Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le Centre d’art Diane-Dufresne présente « Processus : passé, présent, à venir » de Michel Robidas jusqu’au 17 février 2019

    7 décembre 2018, 00h00

    Le Centre d’art Diane-Dufresne présente les oeuvres de Michel Robidas lors d’une grande exposition rétrospective intitulée « Processus : passé, présent, à venir » au Centre d’art Diane-Dufresne du 5 décembre 2018 au 17 février 2019.

    Le Centre d’art Diane-Dufresne présente « Processus : passé, présent, à venir » de Michel Robidas jusqu’au 17 février 2019 Michel Robidas.Photo: Yves Louis Seize

    Souvenez-vous : 1986, Diane Dufresne est sur la scène du Théâtre du Nouveau Monde dans le cadre du spectacle « Top Secret », elle porte une lourde robe de velours rouge d’inspiration baroque, le corset est brodé de dorures et le jabot est fait de dentelle fine. Mais, au bas de la robe, la jupe s’ouvre et laisse apparaître un théâtre miniature dans les jupons de flanelle où s’agitent deux marionnettes que l’artiste manipule.

    Cette robe, c’est l’oeuvre de Michel Robidas, le couturier, designer et scénographe, mais surtout créateur de costumes pour la scène musicale, le théâtre, la télévision et le cinéma depuis plus de 45 ans.

    Cette robe, la célèbre « robe théâtre », sera exposée au côté des tenues extravagantes de Julie Snyder pour « Le banquier », du tailleur que portait Céline Dion quand elle a remporté l’Eurovision en 1988, des ensembles qui l’habillaient lors de la sortie de l’album Incognito, des costumes de scène de Ginette Reno, de Michèle Richard et de bien d’autres encore.

    « Michel Robidas est une figure de la scène artistique québécoise, à travers son oeuvre, c’est toute notre culture que le visiteur est invité à redécouvrir : il a habillé les plus grands artistes et participé aux spectacles les plus marquants. C’est un grand honneur pour la Ville de Repentigny de recevoir M. Robidas au Centre d’art Diane-Dufresne et de contribuer ainsi au rayonnement de son oeuvre », explique Chantal Deschamps, mairesse de la Ville de Repentigny.

    L’envers du décor

    À travers cette exposition-bilan, Michel Robidas invite le visiteur à découvrir son processus créatif et, pour y parvenir, dévoile ses archives personnelles : des costumes bien sûr, mais aussi des photographies et de nombreux croquis de ses créations pour la scène, le cinéma, le théâtre et la télévision.

    On y découvre des personnalités magnifiées, plus grandes que nature dans leurs tenues extravagantes, ainsi que des costumes créés pour le Cirque du Soleil, pour le Théâtre Denyse-Pelletier, pour la série télévisée « Montréal P.Q. », pour le film « Stardom-Le culte de la célébrité » de Denys Arcand et des émissions de variétés pour la télévision, pour ne nommer que ceux-ci.

    L’exposition bilan de ce créateur hors-norme est un voyage dans le temps passé, présent et futur.

    Michel Robidas

    Michel Robidas grandit dans le quartier de Rosemont où il fréquente l’École Saint-Pierre-Claver. Très tôt, il s’intéresse à la décoration, mais également au dessin et à la mode. Il intègre l’École des Métiers commerciaux de Montréal, puis commence sa carrière en dessinant des vêtements pour des manufacturiers. Après avoir dessiné sa propre ligne de vêtements, il intègre le département des costumes à Radio-Canada. En parallèle, M. Robidas commence à dessiner des costumes pour le théâtre, contribuant ainsi à définir l’identité visuelle de plusieurs productions et personnalités. Vers 1996, Radio-Canada et TVA décident de confier la production de leurs émissions au privé, c’est à cette époque qu’il prend la décision de devenir pigiste. Depuis, il multiplie les collaborations pour la télévision, le cinéma et le théâtre, il devient chroniqueur-styliste, puis commence à collaborer avec le Cirque du Soleil. Depuis 2011, la peinture est devenue sa préoccupation principale mais il n’a abandonné ni la conception de costume, ni la mode qui reste au cœur de son cheminement artistique.

    Le Centre d’art Diane-Dufresne

    Architecture fuselée, programmation audacieuse, le Centre d’art Diane-Dufresne est un centre de diffusion en arts visuels et métiers d’art unique dans la région de Lanaudière. Il propose à la clientèle locale, aux visiteurs et excursionnistes de découvrir les expositions en cours à travers des visites commentées, des ateliers d’interprétation et des rencontres d’artistes offrant une incursion au coeur même du processus artistique.

    Horaire régulier :

    • Mardi au vendredi : 13 h à 17 h
    • Samedi et dimanche : 10 h à 17 h

    Tarif pour l’exposition de Michel Robidas

    • Adulte : 5$/personne
    • Membres : gratuit
    • Moins de 18 ans : gratuit

    Le Centre d’art Diane-Dufresne est situé au 11, allée de la Création, Repentigny, QC J6A 0C2. Tél. : 450-470-3010

    DANS NOS ARCHIVES

    Jean-Marc Vallée, chouchou de Los Cabos

    Jean-Marc Vallée, chouchou de Los Cabos

    C’est à l’acteur Jared Leto que le Festival international du film de Los Cabos a demandé de rendre hommage, le 11 novembre, au réalisateur Jean-Marc Vallée. Le lendemain matin, une (...)

    Suite