Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    L’exposition « Les monochromes légers » de Mathieu Lévesque se termine le 22 janvier

    14 janvier 2022, 00h00

    L’exposition de Mathieu Lévesque, qui se termine le 22 janvier à la Galerie Plein Sud du Cégep Édouard-Montpetit à Longueuil, regroupe des dessins ainsi qu’une série de tableaux fabriqués à partir de panneaux de polystyrène récupérés et découpés sur lesquels des faux finis de marbre sont appliqués pour générer un effet de trompe-l’oeil.

    L’exposition « Les monochromes légers » de Mathieu Lévesque se termine le 22 janvier Mathieu Lévesque : «Les monochromes légers» (détail de l'exposition lors du montage), 2021.Photo: Courtoisie

    Les oeuvres de type shaped canvas, réalisées sur des toiles non rectangulaires, soulignent formellement l’intérêt de Mathieu Lévesque pour la matérialité de la peinture et le processus de création. Le rapprochement entre le marbre et le polystyrène permet de sonder l’histoire de la culture matérielle et de survoler conjointement celles de l’architecture, de la sculpture et de la peinture, tout en mettant en évidence la dualité entre l’art noble et l’art populaire (high art / low art). Tandis que le marbre est un matériau de construction solide et précieux employé depuis l’Antiquité pour ériger des bâtiments iconiques et façonner des œuvres canoniques, le polystyrène est un matériau pétrochimique de synthèse, léger et bon marché, servant principalement d’isolant. Son utilisation comme surface picturale renvoie au caractère éphémère des objets contemporains, notamment à la fragilité des oeuvres, mais également à la pérennité de leur matière non périssable. Brisant l’abstraction des tableaux, de petites figures aux expressions diverses y sont dessinées, tels des graffitis. Ces dernières, dont on ne voit que les yeux et la bouche, semblent à la fois vulnérables et issues d’un monde parallèle.

    Un opuscule, dont le texte est signé par Julie Belisle, a été lancé lors de l’exposition. Il est disponible pour achat à la librairie en ligne de Plein sud.

    Note biographique

    Mathieu Lévesque est diplômé de l’UQAM en arts visuels et médiatiques (M.A. et B.A.) en plus d’avoir fait des études en histoire de l’art. Depuis deux décennies, son travail en peinture, en sculpture, en installation et en art public a été exposé au Québec, au Canada, aux États-Unis, en Allemagne et en Belgique. Il est membre actif de la communauté artistique en tant qu’artiste, commissaire, membre de différents jurys, enseignant, peintre scénique et graffiteur.

    Partez à la rencontre de Mathieu Lévesque dans son atelier et découvrez les préparatifs de l’exposition : « Mathieu Lévesque. Sortie de cadre », La Fabrique culturelle, 2021.

    Le port du masque est obligatoire pour visiter l’exposition et pour circuler dans le Cégep Édouard-Montpetit. Les conditions de visite à Plein sud sont expliqués sur page Covid 19.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité