Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    « La bonne épouse » de Martin Provost avec Juliette Binoche et Yolande Moreau en salles ce vendredi 21 août

    21 août 2020, 00h00

    MK2 Mile End sort en salle le 21 août le long métrage « La bonne épouse », qui sera à l’affiche partout au Québec. Le dernier film de Martin Provost (« Séraphine », « Violette », « Sage femme ») met en vedette Juliette Binoche (« Le patient anglais », « Celle que vous croyez »), Yolande Moreau (« Séraphine », « Les Estivants ») et Noémie Lvovsky (« Camille Redouble », « Les Invisibles »), et propose le récit jubilatoire de l’affranchissement féminin, entre les « vertus de la femme mariée » et le vent de liberté qui souffla en mai 1968.

    « La bonne épouse » de Martin Provost avec Juliette Binoche et Yolande Moreau en salles ce vendredi 21 août «La bonne épouse».Photo: Image tirée de la b.a.

    Tenir son foyer et se plier au devoir conjugal sans broncher : c’est ce qu’enseigne avec ardeur Paulette Van Der Beck (Juliette Binoche) dans son école ménagère. Ses certitudes vacillent quand elle se retrouve veuve et ruinée. Est-ce le retour de son premier amour ou le vent de liberté de mai 68 ? Et si la bonne épouse devenait une femme libre ?

    Martin Provost signe avec « La bonne épouse » son huitième long métrage avec pour toile de fond son thème de prédilection : l’émancipation féminine. Le scénario de « La bonne épouse » est né d’une rencontre entre Martin Provost et une dame de 80 ans qui lui raconta ses années d’étudiantes à l’école ménagère. Pour reproduire cette époque pas si lointaine, le réalisateur s’est entouré d’une belle équipe d’actrices reconnues pour leur engagement que sont Juliette Binoche, Yolande Moreau et Noémie Lvovsky dans cette comédie hybride énergisante. Edouard Baer (« Mademoiselle de Joncquière ») et François Berléand (« La Ch’tite famille ») complètent la distribution.

    Distribué au Canada par MK2 Mile End, « La bonne épouse » sort en salles ce vendredi 21 août 2020.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité