interprète innu de la communauté de Mani-Utenam, Matiu est à l’opposé des artistes à paillette. Ce qu’il nomme son « folk bipolaire » se fond dans une musique des faits quotidiens qui cherchent à comprendre les relations humaines, l’identité et, en bout de ligne, le sens de la vie, celle de la réserve comme celle de la ville.

    8 novembre 2017, 00h00