Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Journée Techno




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Éric Granger expose les méthodes d’apprentissage machine pour une meilleure adaptation à l’environnement

    Éric Granger expose les méthodes d’apprentissage machine pour une meilleure adaptation à l’environnement

    Occupant depuis 2004 un poste de professeur à l’ÉTS de Montréal, Éric Granger est également directeur du laboratoire LIVIA et du programme MScA. Son domaine de spécialisation ? L’apprentissage machine en termes d’adaptation à l’environnement. Le chercheur s’intéresse aussi à l’apprentissage profond, à l’apprentissage en ligne et à l’apprentissage par incrémentation. C’est cependant ce premier modèle d’intelligence artificielle qu’il a exposé lors de sa présentation intitulée « Reconnaissance vidéo à partir d’ensembles de données d’images de grande taille et faiblement annotées » à l’occasion de la Journée Techno au CRIM sur la Désinformation à l’ère de l’intelligence artificielle. Compte rendu de la présentation d’Éric Granger.

    3 janvier 2020, 07h00

    Jahangir Alam compare l’approche modulaire à l’approche de bout en bout pour l’anti-usurpation de la voix

    Jahangir Alam compare l’approche modulaire à l’approche de bout en bout pour l’anti-usurpation de la voix

    Intitulée « L’anti-usurpation de la voix : l’approche modulaire versus l’approche de bout en bout », et donnée à l’occasion de la Journée Techno du CRIM sur la Désinformation à l’ère de l’intelligence artificielle, la conférence de Jahangir Alam se présente comme une comparaison de l’efficacité respective des deux approches pour lutter contre l’usurpation de la voix. Après avoir rappelé la définition de l’usurpation de la voix, le chercheur s’est attaché à décrire en détail le fonctionnement de l’approche modulaire, puis de l’approche de bout en bout. Retour sur la conférence de Jahangir Alam, chercheur en traitement automatique de la parole au CRIM, pour savoir laquelle des deux approches a ses faveurs.

    14 décembre 2019, 08h15

    Selon Mohamed Dahmane, l’IA peut aider à la détection de la manipulation d’images par l’IA

    Selon Mohamed Dahmane, l’IA peut aider à la détection de la manipulation d’images par l’IA

    Lors de sa présentation intitulée « Contrer le deepfake : IA contre IA », présentée lors de la Journée Techno du CRIM sur la Désinformation à l’ère de l’intelligence artificielle, Mohamed Dahmane n’a pas hésité à prendre le taureau par les cornes. Selon lui en effet, pour détecter la manipulation des images grâce aux techniques de l’intelligence artificielle, rien de mieux que d’avoir recours à l’intelligence artificielle. Combattre le feu par le feu est de la plus grande efficacité. Retour sur la conférence de Mohamed Dahmane, chercheur au CRIM, pour en savoir plus sur les manières de lutter contre le deepfake grâce à l’intelligence artificielle.

    14 décembre 2019, 07h00

    Nicolas Garneau décrit comment la génération automatique de texte peut conduire à la désinformation

    Nicolas Garneau décrit comment la génération automatique de texte peut conduire à la désinformation

    Le phénomène de la désinformation ne se limiterait pas à la modification d’images ou deepfake, il concernerait également la génération automatique de texte. C’est du moins l’avis de Nicolas Garneau, étudiant au doctorat à l’Université Laval, dont l’intervention intitulée « Vers la génération de fausses nouvelles », qu’il a prononcée à l’occasion de la Journée Techno du CRIM sur la Désinformation à l’ère de l’intelligence artificielle, portait sur les dernières inventions en matière de contenus textuels générés grâce à l’intelligence artificielle. Retour sur la présentation de Nicolas Garneau pour tenter de comprendre comment la génération automatique de texte peut conduire à la désinformation.

    9 décembre 2019, 10h00

    Antoine Normand dénonce l’exploitation sexuelle des enfants en ligne par l’intermédiaire du deepfake

    Antoine Normand dénonce l’exploitation sexuelle des enfants en ligne par l’intermédiaire du deepfake

    Intitulée « Reconnaissance visuelle de contenus, images et vidéos : tendances actuelles », l’intervention d’Antoine Normand à l’occasion de la Journée Techno sur la Désinformation à l’ère de l’intelligence artificielle au CRIM portait sur un sujet pour le moins sensible : l’exploitation sexuelle des enfants en ligne. Suite à une mise au point lexicale, puis à un historique de l’exploitation sexuelle des enfants sur le Web, le conférencier s’est livré à une explication détaillée des tendances actuelles en matière de deepfake à caractère pornographique. Compte rendu de l’intervention d’Antoine Normand, PDG de BlueBear, pour en apprendre plus sur l’exploitation sexuelle des enfants en ligne par l’intermédiaire du deepfake.

    7 décembre 2019, 06h04

    Pascal Lapointe révèle quelques trucs et astuces pour aider à trier l’information malgré les biais cognitifs

    Pascal Lapointe révèle quelques trucs et astuces pour aider à trier l’information malgré les biais cognitifs

    Journaliste spécialisé en sciences, Pascal Lapointe fait, avec l’Agence Science-Presse créée en 1978, la chasse aux fausses nouvelles. À l’occasion de la journée Techno du CRIM sur la Désinformation à l’ère de l’intelligence artificielle, le conférencier a ainsi présenté une communication intitulée « Désinformation : pourquoi on y croit, trucs pour trier l’information et biais cognitif ». Son but ? Démystifier les raisons qui poussent les individus à croire aux fausses nouvelles. Afin de nous libérer de nos biais cognitifs, il a ainsi évoqué quelques trucs et astuces. Retour sur la communication de Pascal Lapointe, journaliste et rédacteur en chef chez l’Agence Science-Presse, pour apprendre à trier l’information malgré nos biais cognitifs.

    3 décembre 2019, 07h43