Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    L’artiste Rio expose à New-York

    2 août 2022, 00h09

    Cette fois, c’est au coeur de Manhattan, que l’artiste peintre québécois Rio dévoilera une nouvelle exposition dont le vernissage aura lieu le 19 août en sa présence. Pour la première fois ses oeuvres originales seront présentées à New-York au Somewhere Nowhere, situé sur le toit du Renaissance Chelsea Hotel. Après des vernissages triomphaux à Miami et à Cologne, l’artiste natif de Sainte-Marcelline de Kildare, dans Lanaudière, y va d’un concept jamais vu encore : « Le Jardin d’Éden. »

    L’artiste Rio expose à New-York Oeuvre de Rio.Photo: Courtoisie

    « Quand les portes d’ascenseur s’ouvrirent sur le 38e étage du Somehere Nowhere, le coup de foudre fut immédiat. J’avais devant moi, la toile de fond parfaite pour introduire la vision de ma collection "Jardin d’Éden" », raconte-t-il encore émerveillé à l’idée de se retrouver au milieu des gratte-ciels de NYC.

    Pour marquer un grand coup dans la Grosse Pomme, Rio apportera avec lui de son atelier à l’intérieur de sa résidence-galerie dans Lanaudière, des toiles immenses, grands formats, de 4 x 6 et 4 x 7 pieds. C’est que pour exposer sa vision du récit biblique originel et de nos valeurs en tant qu’être humain en ce 21e siècle, il a cherché à avoir le plus d’espace, de grandeur possible, pour raconter ce qu’il perçoit comme symboles de l’évolution.

    Les oeuvres de la collection « Jardin d’Éden » sont peintes à l’acrylique avec des collages de bandes dessinées et textures de cristaux tchèques, des chaînes, Swarovski, hématites et feuilles d’or. Le tout sur un arrière-plan de pages d’encyclopédie centenaires. Le lien entre l’humain et la nature est primordial, à ses yeux, dans cette collection et met de l’avant la présence d’oiseaux et de serpents. Les femmes, ses muses, sont albinos pour représenter le début des temps où même la coloration n’était pas encore établie.

    « J’aime particulièrement cette vision de reprise du pouvoir de la nature sur l’homme après que ce dernier l’ait détruite », affirme le créateur iconoclaste. Cette prestigieuse escale dans le Big Apple est la troisième d’une série de grandes expositions internationales. Après avoir étalé son talent par l’entremise d’expositions à couper le souffle à Miami et Cologne, dans les premiers mois de 2022, il clôtura cette année avec un grand vernissage, cet automne, au Ritz-Carlton de Montréal.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité