Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    « Je finirai en prison » d’Alexandre Dostie diffusé gratuitement pendant 10 jours

    17 mars 2020, 05h03

    Travelling et Art & Essai viennent d’annoncer que le court métrage « Je finirai en prison », d’Alexandre Dostie (Mutants), fait partie des 10 films coups de coeur du Festival REGARD, diffusés gratuitement pendant 10 jours sur la Fabrique culturelle. Le film a été présenté dans plus d’une vingtaine de festivals internationaux, incluant Sundance, Clermont-Ferrand, le Festival international du film de Toronto et plus récemment Tampere Film Festival.

    « Je finirai en prison » d’Alexandre Dostie diffusé gratuitement pendant 10 jours Martine Francke.Photo: «Je finirai en prison»

    Une mère au foyer se retrouve dans un accident de voiture meurtrier au beau milieu de nul part et pour lequel personne ne veut porter le blâme.

    « Je finirai en prison » met en vedette Martine Francke (« 5e rang », « Antoine et Marie », « Le Monstre »), Émile Schneider (« Les fleurs oubliées », « Embrasse-moi comme tu m’aimes ») et Guy Thauvette (« Vic + Flo ont vu un ours », « Pieds nus dans l’aube »). Présenté en première mondiale au Mexique lors du Guanajuato International Film Festival, « Je finirai en prison » a depuis été sélectionné dans une vingtaine de festivals, notamment au festival du film de Toronto, à Vancouver, Calgary, Yellowknife, en plus de remporter des prix au Festival de cinéma de la ville de Québec (Prix du Public), au Festival de Cinéma International en Abitibi-Témiscamingue (Prix du Jury) et à Montréal, au festival SPASM (Prix de la Meilleure direction photo) et récompensé de 3 prix au Gala Prends ça court !.

    « Je finirai en prison » est produit par Hany Ouichou pour le compte de Art & Essai et distribué par Travelling, les films qui voyagent.

    Plus d’info :

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité