Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Invité aux Petits Violons, Stéphane Tétreault offrira un concert d’exception le 23 février 2020

    12 février 2020, 00h00

    Le dimanche 23 février à 16 h, sous la direction de Marie-Claire Cousineau, les Petits Violons offriront avec leur invité virtuose Stéphane Tétreault, un remarquable concert à l’église Saint-Pierre Apôtre. Entrée libre.

    Invité aux Petits Violons, Stéphane Tétreault offrira un concert d’exception le 23 février 2020 Stéphane Tétreault.Photo: Luc Robitaille

    Le violoncelliste à la feuille de route épatante et à l’agenda chargé (résidence artistique aux Cecillia Concerts à Halifax, partenaire artistique de l’Orchestre symphonique d’Edmonton, près de 3 millions de streams dans 79 pays sur Spotify en 2019) sera accompagné par les musiciens pour livrer un programme fabuleux et vivifiant. Ils joueront d’abord le « Concerto pour violoncelle No 1 en Do majeur » de Haydn. Cette oeuvre, datant de 1765 et redécouverte en 1962, est notoire pour son mouvement lent aux belles et amples mélodies, et ses mouvements vifs et enjoués.

    Suivra ensuite l’« Allegro du Quintette à cordes en Do majeur, D956 » de Schubert, un chef-d’oeuvre de la musique de chambre du 19e siècle composé durant l’été 1828, deux mois avant la mort du musicien. L’expressivité, la finesse des détails, l’architecture d’ensemble, la densité et la vitalité qui s’en dégagent le rendent sublime. Pour clore le concert, ils interpréteront le « Divertimento pour cordes », une oeuvre composée en quinze jours, en 1939, trois mois avant l’exil de Bartók aux États-Unis. Inspirée de danses populaires, tonique, elle se déploie autour de thèmes en dialogues et sur un rythme obstiné, qui crée, selon les mouvements, une atmosphère tragique ou entraînante.

    Au programme

    • Invité : Stéphane Tétreault, violoncelliste
    • Présentatrice : Julie Daoust, comédienne et mélomane
    • « Concerto pour violoncelle No 1 en Do majeur » - J. Haydn
    • « Quintette à cordes en Do majeur, D956 », « Allegro ma non troppo » - F. Schubert
    • « Divertimento pour cordes » - B. Bartók
    • Église Saint-Pierre Apôtre, 1201, rue de la Visitation
    • Entrée libre – Contributions volontaires

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité