Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Émile Proulx-Cloutier lance l’album « Aimer les monstres »

    24 novembre 2013, 22h17

    Émile Proulx-Cloutier est connu du grand public pour ses rôles à la télévision et au cinéma. Or, depuis quelques années, Émile s’est révélé comme un auteur-compositeur-interprète doué, extrêmement touchant. Après avoir raflé sept prix au Festival en chanson de Petite-Vallée en 2011 (Prix du public, Prix Pauline-Julien, Prix ROSEQ, Prix UDA, Prix Artisti, Prix Chanteaufête, Prix Francouvertes), Émile a présenté plus de 40 spectacles partout à travers le Québec, pour la plupart présentés à guichets fermés.

    Émile Proulx-Cloutier lance l’album « Aimer les monstres » «Aimer les monstres».Photo: Les disques La Tribu

    Le 25 novembre prochain, Émile Proulx-Cloutier présente « Aimer les monstres », son premier album de chansons dont il signe paroles et musiques. À la réalisation, nul autre que Philippe Brault (Pierre Lapointe) qui prête aussi ses qualités de musicien au projet (banjo, harmonium, guitare baryton, programmation).

    S’accompagnant au piano, Émile nous transporte dans un univers sonore et musical riche où les arrangements, somptueux, deviennent un décor, une toile de fond accompagnant chacun de ses personnages dans leur histoire, leur quête. Émile dit de ses chansons « qu’elles sont des vies en condensées, des épopées de personnages réels ou inventés. D’une chanson à l’autre, le « JE » change : un enfant, un vieux, une femme, un fou. Ils ont tous une immense soif de vivre, mais ne savent pas toujours comment. À travers eux, je dis ce que je n’ai jamais dit à personne. »

    La poésie, sensible et imagée, est au coeur de ces tableaux tout aussi émouvants et captivants les uns que les autres. Il y a longtemps que l’on avait entendu et lu une telle qualité de textes, une telle plume.

    En studio, une équipe exceptionnelle se joint à Émile : Pascal Racine Venne (batterie et percussions) ; Mathieu Désy (basse et contrebasse) ; Christian Turcotte (guitare classique) ; Benoit Rocheleau (trombone) ; Florence Blain Mbaye (hautbois) ; François Pilon (violon) ; Mélanie Bélair (violon) ; Ligia Paquin (alto) ; Sheila Hannigan (violoncelle) ; Karine Pion (voix de luciole) ; Charles Imbeau (trompette) ; le quatuor d’hamornicas D’Harmo et l’ensemble Vocalys (chorale).

    Pour plus d’information : www.emileproulxcloutier.com.

    DANS NOS ARCHIVES

    Signes vitaux : ne pas prendre le risque de perdre son élan

    Signes vitaux : ne pas prendre le risque de perdre son élan

    Risquer de perdre son inspiration est bien pire que de perdre de l’argent. C’est du moins ce que semble croire l’équipe de Signes vitaux, le prochain long métrage de fiction de (...)

    Suite