Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    [PODCAST] La guerre en Ukraine a des répercussions sur la cybersécurité au Canada, affirme David Poellhuber (Zerospam)

    27 février 2022, 00h10
         |      Article rédigé par Sophie Bernard.

    Le jeudi 24 février à l’aube, la Russie envahissait l’Ukraine, à la stupeur générale de l’Occident. Et cette attaque n’aura pas uniquement des répercussions en Europe de l’Est, met en garde David Poellhuber, directeur principal Zerospam et vice-président exécutif d’Hornetsecurity Canada. Lors d’un échange avec Nicole Martel, présidente générale de l’Association québécoise des technologies (AQT), il a lancé un vibrant appel aux entrepreneurs québécois : il faut qu’ils protègent leurs entreprises de cyberattaques.

    [PODCAST] La guerre en Ukraine a des répercussions sur la cybersécurité au Canada, affirme David Poellhuber (Zerospam) David Poellhuber.Photo: Courtoisie

    Le coeur gros, le directeur principal Zerospam a souligné qu’on assistait à une triste journée avec le retour de la guerre en Europe. « C’est un conflit qui nous affecte déjà, dit-il. La cyberguerre est déjà à nos portes. A fortiori, le Canada et toutes les nations qui ont infligé des sanctions à la Russie sont concernés. C’est le moment de rehausser les mécanismes de défense le plus possible, et ce, pour toutes les organisations. » David Poellhuber pense aux organisations responsables des infrastructures critiques et aux gouvernements, mais aussi aux PME qui sont notoirement mal protégées.

    Cette recommandation ne vient pas juste de lui, mais aussi du Centre canadien pour la cybersécurité et de la Cybersecurity and Infrastructure Security Agency (CISA) américaine, qui envoient toutes deux des messages avertissant les entreprises et les organisations d’augmenter leur niveau de sécurité. « Les attaques vont venir de la Russie, mais aussi d’autres États-nations qui ont des intérêts en Russie, comme la Chine et les nations de la région arabo-persique, souligne David Poellhuber. Il se révèle infiniment plus économique de mener une cyberguerre que de mener une vraie guerre. » De plus, la cyberguerre permet de financer les actions sur le terrain.

    David Poellhuber conseille aux PME qui ont peu de moyens d’aller chercher l’expertise auprès des fournisseurs de services et des fournisseurs de services gérés qui ont le savoir-faire pour les aider. « Ce n’est pas le temps de lésiner sur les moyens, lance-t-il. Nous sommes à un moment où tous les indicateurs sont au rouge. Protégez-vous, protégez-nous. »

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité