Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    [PODCAST] Cendre appose ses mots sur le papier, la partition et le corps

    3 décembre 2021, 00h29
         |      Article rédigé par Arnaud Perron-Bouchard.

    Cendre est une amoureuse des mots. Elle aime autant les appliquer sur une feuille de papier que sur de la peau. Sa prose crue et touchante a séduit ses 4 000 abonnés sur Instagram, où elle partage ses poèmes, ainsi que plusieurs auteurs-compositeurs-interprètes qui ont voulu qu’elle prête sa plume à leurs projets. Le Lien MULTIMÉDIA a discuté avec elle de sa passion pour les mots.

    [PODCAST] Cendre appose ses mots sur le papier, la partition et le corps Création littéraire de Cendre.Photo: Cendre

    C’est à l’adolescence que Cendre se met à l’écriture pour l’aider à passer à travers des moments difficiles. Cela fait maintenant deux ans qu’elle partage ses créations avec le public. « Mon amour des mots vient de la connexion entre les émotions et le concret. Quand j’ai pris conscience que les gens pouvaient s’identifier à ma poésie, cela m’a motivée à la partager plus avec eux », explique la poète.

    Cendre cache son identité sous ce pseudonyme puisqu’elle est intervenante jeunesse auprès d’adolescents. Ce qui a commencé comme étant un compte Instagram personnel où elle partage ses créations anonymement est devenu un incontournable pour les amateurs et amatrices de poésie assumée. La langue de Cendre est très familière et pige allègrement dans les expressions québécoises urbaines. « J’écris comme je parle. Je suis consciente que les gens lisent dans leur tête, mais quand j’écris quelque chose, il faut que cela sonne bien à voix haute », clarifie Cendre.

    Comme pour plusieurs artistes, l’écriture est un exutoire à émotions pour Cendre. Elle qui affirme être inspirée davantage par les sentiments tristes se base également sur les histoires parfois troublantes qu’elle entend en tant qu’intervenante jeunesse. Elle travaille présentement sur son premier recueil de textes, qui devrait voir le jour juste à temps pour Noël. L’ouvrage combinera des poèmes déjà parus sur son compte Instagram, en plus de matériel jamais publié. Quelques illustrations viendront agrémenter les créations littéraires.

    Depuis un peu plus d’un an, Cendre collabore avec quelques artistes musicaux pour l’écriture de chansons. C’est grâce aux réseaux sociaux que le chanteur Jay Scott a connu la poète et est tombé sous le charme de sa plume franche. Il lui a donc demandé de lui écrire une pièce, et le titre « Numéro » est né en juillet 2020. Puis, « Self-Defense », une autre collaboration entre les deux artistes, verra le jour en décembre 2020. Les deux chansons apparaissent également sur le premier album de Jay Scott, « Ses Plus Grands Succès », sorti en octobre dernier sous l’étiquette 117 Records.

    Par la suite, en compagnie de Philippe Besner et de Miro, elle coécrit la pièce « Pu de gaz » qui parait sur « Sablier », le deuxième album de l’auteur-compositeur-interprète sorti en octobre 2021. « Tout le monde interprète cela à sa manière mais, pour moi, c’est un texte de deuil. Ça parle de perdre quelqu’un, vivre avec son silence et utiliser l’écriture pour passer à travers cette étape. J’aborde aussi la reconnaissance d’avoir des proches qui nous supportent pendant ce moment difficile. Ça parle aussi de ne plus avoir de gaz pour continuer, mais de se pousser tout de même », raconte Cendre, qui continue sa collaboration avec Miro. Le reste de leur travail devrait voir le jour sous peu.

    La poète a une manière d’écrire plutôt particulière qui se rapproche des textes de rap. La grande amatrice de rap québécois rêverait de collaborer avec Lary Kidd ou encore Manu Militari, notamment. « Quand je dis que j’écris pour le lire à voix haute, c’est dans cette optique. Cela se rapperait bien. Le hip-hop québécois est une immense inspiration. Je ne crois pas que j’aurais commencé à écrire si je n’avais pas autant écouté Rymz et d’autres rappeurs d’ici quand j’avais 15 ou 16 ans », lance la poète.

    Depuis quelques mois, Cendre a apprivoisé une nouvelle technique d’écriture : à l’encre et à l’aiguille. En effet, elle est tatoueuse « stick and poke » au studio Repère Aux Loups, sur le boulevard Saint-Laurent à Montréal. Elle dessine des tatous et inscrit aussi ses propres mots sur le corps de quelqu’un d’autre. « C’est vraiment étrange. Les rencontres que je fais sont tellement enrichissantes. Tous les artistes tatoueurs qui font des dessins vont avoir une relation de proximité avec leurs clients. J’écris mes sentiments, donc c’est certain que j’ai des points en commun avec les gens qui veulent mes mots sur leur peau. Puisque ma page Instagram est anonyme, je n’ai pas la chance de connecter avec ceux et celles qui me suivent. Lorsque je les tatoue, cela me permet de jaser avec eux », conclut Cendre.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité