Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Le Conservatoire de musique de Rimouski investit 25 000 $ pour évaluer les bienfaits d’ateliers musicaux en CPE

    11 janvier 2023, 00h00

    Le Conservatoire de musique de Rimouski poursuit un projet de recherche sur les bienfaits d’ateliers musicaux en CPE piloté par la professeure Martine Poirier et réalisé en partenariat avec la Fondation du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec.

    Le Conservatoire de musique de Rimouski investit 25 000 $ pour évaluer les bienfaits d’ateliers musicaux en CPE James Darling et 2 élèves.Photo: Laurie-Émeraude Cimon (Conservatoire de musique de Rimouski)

    Financé à la hauteur de 25 000 $ par le Conseil des recherches en sciences humaines du Canada, il s’inscrit à l’intérieur du projet Transition qui vise à mieux comprendre l’adaptation des enfants lors de la transition à l’école et à identifier les facteurs qui peuvent la faciliter.

    Depuis près d’un an maintenant, la professeure Poirier collabore avec le Conservatoire de musique de Rimouski (CMR) pour l’intégration d’ateliers musicaux auprès des enfants de 4-5 ans au CPE L’Univers des copains. Cette somme vient donc soutenir la démarche commencée avec le Conservatoire en février 2022, mais permettra également de déterminer si les ateliers musicaux contribuent à la préparation scolaire des enfants de 4 et 5 ans et d’identifier les forces et les limites des ateliers pour les améliorer ainsi que les défis d’implantation.

    « Grâce à ce financement, nous pourrons étendre le projet à un CPE en milieu rural et recruter un CPE témoin, ce qui nous permettra de comparer les changements dans la préparation scolaire des enfants qui participent et ne participent pas aux ateliers musicaux, tout en tenant compte du milieu socioéconomique et des différences possibles entre les garçons et les filles », indique la professeure Poirier, qui est la chercheure responsable du projet.

    Ce sont une quarantaine d’enfants âgés d’environ 4 ans qui participent actuellement à ce projet où, chaque semaine, des professeurs du CMR se déplacent en CPE afin de leur donner une leçon, en petits groupes, de 45 minutes en chant, violon, alto, violoncelle, piano et guitare.

    Ce printemps, les éducatrices du CPE L’Univers des copains et les professeurs de musique du Conservatoire seront questionnés sur leur expérience, leurs observations et les retombées qu’ils perçoivent chez les enfants. « Les conclusions tirées de ces entrevues et de ces séances d’apprentissages nous permettront de produire un guide de bonnes pratiques qui sera ensuite partagé avec les autres conservatoires, mais aussi avec différentes maisons ou institutions d’enseignement de la musique partout dans la province afin que celles-ci puissent implanter son propre projet auprès des tous petits », explique la directrice du CMR, Annie Vanasse.

    En mai dernier, après huit semaines de cours avec les professeurs du Conservatoire, les jeunes participants avaient présenté un concert au CMR devant leurs familles et leurs proches. Selon plusieurs parents, il était déjà possible de déceler une contribution positive de l’apprentissage de la musique chez leurs enfants, notamment pour le développement moteur (coordination, motricité fine), cognitif et langagier (apprentissage de nouveaux mots, intérêt pour les chiffes et les lettres, concentration), ainsi que pour le développement social (ouverture aux autres, autonomie) et affectif (confiance en soi, identification et gestions des émotions).

    Cette initiative a été rendue possible grâce au soutien de la Fondation du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec qui peut toujours compter sur l’appui financier de Desjardins qui est fier d’appuyer des projets novateurs impliquant la communauté.

    Le Conservatoire de musique de Rimouski offre des programmes de formation en musique en continuité s’échelonnant du primaire jusqu’au second cycle universitaire, favorisant ainsi la relation maître-élève et un accompagnement personnalisé. Cette école de musique à échelle humaine, ancrée dans le coeur artistique bas-laurentien, contribue à l’épanouissement d’une collectivité créative, qui se définit par sa culture, et qui souhaite la faire rayonner. 

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité