Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Ici Tou.tv programme une nouvelle saison de « Féminin/Féminin »

    14 février 2018, 07h07

    Dès le 14 février, « Féminin/Féminin », la série à succès de Chloé Robichaud, est de retour sur Ici Tou.tv. Cette nouvelle saison, développée en collaboration avec France Télévisions, arrive juste à temps pour la St-Valentin.

    Ici Tou.tv programme une nouvelle saison de « Féminin/Féminin » «Féminin/Féminin» .Photo: Image tirée de la série

    Macha Limonchik, Sarah-Jeanne Labrosse, Noémie Yelle, Julianne Côté, Eve Duranceau, Marie-Evelyne Lessard, Alexa-Jeanne Dubé, Kimberly Laferrière, Eliane Gagnon, Emilie Leclerc-Côté et Catherine Brunet reprennent toutes leur rôle dans cette suite de « Féminin/Féminin ». De nouveaux visages s’ajoutent aussi au groupe d’amies, et la série est ponctuée de caméos qui feront réagir : Bianca Gervais, Isabel Richer, Charline Labonté, Evelyne Brochu, BEYRIES, Manon Massé, Charles Lavoie et Frannie Holder de Dear Criminals.

    « Féminin/Féminin » brosse le portrait réaliste de la vie quotidienne d’un groupe d’amies, toutes lesbiennes ou bisexuelles. Près de deux ans se sont écoulés et les personnages apparaissent tantôt changés, tantôt dans l’appréhension de nouvelles aventures. Léa (Noémie Yelle) vit pleinement son récent célibat et s’épanouit dans son nouveau travail, sur des plateaux de tournage. Une rencontre inattendue va cependant la confronter dans ses choix de vie. Sam (Marie-Evelyne Lessard) est en rémission, suite à son cancer du sein et envisage l’avenir avec plus de positivisme. Elle aimerait beaucoup fonder une famille avec son amoureuse Steph (Eve Duranceau), qui elle voit les choses sous un autre oeil. Bien que la relation de Céline (Macha Limonchik) et Julie (Sarah-Jeanne Labrosse) soit de plus en plus sérieuse, Céline doute de leur chance de perdurer, vu leur grande différence d’âge. Alex (Alexa-jeanne Dubé) et Anne (Kimberly Laferrière) s’inquiètent du quotidien qui gagne leur couple peu à peu. Elles font la rencontre d’une jeune française, Marion (Vanessa Gauvin-Brodeur), qui sème d’autant plus de questions quant à leur choix de relation monogame. Émilie (Éliane Gagnon) et Maude (Émilie Leclerc Côté) vivent une cohabitation très difficile. Émilie cherche à tout prix son indépendance alors que Maude, qui a tout laissé pour vivre sa première relation homosexuelle cherche plutôt à garder stabilité et sécurité sous son toit. Puis finalement, Noémie (Julianne Côté), qui célèbre ses 21 ans, s’installe enfin à Montréal définitivement. De nouveaux personnages feront leur entrée, notamment JP (Zacharry-David Dufour), transsexuel et ancienne flamme de jeunesse de Léa. Puis il y a la jeune Lara (Nicole Doummar), qui vit son homosexualité en secret face à sa famille, tout en étant une star des médias sociaux.

    La nouvelle saison de « Féminin/Féminin » est une idée originale de Florence Gagnon et Chloé Robichaud, également à l’écriture et à la réalisation, et une production de Carolyne Boucher, grâce à la participation financière du Fonds des Médias du Canada, Desjardins, Ici Tou.tv (Radio-Canada) et Studio 4 (France Télévisions).

    « L’univers de cette nouvelle saison de "Féminin/Féminin" est vivant, coloré, lumineux et multiple, confie Chloé Robichaud. Faite avec coeur, la série aborde avec sincérité et humour les petites et grandes situations du quotidien d’une douzaine de personnages s’identifiant à la communauté LGBT+. La série ne mise pas ainsi uniquement sur les questions d’identité sexuelle ou de genre. Sans prétention, "Féminin/Féminin" est une ode à la force des relations humaines, quelles qu’elles soient. J’ajouterais que "Féminin/Féminin" évoque la volonté de discuter et de montrer les nombreuses facettes du "féminin". Les interprétations de ce qu’est le "féminin" sont diverses et changeantes. Nous sommes à une époque où les femmes se réapproprient ce terme et le réinventent pour s’extraire des conventions. Le titre "Féminin/Féminin" exprime aussi bien entendu la relation entre deux personnes du même sexe qui peuvent être attirées l’une envers l’autre. »

    Les synopsis épisodiques

    1 : « La noyade »
    Léa s’entête à passer de merveilleuses vacances au soleil avec ses amies, mais elle ne pourra empêcher certaines tensions de poindre au sein du groupe.

    2 : « Les nouvelles idées »
    Noémie tarde à décrocher de sa meilleure amie de Blainville, avec qui elle voudrait tant vivre son amour librement. Léa est troublée par sa rencontre avec une ancienne flamme qui ressurgit de façon surprenante dans sa vie.

    3 : « C’est sportif »
    Céline n’arrive plus à cacher ses doutes et son anxiété grandissante quant à sa différence d’âge d’avec Julie. Maude questionne Émilie, qu’elle sent de plus en plus distante. Et Sam aborde le sujet délicat d’une possible grossesse.

    4 : « Le triangle »
    Ouvrir son couple ou ouvrir son lit ? Alex et Anne songent mettre à l’épreuve leur monogamie… Tout comme Noémie confronte Sarah sur son ambivalence entre elle et William.

    5 : « Courrier du coeur »
    Le coeur se mesure à la raison. Léa ne sait pas si elle doit céder au charme de JP. Sam donne un ultimatum à Steph. Et Céline doit décider du sort de son couple.

    6 : « Le confessionnal »
    Céline tente de composer avec un deuil difficile et une Julie malgré tout insistante. Les discordes entre Alex et Anne ne font que s’accentuer, alors que la française Marion ne décolle plus.

    7 : « Fierté »
    Steph laisse finalement ses angoisses s’exprimer. Céline s’affirme dans ses décisions relationnelles. Et Lara s’avoue fièrement lesbienne à ses parents.

    8 : « Une famille »
    Dix mois plus tard, c’est jour de célébrations. Devant la caméra de la réalisatrice, tous se confient sur leurs apprentissages et leurs appréhensions pour l’avenir.

    DANS NOS ARCHIVES

    Le CFC et Netflix liés par une entente de cinq ans

    Le CFC et Netflix liés par une entente de cinq ans

    Le Centre canadien du film (CFC) a annoncé dimanche (9 septembre), lors de son BBQ de financement annuel, la conclusion d’un accord de partenariat avec Netflix autour de la promotion des (...)

    Suite